Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

J'ai l'impression que mon chien essaye de prendre le dessus. Que faire ?

:
Paulined

J'ai l'impression que mon chien essaye de prendre le dessus. Que faire ?

Posée par il y a 5 ans dans Questions Comprendre son chien | 11 réponses
Bonsoir,

Voici une petite semaine que j'ai acheté mon chien Alaska, qui allait être mis à l'ASPCA (l'équivalent Anglais de la SPA). C'est un Alaskan Husky, et si j'ai bien compris, en Français, un Malamute de l'Alaska. Je suis une grande passionnée des animaux, j'en ai toujours eu durant mon enfance, et adolescence. Il y a de ça 4 ans, j'ai adoptée un chien venant de la SPA, beauceron croisé Rottweiler, avec qui ça s'est assez mal passé... il faisait ses besoins dans mon appartement, ce qui n'était pas mon plus gros soucis puisque j'étais prête à lui apprendre, seulement voilà, il était sociable avec les gens mais pouvait changer d'une seconde à l'autre, lorsqu'il a mordu une amie sous mes yeux, qui ne le regardait pas ou ne le touchait pas et était assise sur sa chaise, j'ai été contraint de le rendre. Je ne supporte pas de rendre un chien car pour moi lorsqu'on adopte c'est une responsabilité à long terme, malheureusement je suis une jeune femme et n'avait pas la force de pouvoir appuyer ma fermeté à un chien d'une telle taille. Depuis, j'ai adopté un petit Cavalier King Charles, lorsqu'elle avait environ un mois, elle est devenue une magnifique chienne, qui vit aujourd'hui avec ma mère car elle est seule et se sent mille fois mieux avec ma chienne à ses côtés... même si elle me manque terriblement, mais si ça fait déjà trois ans que je suis partie. Bref, j'ai adopté ce Husky, il a deux ans, il a énormément d'énergie, ce qui n'est pas le problème, il aime jouer aussi, ce que j'aime aussi, tout les jours au parc pendant minimum une à deux heures. Mais j'ai l'impression qu'il me teste, il ne grogne pas, parle énormément en revanche. J'étais en train de le caresser et il s'est mis à grogner, ce qui m'a énormément surpris. Je pense qu'intérieurement, je me rappelle le souvenir de mon ancien chien et je prends peur. Les chiens ressentent la peur, et je ne peux pas laisser place à la peur devant mon chien alors que nous nous connaissons à peine. En plus de ça, j'ai peur qu'il soit malheureux avec moi, j'ai beau avoir passé la plupart de mon temps avec lui, lorsque je le laisse, il a l'air de s'ennuyer à en mourir. Je travaille la semaine de 8h à 16h dans une boîte d'informatique et je ne peux vraiment pas changer mes horaires. Son ancien maître m'avait dit qu'il vivait dans un minuscule appartement, et qu'il était seul dans la journée. Je vis en colocation avec mes amis dans une maison à 4 étages et jardin, je ne pense pas qu'il y ai un manque d'exercice ou de place ou d'amour. Je me suis énormément attaché à lui mais je ne sais pas si je serais à la hauteur de ses espérances, je ne veux pas le rendre malheureux... Dans tout les cas, je ne m'en débarrasserais pas comme ça. Que dois-je faire?

Je m'excuse pour mes fautes, mais je n'écris plus beaucoup en Français depuis que je suis partie.
Je vous remercie de vos conseils à l'avance.
Trier par : Vote | Date de publication

11 réponses

  • -1

    Je ne pense pas que le chien est le problème, mais que c'est moi. A cause du souvenir de mon ancien chien, je pense que ça me gâche tout, car je me méfie de lui. Ou peut-être que je ne le connais pas encore assez ?

    Minimum deux heures par jour pour les promenades, je le laisse gambader dans les parcs aux environs, jouer avec d'autres chiens etc.

  • -1

    Comment faire ? je ne veux pas être trop dure avec lui non plus, mais je veux qu'il comprenne que je "commande". Et avec de tels sentiments, je ne pense pas être très crédible ...

  • -1

    Bonsoir,

    J'avoue qu'une de tes phrases me fait assez peur : "malheureusement je suis une jeune femme et n'avait pas la force de pouvoir appuyer ma fermeté à un chien d'une telle taille.". On ne rentre jamais dans un rapport de force avec un chien, sinon on risque les morsures ... et cela n'a aucun intérêt si ce n'est "régner par la peur". On peut modifier son comportement rien qu'en gérant différemment l'environnement, en étant le maître des ressources ... Du coup, on peut être une jeune femelle frêle ou un homme immense et sportif, ça ne change rien.

    Ceci étant dit, est-ce que tu peux nous détailler ce qui s'est passé au moment où ton Husky a grogné et comment tu as réagit ?

  • -1

    Célineo, je n'aime pas avoir ce genre de rapport avec mon animal de compagnie, c'est avant tout un ami pour moi, ce que je voulais dire par là, c'est que si il me sautait dessus, j'étais clairement faite.

    Rien de spécial, je venais de commencer à lui apprendre à revenir quand on l'appelle pour une bonne quinzaine de minutes, et quand on a fini, il s'est assit avec moi, je lui ai passé mes bras autour de son coup et lui a caressé le dos, c'était un grognement très très brief, pas fort non plus, mais ça m'a surpris. J'ai tout de suite lâcher prise, mais je ne suis pas parti, j'ai fait comme si de rien n'était car je ne savais pas comment réagir. Ce qu'il faut savoir c'est qu'il s'exprime énormément pour un chien je trouve, il parle vraiment beaucoup, quand on mange, il essaye toujours d'avoir un petit bout, et il va se mettre à gémir, hurler comme un loup avec des grognements(mais je ne pense pas que ce soit agressif). Avant de sortir, quand il voit que j'ai la laisse, c'est pareil, il s'agite et parle !

  • 0

    Moi j'ai un Husky sibérien,et en effet c'est un chien très communicatif,et des fois elle fait des petits grognements quand je lui caresse le ventre ou lorsque qu'elle se sent bien.
    Je ne pense pas que ce soit agressif,surtout qu'elle fait ca en se mettant sur le dos^^.
    Sinon,soit ferme sans être brute avec ton Malamute,car de ce que l'éleveuse qui m'a vendu mon chien m'a dit,les chiens du style husky ou malamute sont assez dure a canaliser au début,mais après ce sont des chiens adorables.Donc je ne pense pas qu'il faut vous inquiéter a outrance,faites confiance a votre chien,car un Malamute est beaucoup plus doux qu'un Rotweiller qui a déjà été éduqué(ou pas)par son ancien maître.

  • -1

    D'accord :) C'est rassurant de lire ça !

    Ca me fait également à une espèce de "ronronnement" façon chien ^^ Le mien fait ça aussi lorsqu'il est vraiment bien :)

  • -1

    Il y a une chose qui me perturbe on devrait pas plutôt utiliser le terme malamute, qu'il s'appelle Alaskan Husky (c'est pas plutôt Alaskan Malamute ?) en Angleterre ce n'est pas le problème, mais j'entend des gens parler de leur Husky alors que c'est un ("type" je pense) Alaska Malamute, je dis pas qu'on doit pas parler des exemples de son chien mais ne pas confondre les deux races, même si ce sont deux chiens nordiques, ils ont chacun leur caractère.

    Par contre les chiens dans leur début cherche à te tester, j'ai envie de dire que c'est normal, fait un "non" ferme quand il grogne. Après il ne faut pas confondre deux types de grognement, il y a celui qui est joyeux avant une promenade ou dans le jeu, et le grognement agressif ou le chien à les oreilles en arrière et retrousse les babines. Il y a aussi plusieurs type d'aboiement chez un chien, et parfois c'est positif, ou c'est ce qui aide le chien à se faire comprendre, quand mes chiens ont faim ils se font comprendre à leur façon.

    Il faut savoir que c'est bien d'avoir un chien expressif, car même si ton chien n'est pas facile au moins tu connais ses humeurs, et ce n'est pas un chien qui aura un comportement agressif sans prévenir, c'est mieux que d'avoir un chien bisousnours qui va t'attaquer du jour au lendemain, je dis pas que les chiens bisousnours sont imprévisible mais comme ton chien sort de la SPA, tu connais des parties de son passif, pas la totalité .

    Là ton chien te teste juste, je te conseille l'éducateur canin pas seulement pour le chien mais aussi pour toi, ce dernier t'aidera à reprendre confiance j'ai envie de dire en l'animal, un chien n'est pas né méchant il le devient. Et c'est à l'homme de savoir réagir en conséquence.

  • -1

    C'est surtout qu'il existe des alaskans huskys, c'est une race hybride taillée pour la course, très exploitée dans les pays adeptes de ces mêmes courses, ils sont moins nombreux en france. Donc soit c'est un mala soit un husky.

    Si il "growl" c'est le terme spécifique au nordique quand ils font cet espèce de grognement roque, qui du coup est en général plus une une marque de contentement que mécontentement. Donc aucune crainte de ce côté là. Les nordiques testent toute leur vie, donc il te testera forcément à un moment, mais tu reconnaitras vite ses tests, il tentera d'avoir le bras alors que tu lui donnes une main. Par exemple, à la maison quand Eoss (un malamute) me teste, c'est tenter d'aller mettre un coup de langue sur la table basse en ma présence, il sait que c'est interdit et ne le fait pas de manière générale, ou encore, quand il est en liberté en sortie, par période, il m'ignorera, et ne reviendra pas de suite quand je l'appelle alors que normalement oui.

    Par contre Célinéo, là ou je ne suis pas d'accord avec toi, et les mushers et autres passionnés et connaisseurs des nordiques en ont conscience, il arrive que tu doives rentrer en conflit avec un nordique, seulement pour ne pas avoir la mauvaise réaction, il faut connaître leur langage, Eoss, quand il me teste, est mis sur le dos et je lui pince l'oreille, le geste semble brutal quand on le vot mais tout est contrôlé dans mon attitude. Il est pris par la peau du coup, est forcé (je fais bien attention à ce qu'il suive le mouvement afin qu'il ne se blesse pas, l'idée est vraiment de sembler brute mais surtout sans le blesser) de se mettre sur le dos, et je lui pince l'oreille.

    Les nordiques sont brutes entre eux, c'est leur langage, dans le jeu, les affrontements "mineurs", ils seront toujours brutes mais sans se blesser, et dans les affrontements "majeurs", là ça rigole plus et mieux vaut ne pas s'en mêler. Leurs maîtres doivent comprendre que quand un nordique teste, ils doivent le reprendre en place selon les règles sociales de la race, et la façon dont j'ai parlé précédemment de le retourner et lui pincer l'oreille, est leur façon de faire pour remettre en place un individu "dépassant les limites".

    ATTENTION toute fois, cette technique ne doit être employée que quand le chien teste, sinon il ne comprend pas quand on le réprimande pour une bêtise pourquoi on utilise le "mot" remise en place.

    Caroline, surtout ne pas lui dire non quand il grogne, surtout si il growl ! Ce ne serait que frustrer le chien, et donc prendre le risque qu'il pense qu'être bien est mal, et si il grogne, qu'il ne prévienne plus à l'avenir car il sera frustré.

    Pas d'accord non plus sur le fait qu'un chien ne né pas méchant, un chien comme n'importe quel être vivant né avec un caractère bien défini, certains chiots montreront plus d'agressivité que d'autres, alors certes ils ne sont pas méchants mais peuvent être prédisposé à avoir un type de caractère, après oui d'accord, c'est au maître de réguler ça et de l'atténuer voir faire disparaître ce trait de caractère.

    Paulined, si tu fais le choix de voir un éducateur canin, par contre, vérifies bien qu'il connaisse les nordiques car peu d'entre eux sont formés pour ces races, et risque plus d'être négatif pour ton chien que positif. Le mieux selon, serait que tu regardes si il n'y a pas un élevage de nordiques pas loin de chez toi, ou même téléphoner à des professionnels. (Je peux si tu le veux te fournir le numéro de téléphone de l'éleveur de malamute d’où vient mon loup qui est aussi éducateur canin, spécialisé dans les nordiques en plus des autres races ^^)

    Et ton chien de ce que tu décris, ne grogne pas, il parle, les nordiques sont de vrais bavards, pour un oui et un non. Mon chien blablate à longueur de journée, avant les sorties, quand on rentre, quand il veut manger, quand il joue, et même quand il dort donc tu vois ;) Tu dois juste apprendre son langage, à parler comme lui !

  • 0

    Désolée Juju et Eoss mais je ne peux vraiment pas être d'accord avec toi. On ne peut pas forcer le chien à donner un signaux d'apaisement physiquement. Ou alors, il va falloir que tu le forces à bailler (les doigts entre les mâchoires), à détourner le regard, à se lécher les babines (en lui tirant la langue) .... Se mettre sur le dos c'est un signal d'apaisement comme un autre, il est juste plus visible, et soit il est donné volontairement par le chien, soit c'est une parodie sans sens.

    Un signal d'apaisement, ça veut dire en gros "hey, tout va bien... Zen ?". Si on braque un pistolet sur la tempe de quelqu'un pour le forcer à dire ces mots, même s'ils sortent de sa bouche, ils n'ont pas la même valeur. Alors oui, à force d'attraper son chien et de le mettre sur le dos, on peut arriver à obtenir une habitude, un "lacher prise" dans la manipulation, mais ça n'a toujours pas la valeur qu'on cherche à lui attribuer. Quant à mordre l'oreille du chien, en plus d'être un non sens, ça me parait bien dangereux. D'autant plus sur un chien sensible qui risque donc d'appréhender voir de se braquer s'il ne connait pas ce genre de méthode à la Jack London depuis tout petit...

    A moins que tu ne te déguises en Nordique avec une peau de chien sur les épaules, un parfum senteur "canin", une expression faciale à douze muscles et un langage corporel équivalent aux leurs, je ne pense pas que tu puisses prétendre être un chien et communiquer avec lui sur ce genre de base.

    C'est un point de divergence vraiment trop profond... :(

    PS : Désolée, je viens de réussir mon évaluation, j'étais en pleine danse de la victoire, j'y retourne ! YOUHOU ! :) :) :)

  • 0

    Et bien si, tous les mushers te le diront, c'est naturel pour un nordique. N'importe quel professionnel d'ailleurs connaissant bien ces chiens le dira.

    Un nordique, et c'est flagrant dans leurs jeux, va tout de suite chercher à attraper la peau du coup et plaquer l'autre au sol pour ensuite lui mordre l'oreille. Ce n'est pas pour que le chien mis au sol montre par cette stature un signe d'apaisement, c'est par la suite qu'il va en montrer, venir pour normalement lécher les babines et apaiser ainsi le chien l'ayant remis en place. Les nordiques ont un langage corporel plus développé que les autres chiens, par exemple, des nordiques se reconnaissent entre eux, et n'emploient pas les mêmes codes sociaux qu'avec d'autres chiens. Et encore une fois il y a une grosse différence entre mettre un chien (un nordique, avec ma chienne aucun besoin, elle ne comprendrait pas) sur le dos et qu'il s'y mette seul. Je ne fais cela avec Eoss que quand il me teste, sinon c'est à la voix uniquement. Et il se met sur le dos pour dormir, ou quand il est avec d'autres chiens.

    Et quand tu vas dans plusieurs élevages, ou même que tu amènes ton propre chien en contact d'habitude avec des non nordiques, c'est flagrant, les attitudes, tout diffère. Alors non je ne prétend pas être un nordique, par contre je suis les conseils de professionnels de nordiques, qui ont des meutes de 10 à 20 chiens, et qui doivent pour pouvoir les gérer et vivre en harmonie avec eux, parler comme eux.

    Après je pense qu'il n'y a qu'en le voyant en vrai que l'on peut mieux comprendre, un nordique ne s'éduque pas comme n'importe quel chien, il y a des règles à respecter. Et encore une fois, cette méthode n'est à employer QUE quand le chien teste, car oui il ne comprendra pas en dehors de ces moments.

    Et en dehors de ça, quand on voit des scientifiques passionnés par les loups, avoir une meute dont il en est le mâle alpha, qu'en ayant les bonnes attitudes, il a gagné cette place (il faudra que je retrouve son nom et son documentaire à ce sujet), oui je pense que l'on peut se faire comprendre d'un chien même si on a pas la même façon se communiquer. Je précise encore, que mes deux chiens n'ont pas eu la même éducation étant donné qu'ils sont très différents et n'ont pas les mêmes codes pour tout, il est prouvé que les nordiques ont je crois une centaine de codes sociaux en plus des autres chiens.

    J'en connais un petit paquet maintenant, en aidant des assos spécialisés en nordiques et primitifs, et du coup en gardant toujours contact avec l'éleveur dont est issu mon chien, qui justement, utilise les signaux spécifiques aux nordiques. Il favorise vraiment le côté sociable chez ses malas (connus pour ne pas l'être), et il n'a aucun problème avec eux, des chiens équilibrés, aux quels se rajoute les chiens de personne ne gérant plus leurs chiens, les chiens ayant pris le dessus. J'ai aussi dans mon entourage proche, deux huskys ayant été en club canin, qu'on a voulu éduquer comme n'importe quel autre chien, les deux sont allés rejoindre de nouvelles familles, car le chien à 1 et 2 ans (chacun des chiens je veux) s'est montré ingérable, s'est mis à faire ce qu'il voulait et sortaient les dents. Ils sont maintenant dans des familles connaissant la race et ayant repris les bases façon nordique. On ne doit surtout pas éduquer des nordiques comme n'importe quel chien, sinon on se retrouve avec un chien de deux ans, arrivé à l'âge adulte prenant le dessus et que l'on arrive plus du tout à reprendre et donc on abandonne. Désolée mais j'ai fait le choix d'avoir un nordique et j'ai suivi les conseils de pros, et zéro soucis avec mon chien, par contre quand 3 personnes sur 4 que je connais s'est séparé de son chien car mauvaise éducation, ça m’attriste, car si on fait le choix de ce genre de chien, on doit savoir ces choses là.

    Et tant que tu n'auras pas eu de nordiques, et que tu ne seras pas allée passer 6 mois chez un musher faisant du bon boulot avec ses chiens, tu ne pourras pas comprendre ce dont je parle.

    Je suis complètement d'accord avec toi pour les autres types de chiens, bergers, chasses etc, mais pas pour les nordiques que j'ai appris à très très bien connaître en 3 ans et éduquer (car j'en ai éduquer déjà quelques uns).

Pour répondre à cette question, vous devez vous connecter ou vous inscrire à Wamiz
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)