Anxiété

LnM
LnM

Bonjour,

Je me suis inscrite ici car j'ai besoin de conseils pour ma chienne.

Je vous la présente, Roxy, 2 ans et demi, que nous avons récupéré chez des particuliers et qui a un parcours très compliqué.

Chienne maltraitée, 2 ans de souffrance jusqu'à ce qu'on la récupère. 

Nous avons fait appel à un éducateur qui nous aide grandement, cependant nous avons arrêté pour le moment car je suis en fin de grossesse et nous ne pouvons continuer les séances surtout que mon conjoint travaille avec des horaires assez spécifiques. Nous allons reprendre les séances une fois le petit né. 

Si j'en viens à demander conseil c'est parce que nous avons rencontré des problèmes avec roxy depuis quelques temps. Mis à part le fait qu'elle était déjà très anxieuse, que le moindre geste que l'on pouvait faire faisait qu'elle chouinait comme si nous allions la battre, elle finit toujours par uriner dans son panier par peur.

Nous savions que cela aller être difficile, mais là où ça se complique c'est que sur les conseils de notre vétérinaire nous avons commencé un traitement, "selgian 40kg", depuis bientôt 3 semaines car en rentrant c'était une catastrophe elle urinait systématiquement mais là elle avait carrément détruit notre canapé.

Alors là actuellement elle fait sa mue, a ses chaleurs et est sous traitement, donc les catastrophes continues. Hier elle nous a dévoré un morceau de mur.

Je vous avoue que je suis complètement perdue, je ne sais plus quoi faire, c'est pourquoi j'écris aujourd'hui espérant peut-être trouver quelqu'un ayant été dans le même cas, ou alors des personnes de bon conseils. Nous avons pensé à une cage pendant nos absences, surtout qu'elles sont très courtes car je ne peux pas bouger tant que ça avec bébé qui arrive et une fille de 16 mois à gérer également. Qu'en pensez-vous ?

Voilà désolée pour le pavé, j'en avais besoin, je n'ai pas envie d'abandonner ma fifille ce n'est absolument pas une option, elle fait partie de notre famille et a droit au bonheur comme tout le monde 🙂

Bonne journée à vous, merci de m'avoir lue et merci d'avance aux personnes sachant nous conseiller 😉

22 réponses
Ulysse46
Ulysse46

Bonjour LnM,

Qu'est ce qui a été mis en place par l'éduc ? qu'est ce qui marche ? qu'est ce qui ne marche pas (eventuellement) ?

 

Est-ce que vous la promenez, à l'extérieur ? en libre, en laisse, en longe ? dans quel type de lieux, combien de temps ? avec les autres chiens, elle est comment ?

 

Est ce que vous arrivez à jouer avec elle ? à quoi ?

Boxy
Boxy

Bonjour 

Un parc serait peut être mieux ? Elle pourrait y circuler plus facilement. Avec éducation positive liée au parc, bien positiver l'endroit, attendre qu'elle y aille d'elle même, passez aussi du temps dedans avec elle... Ne pas fermer le parc dans les débuts. De l'eau, des jouets, choses à ronger dedans et un couchage confortable. Cela ne l'empêche pas de se balader dans la maison où elle veut quand vous êtes là. Et comme vous êtes svt là ça va. 

Cela permettrait déjà de sécuriser la chienne, la rassurer pdt vos absences et limiter les risques de destructions et d'accident pour elle.

 

Ça fait combien de temps qu'elle est chez vous ? Comment ça se passe en balade ? L'entente avec votre fille de 16 mois ? Vous arrivez à partager des moments avec elle ? Y a t il un objet ou un endroit qui la rassure particulièrement ? 

Gentils Geants
Gentils Geants

Bonjour,

Oui c'est l'attitude classique d'un chien maltraité.

La première chose à faire si ce n'est pas déjà fait est de l'accoutumer à tous les bruits et actions de la vie courante, passer le balai, l'aspirateur....Il est plus facile de s'y mettre à 2. Exemple si le robot de cuisine lui fait peur, un de vous 2 va s'agenouiller avec elle en lui parlant et l'autre va mettre en marche. Il est très important d'inverser les rôles. De même il faut l'habituer à quelqu'un qui va parler plus fort, que le chien comprenne qu'un haussement de ton ne signifie pas qu'il va en prendre une.

Le but est simplement de lui montrer que vos actions n'entraînent aucune punition.

En balade, il faut agir de même, toujours lui montrer de une que ce qui se passe ne vous fait pas peur et donc le rassurer "naturellement" sans en faire des caisses, de deux lui montrer que vous serez toujours là entre le "danger" et lui pour le protéger.

Le parc, avec un chien adulte, j'ai un très gros doute.

" Les bouquins, c'est parfois bien mais cela ne fera jamais le poids face à l'expérience. "
Loustick
Loustick

N'oublier pas non plus que votre grossesse a des répercussions sur elle. Pas sur qu'elle comprenne quoi, mais elle perçoit qu'il se passe quelque chose. 

D'ou une aggravation de son stress. 

" Sarah, ma merveilleuse Irlandaise 🕊 "
Leeleebijou
Leeleebijou
Curieuse et Passionnée.

Bonjour LnM,

Je pense que vous ne devriez pas vous reposer sur le selgian,  qui doit être utilisé en parallèle d'un travail comportemental . Ce qui n'est pas le cas, la c'est juste pour lisser ses émotions les plus intenses mais ça ne travaille pas le fond .

Ni le selgian, ni la cage , sont des solutions pérennes,  ce sont des solutions symptomatiques qui ne prennent pas en compte les émotions du chien et qui apparaissent comme les plus "immediates"

Le travail que vous devez faire est sur l'anxiété. C'est un travail qui prend du temps, de la patience et de l'énergie. 

Voici mes quelques conseils :

-stimulations: un chien anxieux va avoir besoin de repères , faites exactement la même balade pendant plusieurs semaines voir mois. Une balade que vous aimez, avec des elements variés dans le paysage un peu de gens, un peu de route, un peu de chiens.. Sans  l'immerger de trop d'informations.Au début, le chien tire, peut marcher limite plaqué au sol, plus vous serez réguliers dans la balade plus elle s'apaisera. 

-dépense masticatoire étant donné l'anxiété générale,  permettre au chien de mastiquer quotidiennement est très important,  en plus des balades , cela lui permet aussi d'évacuer son stress .

-relation/securisation : qu'elle est votre relation avec votre chienne? Qui est le plus proche d'elle? La personne la plus proche pourrait renforcer le sentiment de sécurité de votre chienne en renforçant la relation. Si c'est vous je suis désolée car vous avez beaucoup à penser avec l'arrivée du bébé. Cela passe par des petites démonstrations , comme se mettre entre le "danger" et votre chien, rassurer ..etc

Plus vous êtes sécurisants plus elle se dira , qu'elle est protégée et cela contribuera à sa sérénité .

-transit , les chiens anxieux font des diarrhées et les diarrhées font des chiens anxieux , assurez vous que votre chienne a un transit convenable .

Courage et félicitations pour le bébé. 

 

" Beach please ! "
Leeleebijou
Leeleebijou
Curieuse et Passionnée.

D'ailleurs pour la balade "repere" c'est encore plus valable car vous allez entamer une série de changements,  ça va la perturber (et probablement ça la perturbe deja). Un point repère dans la journée serait le moment auquel elle pourrait s'apaiser

" Beach please ! "
Docline
Docline

Depuis combien de temps est-elle chez vous ?

Une position qui apaise bien les chiens anxieux, c'est de passer du temps assis par terre pas très loin, pour lire un bouquin ou regarder un film, sans s'occuper du chien: il faut passer par cette première étape pour faire comprendre que votre existence n'est pas synonyme de ciel qui lui tombe sur la tête.

Quand cette cohabitation sera acquise vous passerez aux interactions.

Pour son couchage: avoir un "toit" au dessus de la tête sécurise énormément les chiens anxieux. Veillez à ce que son panier soit dans un endroit tranquille, où personne ne vient la déranger, et placez au dessus une petite table avec une nappe assez longue par exemple, elle en fera un refuge que vous respecterez

 

Ulysse46
Ulysse46

Depuis combien de temps est-elle chez vous ?

Une position qui apaise bien les chiens anxieux, c'est de passer du temps assis par terre pas très loin, pour lire un bouquin ou regarder un film, sans s'occuper du chien: il faut passer par cette première étape pour faire comprendre que votre existence n'est pas synonyme de ciel qui lui tombe sur la tête.

Quand cette cohabitation sera acquise vous passerez aux interactions.

Pour son couchage: avoir un "toit" au dessus de la tête sécurise énormément les chiens anxieux. Veillez à ce que son panier soit dans un endroit tranquille, où personne ne vient la déranger, et placez au dessus une petite table avec une nappe assez longue par exemple, elle en fera un refuge que vous respecterez

 

Pour moi, il y a un vrai risque à apprendre à un chien qu'on sait craintif, qu'il a besoin d'un refuge pour trouver sécurité** chez lui pourtant ou au coté de ses maitres.

 

**(c'est l'idée du refuge qui l'évoque, c'est ainsi que je l'entends)

Gentils Geants
Gentils Geants

Docline,

Tout à fait, le côté "niche/tanière" du couchage permet au chien de disposer d'un endroit où il peut destresser et se détendre.

Le simple fait de poser un tapis ou une couverture sous un bureau suffit.

C'est quelque chose de très important avec un chien traumatisé de lui offrir un tel lieu. Y compris pour y mettre les gamelles.

On peut également le laisser choisir un endroit dans la maison.

" Les bouquins, c'est parfois bien mais cela ne fera jamais le poids face à l'expérience. "
Boxy
Boxy

Exactement, j'entendais aussi ça quand je demandais s'il y avait un endroit qui la rassure particulièrement.

Un endroit cocon c'est important pour tous les chiens et encore plus chez les très anxieux, un besoin vital j'imagine.

 

Leeleebijou a parlé de "balade repère", une très bonne idée selon moi. On le fait tous instinctivement ou automatiquement car nos chiens ont leurs endroits habituels pour les besoins quotidiens par ex...l'endroit qu'ils retrouvent avec joie après un voyage... 

Mais c'est bien de l'avoir souligné ici pour votre chien. C'est très important dans les débuts qu'il ait des repères à l'extérieur... Un endroit calme par exemple avec/sans congénère au début (selon son évolution...) 

Confirmation de la suppression

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce message ?