Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chien ne dort qu'une à deux heures par jour, est-ce normal ?

:
Joshuaz

Mon chien ne dort qu'une à deux heures par jour, est-ce normal ?

Posée par il y a 2 ans dans Questions Comprendre son chien | 2 réponses
Bonjour, j'ai adopté un chien pinscher nain croisé chihuahua il y'a 8 jours dans un refuge. Il a 8 mois. Avant d'arriver au refuge, il a été abandonné par sa première famille qui lui avait fracturé la mâchoire. Au refuge, il a été opéré ainsi que stérilisé. La première nuit avec nous, il a dormi dans son panier qui était dans le couloir qui relie la salle de bain au salon. Il avait accès au couloir et à la salle de bain. Il a dormi sans pleurer. Dès le deuxième jour , il a commencé à me suivre partout dès que je " partais " même à la toilette où à la salle de bain. Il gratte et pleure devant la porte jusqu'à ce que j'en sorte. Il ne veut plus dormir seul. La nuit, il aboie et pleure pendant des heures. Il lutte contre le sommeil et n'importe quel bruit peut l'éveiller. Nous n'osons pas aller à la toilette où même nous moucher la nuit une fois qu'il est endormi de peur qu'il se réveille et recommence à pleurer. Il a un panier avec un pull qui porte mon odeur, il a tout à disposition. Nous avons essayé de le confiner dans une pièce, nous avons essayé de le laisser circuler dans la maison la nuit.... Rien n'y fait, il gratte et pleure jusqu'à ce qu'on sorte de la chambre. Nous le promenons à raison de trois promenades par jour dont une promenade de 1 heure chaque soir après avoir mangé mais rien n'y fait. Il refuse de dormir. Il ne veut dormir que quand nous sommes au salon et là, il va dans son panier.... Même s'il est dans une autre pièce. Par contre, il gratte les portes lorsqu'il pleure mais ne détruit rien et est propre. S'il dort trois heures par nuit, c'est beaucoup. Nous sommes tous fatigués et les voisins commencent à se plaindre de ses hurlements. Je ne sais plus du tout ce que je dois faire.
Signaler un abusRépondre
Trier par : Vote | Date de publication

2 réponses

  • 0
    Répondu par Provéto Junior ConseilExpert

    Bonjour,

    Tout d'abord je tiens à vous dire que toutes les stratégies que vous avez tenté de mettre en place sont exactement les conseils que j'aurais donné à un propriétaire dont le chien souffre d'hyper-attachement comme semble en souffrir le vôtre... Vous avez très bien agis et ne devez en aucun cas baisser les bras, il n'est jamais facile d'adopter un chien venant d'un refuge lorsque nous ne connaissons pas son passé ou lorsque celui-ci a été très dur (comme celui de votre chien..).
    Vous pouvez essayer de continuer à le dépenser beaucoup dans la journée et surtout avant de dormir. L'idée du pull avec l'odeur est une très bonne idée. Dans le même esprit, vous pouvez essayer de lui laisser un jouet avec lequel vous jouez beaucoup avec lui dans la journée.
    Si le problème persiste encore longtemps, pourquoi ne pas envisager de le laisser dormir dans votre chambre... ? Peut-être que cela pourrait apaiser les tensions un moment, de votre côté comme du sien. Avec le temps, il arrivera peut-être à quitter votre chambre lorsqu'il aura compris que vous ne l'abandonnerez pas comme l'ont fait ses précédents maîtres. J'ai bien conscience que vous devez vivre une étape difficile mais il ne faut surtout rien lâcher, je suis sûre que vous avez des deux côtés beaucoup d'amour à donner, essayez de trouver un compromis le temps que votre chien se sente mieux dans ce nouvel environnement.

    Florine - Étudiante vétérinaire de l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort ( EnvA ) Chargée de Mission pour ProVéto Junior Conseil, la Junior-Conseil de l'EnvA http://proveto.net/

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Docline

    Je suppose que vous vous doutiez un peu qu'en sauvant un chien au passé si douloureux, vous vous retrouveriez en position de super maîtres de qui il attend beaucoup, c'est normal.

    Le premier conseil que l'on peut vous donner c'est avant tout de rester calmes, de faire comme s'il ne se passait rien. C'est le meilleur moyen de calmer un chien.
    Donc passez et repassez devant lui sans rien manifester, il faut absolument banaliser vos déplacements, vous n'allez tout de même pas pendant des lustres vous empêcher d'aller faire pipi de peur de réveiller le chien !

    Un chien se sent davantage en sécurité dans un endroit petit mais d'où il pourrait partir s'il voulait:
    A votre place je convertirais une cage de transport en "niche" d'appartement (position ouverte bien sûr) que je laisserais le plus près possible de la porte de la chambre
    (une fois, j'avais une chienne qui angoissait lorsqu'on dormait ailleurs qu'à la maison: il suffisait que j'installe une chaise ou un fauteuil en guise de "toit" au dessus de son panier pour qu'elle accepte de s'endormir)

    • Signaler un abus
Pour répondre à cette question, vous devez vous connecter ou vous inscrire à Wamiz
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)