Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Euthanasie et culpabilitéSoigner son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par Ancien utilisateur il y a 4 ans
Merci de vos soutiens, parfois on se dit qu'on a pas besoin des autres pour avancer mais avoir du soutien, même de parfaits inconnus ,qui ont vécu les mêmes décisions difficiles aident énormément.
Je me sens déjà un peu mieux grâce à vous et je vous en remercies.
Je laisse maintenant le temps dissiper les dernières blessures.

Dans 2 jours j'ai la cérémonie funéraire, je vais pouvoir voir une dernière fois mon chien, je pense que ça va me faire du bien.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Ravie d'avoir pu vous aider un petit peu dans cette épreuve.
Bon courage pour la suite :)
http://estelle-edieux-photograph.kabook.fr/
Reporter un abus
Pub
Posté par Ancien utilisateur il y a 4 ans
Je viens ce matin de faire euthanasier notre chienne, atteinte d'un lymphome.

Cela a été très brutal : en rentrant hier soir nous l'avons découverte amorphe, avec le visage tout enflé et une grose boule sous le cou.
Nous avions bien senti quelques grosseurs à ce niveau il y a environ un mois mais comme la prochaine visite chez le vétérinaire tombait lundi, nous nous sommes dit que l'on attendrait à ce moment là de voir avec lui, d'autant plus qu'à sa dernière visite en octobre tout semblait normal... Nous avions également remarqué de temps en temps une perte d'appétit (mais elle nous faisait de temps en temps cela depuis sa naissance) et depuis deux trois jours elle ronflait beaucoup plus fort le soir...

Nous avons donc emmené notre chienne en urgence chez le vétérinaire et là le verdict est tombé : cortisone pour atténuer les effets mais jusqu'à quand? Chimiothérie avec une espérance de vie à 6 mois / un an ou l'euthanasie.
Cela nous est tombé dessus avec l'effet d'une bombe et le vétérinaire a dû la garder la nuit le temps que nous prenions notre décision.

Ayant un enfant, nous ne voulions pas qu'il tombe sur notre chienne décédée en se réveillant un matin, et nous ne voulions pas également nous acharner avec peu de garantie de résultat.
Nous avons donc pris cette douloureuse décision avec ma femme, mais j'ai vécu cette euthanasie sans elle, qui travaillait...
Cela a été très dur mais sur le moment nous étions persuadé de faire cela dans l'intérêt de notre chienne, pour qu'elle ne souffre pas présentement et futurement... Seulement maintenant, je me dis que la soudaineté de l'annonce nous a peut-être fait prendre la mauvaise décision, que l'envie que notre jeune fils (qui a presqu'été élevée avec elle) ne souffre pas plus, que nous aurions peut-être du essayer de nous battre aux côtés de notre chienne...
Je me dis que nous n'avons pas pris le temps de lui dire au revoir comme nous aurions dû, comme nous aurions voulu, que nous ne lui avons pas rendu tout l'amour qu'elle nous a donné au cours de ces presques huit années passées à nos côtés...

J'avais offert Eden à ma femme en cadeau comme gage de mon Amour pour elle et de l'engagement que je voulais prendre auprès d'elle... A cet instant je me horriblement mal car j'ai l'impression d'avoir été égoïste, de ne pas avoir tout tenté pour elle qui le méritait, de l'avoir abandonné, trahie.

J'ai condamné et tué notre première fille...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
BONJOUR quelle tristesse,j'ai du faire piquer mon chien hier,mon lhassa apso de 11 ans,suite a un cancer des os,on l'a decelé y a 15 jours chez le vétérinaire,j'aurai pu le laisser déja la masse était déja dans ses poumons mais j'ai préferé le prendre et le gaté encore un peu pendant ce temps.Mais la il souffrait de trop ses pleurs ses gemissements me faisais de plus en plus mal,il manger encore,sortait mais avec de plus en plus de mal,j'éspère avoir pris la bonne décision a temps,je le regrette déja tellement,j ai d'autre chien,mais lui était le premier ,celui qui me suivais partout,il a tout vécu avec moi,je ne t'oublierai jamais mon bébé.
Reporter un abus
Posté par il y a 7 mois
Suite au décès de mon labrador, je suis en détresse Mon Labrador avait 14 ans et 2 mois. Il faisait des crises d'épilepsies, dernièrement il n'en avait pas fait depuis longtemps.Ce lundi 28 décembre, nous n'étions pas chez nous. En rentrant vers 18h00 nous l'avons retrouvé dans le garage respirant très fort allongé sans bouger, crispé, avec un excrément à côté, les yeux ouverts, fixent. Il ne réagissait pas à nos caresses, ni à nos appels. Je ne m'affole pas et pense qu'il va reprendre ses esprits comme habituellement. A 19 h 00, la situation n'a pas évolué, nous avons essayé de le déplacer dans une couverture, mais il a de suite convulsé, pleuré, son œil à tourner, et a fait pipi et caca. J'ai bien cru qu'il allait y passer et avons pris peur. Nous avons pris la décision de le laisser au calme sans autre solution en ce dimanche soir et le laisser au repos. après ce qu'il venait de se passer il était impossible pour nous de le déplacer, avec le recul nous avons commis une énorme erreur celle de ne pas avoir contacter le vétérinaire de garde. Nous l'avons évoqué, mais il était hors de question pour nous à ce moment de le déplacer à nouveau ayant peur de le tuer. Durant la nuit, sa respiration s'était calmée, il était moins crispé mais il ne bougeait pas ou très peu, cela nous a rassuré un peu malgré tout. Il a très brièvement levé la tête, il avait, le regard dans le vide, n'avait toujours pas de réactions. dès leur ouverture un veto nous a donné un rendez-vous l'après-midi. Très naïvement, je pensai vraiment qu'il allait se remettre, voyant en mon sens qu'il avait un peu récupéré pendant la nuit avec une respiration plus calme et un vétérinaire qui nous a donné un rendez vous l'après-midi. Je me suis dit également, qu'un peu plus apaisé, il allait mieux supporter. J'ai fait aussi confiance au vétérinaire qui ne m'a pas demandé de le transporter en urgence. A 14 h 30, juste quand nous allions commencer à le préparer pour le transporter il a vomis, s'est mis à respirer fort, puis doucement avant de s'éteindre définitivement. Depuis, je m'en veux tellement de ne pas l'avoir apporté chez le vétérinaire plus tôt. J'ai ecouté le veterinaire. La vétérinaire en question pense que mon chien était certainement déjà parti d'un point de vu cérébral et que la consultation eu lieu le dimanche ou le lundi n'aurait rien changé à part l'accompagner dans sa fin de vie et lui épargner quelques heures de souffrances. Selon la véto, cet accident cérébral a été très violent et soudain et le dimanche à 18 h 00 son état était déjà très critique. D'un autre côté je me raccroche à cette réponse qui je l'espère n'est pas une réponse de complaisance. Je me dit également que 14 ans est un bel âge pour un labrador. Cette situation est également arrivée par ma méconnaissance. je suis si triste. Pensez-vous que mon chien aurait pu s'en sortir ? Vallait-il mieux qu'il parte 'ainsi' ? a-t il beaucoup souffert ? avait-il conscience que j'étais à côté de lui ?
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bonjour,
J’ai dû prendre une décision qui me brise le cœur.J’ai eut notre vétérinaire le vendredi passé et j’ai pris la décision de le faire venir à la maison pour laisser partir ma fidèle Pantufa âge de presque 17ans.
Elle a beaucoup de mal à marcher depuis quelque temps et depuis 2 semaines elle a l’air anxieuse et tourne en rond.Je ne dort plus de nuit complète de
J’ai tellement peur de rentrer un jour et de la voir morte sans que quelqu’un soit là avec elle et de ne pas savoir si elle a souffert, ou pire que ma fille de 16ans en rentrant voit cette image.
Alors j’ai beaucoup réfléchi et pris cette douloureuse décision.Le week-end est passé et j’ai du mal à penser à demain.Le vétérinaire passera à 12h00 et je vais devoir laisser partir Pantufa.J’espère qu’elle ne va pas se sentir trahie.
Je me demande si je prends la bonne décision?
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Mon histoire peux faire reflechir pour cette decision dure a prendre, aujourd hui je peux dire que je regrette ma decision d avoir fait euthanasier ma petite chienne ce 16 mai,alors oui je l ai fait pour ne pas qu elle souffre, pour ne pas la retrouver morte un matin......pour toutes ces raisons ce jour la je l ai fait, ma petite Chanel Shihtzu de 15ans et 7 mois etait soignee depuis Presque 2ans pour un souffle au coeur

avant le covid ma veterinaire a du arreter et je me suis retrouvee a prendre quelqu un d autre mais qui ne connaissais pas Chanel....apres un week end debut mai elle tousse un soir, le lendemain sa respiration n etait plus la meme, rapide, elle avait difficile a dormir, un premier traitement du libeo et les jours suivant je la trouvait mieux, on du faire une echo du coeur elle etait fort agitee et a eut peur meme si ca ne fesait pas mal.. et le jour d apres dans l apres midi de nouveau respiration mauvaise, pas faim, pas beaucoup de pipi.. on augmente le libeo a 3 pas jours,tres mauvaise nuit mais apres meilleure respiration, le vendredi soir de nouveau mauvaise respiration, tremblements, clinique veterinaire 1 injection de libeo mais on ne me propose pas l hospitalization, je reviens avec elle, elle est mieux mais de courte duree, le dimanche dans l apres midi elle n a pas faim, tremble , je la prend dans mes bras elle pousse un cri et se retracte, je la pose elle reprend doucement ses esprits mais elle fait pipi sur elle

.je part a la clinique veterinaire on me propose de l euthanasier, elle est de 2005 donc agee, ou alors une injection d anti inflamatoire etje prend le risque de la voir souffrir de la nuit, d attendre le lendemain, qu elle pousse encore ce cri, on ne sais pas, son coeur estextremement fatigue et l oedeme pulmonaire aurait du partir apres 5 jours, il en etait passe 10......je decide de la laisser partir, elle est fatiguee mais me donne des bisous, je pleure.....Je ne realise pas.....je ne realise pas ma decision, cela va faire un mois, et je peux vous dire que a ce jour j ai realiser ma decision, j ai l impression que je ne me suis pas battue avec elle, pour elle, j ai baisser les bras, aurait elle autant souffert? Elle etait forte, je devais faire cette injection d anti inflamatoire et la reprendre, repartir avec elle vivante et on aurait pu peut etre faire autre chose, je ne sais pas, j ai l impression que vu son age les veterinaires ne voulaient rien faire de plus, j ai perdus quoi avec elle? Des jours? Peut etre des semaines.....je ne le saurais jamais...Ce que je sais aujourd hui c est que j ai perdus ma Chanel qui a toujours ete la pour moi, je regrette tout de ce jour la, c est horrible comme sentiment, se dire et si elle avait encore vecu un peu? Alors oui les veterinaires disent vous a avez bien fait .....elle vous dit merci.......mais finalement je n en sais rien et elle je ne lui ait pas laisser la chance de se battre pour rester encore un peu a la maison.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)