Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Golden très chasseur, collier à vibrations ?Eduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 2 mois
Joesatriani a écrit:
«
Lornabis a écrit:
« Je me joins à Leelee au sujet de la collaboration. C'est en intégrant l'instinct de chasse de ma chienne à des activités collaboratives que j'ai pu en prendre le contrôle. Sur tous les sujets "instincts", on a le fameux débat de la boite de Pandore que certains préconisent de ne surtout pas ouvrir, alors que d'autres sont convaincus qu'on n'amènera le chien à vraiment coopérer qu'en utilisant ce potentiel. Je pense que c'est à considérer au cas par cas, en fonction des instincts en jeu et de la possibilité de nuance qu'ils permettent. Par exemple sur un chien courant, je pense qu'on ira difficilement beaucoup plus loin que le "tu peux"/"tu peux pas". En revanche, avec un Retriever... des tas de choses sont possibles. Du pistage, du rapport, du fractionné piste/obé, etc. Les retrievers et les chiens d'arrêt globalement sont des chiens particulièrement réceptifs et en demande de coopération. Regardez des vidéos de chasseurs travaillant avec ce type de chien. Certains font un guidage à la voix quasi millimétré, c'est impressionnant. »
Oui après j'imagine qu'il faut certaines connaissances, c'est mon premier chien ( je l'ai recueillie) mais c'est clairement un chien qui comprend vraiment très vite, en 15 min elle avait déjà associée "attend" à un coup de sifflet court, c'est impressionnant, le seul problème c'est qu'ils sont têtu =) »

Vous l'avez recueilli à quel âge ?
Cela peut en effet corser un peu votre tâche. J'ai recueilli un croisé Berger allemand qui avait vécu un peu livré à lui-même en meute à la campagne et avait déjà pris l'habitude de traquer le gibier en groupe.
Son instinct de prédation avait flambé et il était très intense lorsqu'il a débarqué chez nous.
Aujourd'hui à un an de l'adoption c'est un chien métamorphosé, très fiable et à l'écoute.
J'ai canalisé son flair sur des jeux de pistage et également en mantrailing, il adore.
C'est tout à fait normal que votre chienne soit "tout feu tout flamme" s’il n'y a pas eu de débourrage/façonnage en amont. Vous allez évoluer ensemble et je pense que vous pourrez beaucoup vous amuser une fois que les bases seront posées :-)
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Ces moments ou votre chienne lève la tête sont les moments clés ou vous pouvez capter son attention car elle sort de sa bulle, pour l'instant en la lassant chasser uniquement après autorisation, vous renforcerez ses autos-contrôles (tout comme les jeux de portes , ex: la porte ne s'ouvre pas tant que le chien n'est pas calme/assis).
ça s'atténuera avec le temps et si vous restez droit dans vos décisions (par exemple laisser faire une chasse non contrôlée va ralentir votre travail) .Simplement bien sécuriser, encadrer les endroits ou elle peut le faire et rester rigoureux dans les directives. Ce n'est pas une méthode aussi rapide qu'un collier électrique , mais elle a l'avantage de se baser sur la collaboration (pour reprendre le terme de Lorna) et le respect des besoins du chien. Elle ne vous en sera que reconnaissante.

En plus de la piste des jeux de flairs, les goldens sont très performants à l'eau ,après une bonne session baignade/rapport d"objets elle chassera avec beaucoup moins d'intensité ce qui pourrait être aussi une opportunité pour entrer dans sa bulle plus facilement lorsqu'elle est en train de chasser.
« Isaac Newton était un génie. Newton croyait en l’alchimie. L’alchimie est donc vraie. »
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 2 mois
Lornabis a écrit:
«
Joesatriani a écrit:
«
Lornabis a écrit:
« Je me joins à Leelee au sujet de la collaboration. C'est en intégrant l'instinct de chasse de ma chienne à des activités collaboratives que j'ai pu en prendre le contrôle. Sur tous les sujets "instincts", on a le fameux débat de la boite de Pandore que certains préconisent de ne surtout pas ouvrir, alors que d'autres sont convaincus qu'on n'amènera le chien à vraiment coopérer qu'en utilisant ce potentiel. Je pense que c'est à considérer au cas par cas, en fonction des instincts en jeu et de la possibilité de nuance qu'ils permettent. Par exemple sur un chien courant, je pense qu'on ira difficilement beaucoup plus loin que le "tu peux"/"tu peux pas". En revanche, avec un Retriever... des tas de choses sont possibles. Du pistage, du rapport, du fractionné piste/obé, etc. Les retrievers et les chiens d'arrêt globalement sont des chiens particulièrement réceptifs et en demande de coopération. Regardez des vidéos de chasseurs travaillant avec ce type de chien. Certains font un guidage à la voix quasi millimétré, c'est impressionnant. »
Oui après j'imagine qu'il faut certaines connaissances, c'est mon premier chien ( je l'ai recueillie) mais c'est clairement un chien qui comprend vraiment très vite, en 15 min elle avait déjà associée "attend" à un coup de sifflet court, c'est impressionnant, le seul problème c'est qu'ils sont têtu =) »
Vous l'avez recueilli à quel âge ? Cela peut en effet corser un peu votre tâche. J'ai recueilli un croisé Berger allemand qui avait vécu un peu livré à lui-même en meute à la campagne et avait déjà pris l'habitude de traquer le gibier en groupe. Son instinct de prédation avait flambé et il était très intense lorsqu'il a débarqué chez nous. Aujourd'hui à un an de l'adoption c'est un chien métamorphosé, très fiable et à l'écoute. J'ai canalisé son flair sur des jeux de pistage et également en mantrailing, il adore. C'est tout à fait normal que votre chienne soit "tout feu tout flamme" s’il n'y a pas eu de débourrage/façonnage en amont. Vous allez évoluer ensemble et je pense que vous pourrez beaucoup vous amuser une fois que les bases seront posées :-) »


Elle a donc 4 ans, je l'ai eu vers 6 mois, je connaissais rien en chien, j'ai réussi à l'eduquer pour qu'elle aille sans laisse, vers 8 mois elle a chasser sa première poule, elle ne poursuit personne, adore les enfants, dans l'ensemble je m'en sors pas trop mal mais c'est le côté chasse ou j'ai absolument rien fait. Comment lui faire comprendre quand elle a droit d'aller chasser et quand elle a pas le droit ?
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Leeleebijou a écrit:
« Ces moments ou votre chienne lève la tête sont les moments clés ou vous pouvez capter son attention car elle sort de sa bulle, pour l'instant en la lassant chasser uniquement après autorisation, vous renforcerez ses autos-contrôles (tout comme les jeux de portes , ex: la porte ne s'ouvre pas tant que le chien n'est pas calme/assis). ça s'atténuera avec le temps et si vous restez droit dans vos décisions (par exemple laisser faire une chasse non contrôlée va ralentir votre travail) .Simplement bien sécuriser, encadrer les endroits ou elle peut le faire et rester rigoureux dans les directives. Ce n'est pas une méthode aussi rapide qu'un collier électrique , mais elle a l'avantage de se baser sur la collaboration (pour reprendre le terme de Lorna) et le respect des besoins du chien. Elle ne vous en sera que reconnaissante. En plus de la piste des jeux de flairs, les goldens sont très performants à l'eau ,après une bonne session baignade/rapport d"objets elle chassera avec beaucoup moins d'intensité ce qui pourrait être aussi une opportunité pour entrer dans sa bulle plus facilement lorsqu'elle est en train de chasser. »


Si je la laisse elle part chasser et rentre dans sa bulle oui, j'ai commencée à lui dire " va jouer" qui signifie donc qu'elle peut aller chasser librement, le retour est plus délicat. Lorsque je ne veux pas et qu'elle marque un arrêt, je dis "laisse tomber", j'ignore si c'est ce qu'il faut faire ?
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Peu importe les mots. Chez moi c’est « file » et « tu restes ».
File, il peut partir vadrouiller, « tu restes » il doit rester dans un rayon proche.

Je reviens juste sur le fait qu’à la maison, le rappel est à 90%.
A la maison, le rappel devrait être à 100%. Si on est pas au max à la maison, c’est forcément plus compliqué à l’extérieur. Donc déjà, il faudrait retravailler le rappel en lieu calme, on rappelle toujours pour un truc chouette, une grosse papouille, une friandise, du jeux....

Ça n’empêche pas le travail de rappel en extérieur notamment avec la longe qui peut permettre d’appuyer si ce n’est pas instantané.
Obtenir un rappel instantané et inconditionnel lorsqu’il n’y a pas de distraction est une base indispensable pour parvenir à rappeler dans des situations plus complexes.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
"Lorsque je ne veux pas et qu'elle marque un arrêt, je dis "laisse tomber", j'ignore si c'est ce qu'il faut faire ? "
Si elle comprend laisses tomber, ben oui, sinon qu'attendez vous d'elle, qu'elle continue d'avancer avec vous simplement ?
Moi je lui dirais viens tout en continuant d'avancer. Si elle bloque toujours je ramasse la longe toujours en avancant et insister cette fois ci avec une légère pression jusqu'à ce qu'elle avance simplement.
Sinon vous pouvez choisir de rediriger, proposer une autre activité, être plus attractif etc..
Il n'y a pas qu'une seule méthode, c'est vous qui définissez la relation que vous voulez avoir avec votre chien.
« Isaac Newton était un génie. Newton croyait en l’alchimie. L’alchimie est donc vraie. »
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Oui il y a plein de possibilités qui sont à adapter en fonction du chien et de ce qui marche le mieux pour vous.
Avec mes chiens, j'ai mis en place les demandes "tu laisses" et "en avant", ce qui veut simplement dire : on laisse tomber son idée et on avance, on ne traine pas, et qui va fonctionner un peu pour toutes les tentations pas trop fortes comme abandonner un début de reniflage, un truc dégueu qu'ils auraient envie de bouffer, ne pas s'attarder sur des chiens, des gens, etc.
En revanche, si une proie est en vue et en particulier un chevreuil (car ça, ça les rend maboules) j'ai aussi un "stop" très efficace que j'ai conditionné à la longe en enchaînant plein de variations (stopper sur une balle lancée, stopper alors que le maître continue à courir dans son élan, stopper devant un chat, etc.) et qui du coup, au fil du temps, est devenu vraiment solide.
Le rappel au pied chez moi, c'est vraiment quand je veux récupérer mes chiens pour longer une route, laisser passer des personnes dans un chemin étroit, ce genre de choses.
Pour que mon chien abandonne une piste en général je ne vais pas rappeler au pied, sauf si vraiment je sais que mon chien n'est pas capable d'écouter ma consigne à distance.
Finalement ça fonctionne comme un entonnoir avec des paliers : plus mon chien m'écoute et plus notre communication s'affine, plus je vais lui laisser du mou.
Cette logique s'est imposée assez naturellement avec ma première chienne, car des retours fréquents au pied étaient extrêmement frustrants pour elle et j'ai découvert que lui proposer des alternatives était beaucoup plus porteur et lui rendait l'obéissance plus facile.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Il faut juste que vous compreniez le principe du conditionnement en fait, et de là vous brodez :-)
Le chien doit intégrer une chaîne d'options et leurs conséquences respectives. Par exemple, ma chienne sait que si elle ne coopère pas à distance, je vais insister et "l'embêter" davantage puisque je vais l'obliger à obéir à un ordre plus contraignant (si tu ne laisses pas à distance, tu vas devoir venir au pied/ou je vais te rattacher).
Si on est cohérent dans cette logique le chien comprend très vite comment optimiser ses ballades en coopérant.
Au final on obtient un mode donnant-donnant. Tu ne me contraries pas, je ne te contrarie pas.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Bonjour
Je doute de l'efficacité d'une vibration dans ce type de cas. Quand j'activais la vibration pour voir si elle réagissait, elle continuait à faire sa vie sans même relever la tête. Mais chaque chien est différent.

Si votre chien a déjà l'habitude de chasser, que ça fait parti de ses besoins de dépense et de son équilibre (même si tous ont un instinct de chasse plus ou moins grand), vous rapprocher des chasseurs et vous documenter davantage sur ce type d'éducation et d'activité pourra mieux vous aider je pense.
Car ici il risquerait de ne pas comprendre pourquoi il peut chasser dans certains cas et pourquoi non dans d'autres. Bref c'est mieux de voir avec les connaisseurs.

L'outil ne permet de mettre l'accent que sur quelque chose que le chien connaît vraiment, qu'il a appris sur une longue période. Or s'il y a eu de la confusion dans l'apprentissage vs chasse (ce qui peut arriver), l'utilisation du collier peut aggraver le problème s'il est mal utilisé...
Reporter un abus
Posté par il y a 2 mois
Bonjour, petit retour, je suis aller en forêt, je crois bien que c'est génétique, elle ne reste jamais loin de moi, elle se sauve absolument jamais, j'ai limite plus de mal dans des chemins lambda qu'en forêt alors que j'aurais jamais crût ça possible
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)