Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Sauter le pas ou reculer?Choisir son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 4 mois
Bonjour à tous,

Alors voilà je présente ma situation car j'étais jusque là un membre dormant, je me renseigne j'observe mais je fais ma timide... ;) Aujourd'hui j'aimerai bien vos conseils/ avis.
Cela fait des années que je souhaite avoir un chien, mais il y avait toujours quelque chose qui faisait que c’était pas « raisonnable ».
Etudes, puis vie à Paris, horaires impossibles…
Aujourd’hui je suis dans une bonne situation: J’ai des horaires attractifs, je vis seule, des espaces verts partout autour de moi, et j’ai quand même des sous de côté en cas de pépin.
Alors j’ai (re)commencé à regarder les annonces, (et oui régulièrement je le faisais en sachant très bien que c’était impossible car je n’avais pas les bons horaires, le niveau de vie….)
Je me suis renseignée sur les dressages, je passe mes journées à me renseigner sur le fait d’avoir un chien. Selon moi ça reste une décision mûrement réfléchie. Mais voilà que nous arrivons à ma problématique. J’ai un vilain défaut: l’anxiété. Je suis quelqu’un qui angoisse sur l’inconnu; c’est pas rationnel je n’ai jamais d’arguments valides mais j’ai une boule au ventre qui apparait sans grande raison: car finalement mon angoisse se calque sur du « et si » et pas du concret. Donc lorsque je me renseignai sur l’adoption d’un toutou Ce qui me trottait dans la tête était: « et si ce chien me fait stresser, angoisser, avoir une attaque de panique ». Donc démarche naturelle: je vais sur internet pour chercher les pires situations possibles de personnes ayant adopté un chien, étant stressé, regrettant, etc.
(La suite en commentaire)
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Donc le puppy blues ça existe, mais ça passe parait-il. Bon super. Ok je stresse pour l’inconnu mais un jour ça ne sera plus l’inconnu me dis-je. J’ai donc continué à yeuter les naissances d’élevages. Et là je trouve une minette, je cherchais plus ou moins un mâle mais était ouverte au coup de coeur. Ce qui s’est produit finalement. J’ai contacté l’éleveur, me suis un peu renseignée et voilà que je pars en vadrouille voir sa portée. La chienne qui m’avait plu au premier abord en photo est vraiment mon coup de coeur en vrai. Toute sa fratrie est présente mais c’est elle qui me plait, que je veux.
On discute avec l’éleveur, sans confirmer ou non, mais quand même il considère bien que je vais prendre cette louloutte (évidemment j’ai envoyé tous les signaux qui disait que cette chienne me plaisait et qu’elle repartirait un jour avec moi) et attendra mon cheque de réservation par la poste. Super je ne veux absolument pas prendre de décision hâtive, je veux être rationnelle et je me dis que ainsi j’aurai l'occasion de bien réfléchir, je ne suis pas « coincée ». Je rentre, réfléchis et voilà que je me dis bon j’ai fait 400km pour aller voir ces chiots c’est bien que ma décision est prise et en plus la petiote m'a conforté dans l'idée que c'était ELLE. Pas de stress, pas d’anxiété. Allez je prends cette chienne! C'est clair et net. Et on verra si je stresse à son arrivée, au pire une mauvaise passe à passer, et puis je suis décidée et c’est réfléchis depuis des année que je vais même pas stresser si ça se trouve.
Sauf que ça c’était hier et ce matin: Je me réveille avec une grande sensation d’angoisse, boule au ventre, etc. C’est donc pour ça que je suis ici; Finalement en écrivant ces quelques lignes je ne sais pas si vous pourrez m’aider parce que je sais que j’ai quand même un p'tit problème psy mine de rien (je ne prends pas de médicament, un médecin m’avait prescrit un anxiolytique suite à mes premières crises d’angoisses mais quand j’angoisse je ne les prends pas car dans ma peur d’avoir peur, j’ai peur de pas être calmée par le cachetons et d’accentuer mes crises). Voyez un peu ou j’en suis… En sachant que des crises ou de l'anxiété en général j’en fais peu (seulement avant les grands changements: déménagement, nouveau travail, même une nouvelle relation…. ) Toujours la même chose l’inconnu, par exemple une fois emménagée plus d'angoisse alors que je peux trembler comme une feuille avant de charger le camion.... Par contre quand je suis dans l'action j'angoisse pas. Je peux angoisser avant d'aller à un nouveau travail mais une fois à celui-ci je suis opérationnelle et pas stressée.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bref, sauf que là je me dis je suis anxieuse déjà avant d’avoir la louloutte qui sera là que dans un mois. Donc je ne peux m’empêcher de me dire que quand elle sera là comment ça va se passer, est-ce que je vais faire des attaques de panique, regretter et tout ça pour la ramener à l’élevage?
Donc mon dilemme est là: Je me rétracte alors que personne est engagé? Il y a pas de mal, l’éleveur trouvera quelqu’un d’autre et ma louloute trouvera une bonne famille. Vraiment pas de pression, me dis-je. Ou je continue en me disant que finalement c’est que mon stress qui parle que la peur d’avoir peur me bloque pour tout un tas de truc et que c’est le moment de prendre le taureau par les cornes. Evidemment j’ai pas envie de reculer, un chien j’en veux et cette chienne particulièrement. Si je recule là, j’abandonne définitivement l’idée d’avoir un chien et ça me fend le coeur.
Bon si vous avez des conseils je suis donc preneuse. J’ai quelques jours pour réfléchir et après il va falloir que je prenne ma décision définitive.

Ps: Désolé pour le pavé, cette fois c'est finis c'est promis! :)
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Looney a écrit:
« j’ai quand même un p'tit problème psy mine de rien (je ne prends pas de médicament, un médecin m’avait prescrit un anxiolytique suite à mes premières crises d’angoisses mais quand j’angoisse je ne les prends pas car dans ma peur d’avoir peur, j’ai peur de pas être calmée par le cachetons et d’accentuer mes crises). »


De tout le pavé, je retiens ça. Vous avez la crève, vous prenez des médicaments, mal à l'oreille vous mettez des gouttes, un gros coup, de la pommade...etc...et globalement, c'est ce qu'il faut faire.

Vous êtes anxieuse, soit, et pas la seule sur terre. Ce n'est pas une maladie honteuse et un médecin vous prescrit un traitement, prenez le ! Vous n'avez pas confiance dans ce médecin, changez en !

Quant au chiot, ou il va vous faire aller mieux ou cela sera encore pire. Il faudrait être devin pour savoir.

Avis perso, commencez par régler votre petit soucis de santé. Je dis "petit" parce que ce n'est pas incurable.
La principale raison de l'obéissance d'un Patou ? Vous faire plaisir !! Pour apprendre à bien réagir en présence de ce chien : ----------------------------- http://randonneursducheran.com/wp-content/uploads/2017/05/BD_patou.pdf ------------------------------- Pour en savoir plus sur le Patou, l'association : http://www.rescuemontagnes.com/
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Je vous déconseillerai de prendre un chiot. Sachant que les chiens sont de véritables éponges à émotion et vu votre niveau élevé d'anxiété. Avec un chien il faut savoir rester parfaitement calme et serein en toutes circonstances et en tous lieux. Là vous risquez de transmettre votre angoisse à un chiot que vous aurez séparé de sa famille, donc qui sera déjà lui même un peu angoissé. Et par la suite le chiot aura besoin d'un maitre cohérent en qui il pourra faire confiance émotivement, pas de quelqu'un qui va lui renforcer sa peur à la moindre occasion à cause de son anxiété.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bonjour,

"qq lignes" 😂 bon vaut mieux ça que 3 lignes non détaillées !

Alors sujette aux angoisses.... Face à l'inconnu... Êtes vous suivi pour cela ? Euh j'ai pê sauter la ligne...

L'inconnu concernant un chiot c'est tous les jours !
Vous avez évoqué le puppyblue, ce n'est pas à mettre ds votre cas d'après moi et d'ailleurs on ne se projette pas dans qqch pr dire j'aurais peut être ça mais ça passera et ça ira 🙄.......

Vous vous posez bcp de question, que dit votre médecin ? Votre entourage ? Même si ce sera vous la maîtresse et donc 100%responsable hein, des avis peuvent servir... Si personne ne peut s'occuper de votre chiot pdt que vous angoissez pdt deux jours parce que ça fait 4 jours qu'il tire en laisse et que vous ne pouvez plus affronter cela ou le regard des inconnus... Et si vous le lâchez pr qu'il court... Ohlala s'il ne revient pas... Si un chat un lapin passe... S'il vomit ou diarrhée dans la nuit... Si si si si si... Voyez ! On y pense tous mais nous, on angoisse pas alors que là votre état général de santé pourrait en prendre un coup !

Autre : il peut être bénéfique d'avoir un animal de compagnie, cela peut être thérapeutique (pas forcément un chien ! Les autres aussi...) par contre je conseille de stabiliser votre état (vu le pavé, OK bien réfléchi... Mais ça manque encore de... Calme tout ça... Et donc la décision se fait trop sur les émotions...) et de ne pas prendre un chiot !

Pensez à lui, il découvre la vie, il sera ptet stressé et là cata avec vous (dsl angoisse du maître + stress du maître = mauvais gâteau) et s'il est trop aventurier... Cata aussi (on court, on limite car on a peur de l'inconnu et le chiot en est hyper frustré...) 🤯🤯
Je conseille vraiment si vous avancez dans cette idée (ici je préfère pas dire "décision" car c'est trop tôt) d'adopter un chien adulte, bien dans ses pattes, qui aura déjà traversé bcp de choses et juste un cadre et de l'éducation au quotidien suffira.... Et donc harmonie... (ne pas choisir un adulte à pb.... Ah ça va crier... Tt dépend du pb hein ! Mais si vous n'avez pas les épaules pr porter vous lui ferez encore plus de mal...)

Être maître c'est pas slm finances, disponibilité, amour du chien... C'est bien déjà vous avez tout cela 😉 mais il vous manque encore la force mentale (euh oui c'est important sur le long terme aussi et bcp ds l'éducation d'un chiot !)

Perso dire qu'on prend un chiot... Angoisse... Peut être puppyblue... Mais ça peut passer... C'est pas ça la force mentale. On adopte pas en se disant qu'on va surmonter ! On adopte (conscient des éventuels pb) en se disant qu'on va profiter !
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Je ne sais pas quelle est la race de votre coup de coeur
Dans tous les cas il faudrait que vous trouviez un chiot déjà fin prêt à l'emploi, au moins 3,5 mois, à la condition d'être super vigilante sur les conditions de vie de ses premiers mois c'est évident
Vous devez donc faire une sélection en fonction de la race (éliminez tous les fugueurs les têtus les désobéissants chroniques ) ET de l'expérience de vie qu'un éleveur passionné aura su lui donner aux bonnes fenêtres d'age.

Ne choisissez ni le hardi ni le timide dans une portée , demandez une énergie moyenne.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Merci à tous pour vous réponses ! Je prends tout vos précieux conseils et avis en ligne de compte ! Apres je m'aperçois que malgré mon pavé finalement lorsque j'essaie de me présenter c'est dur d'être neutre. Vu que j'étais angoissée face à cette decision j'ai peints un tableau plutôt noir. Apres on est pas ici sur un forum psy donc ma question était un peu tendencieuse et je sais pas mais j'ai l'impression que je me suis faite passer pour une vraie de chez vraie anxieuse alors que bon quand même je m'arrête pas de vivre. 😅 Et mes amis ou famille n'utiliserai pas ce mot pour me décrire en premier. Ma derniere crise d'angoisse (à en trembler) remonte à plus d'un an et c'est vraiment pour les événements particuliers souvent dans mon lit en plein ruminage des crises comme ça je les compte sur les doigts d'une main sur les 4 dernières années. C'est simplement qu'une fois qu'on a goûté aux crises on les appréhende un petit peu et c'est ce que ma position actuelle me fait faire. Mon entourage est à fond derrière moi, lorsque je leur ai fait part de mon stress ils m'ont plutôt rassurée j'avoue.
Le chien n'a que 1 mois donc de toute façon il va falloir que j'attende encore deux mois avant de le récuperer. Je vais faire un travail sur moi en attendant.
Je ne souhaite en aucun cas adopter un chien pour qu'il dévienne une éponge à stress. Donc si je me sens pas à la hauteur que je me sens dans une phase d'angoisse généralisée (ce qui n'est pas le cas actuellement) je ferai le choix difficile de ne pas adopter. Je vais discuter avec l'éleveur pour lui demander un peu de délais avant ma décision, le courant est très bien passé donc je me fais pas de soucis.
Je crois que aujourd'hui c'est le fait de se dire que je suis si proche de concrétisér cette envie que j'ai depuis des années et que je planifie qui m'a fait un peu peur. Il faut donc que je prenne de la distance, histoire de tirer tout ça au clair. Apres pour l'histoire de profiter et pas surmonter, effectivement que je compte profiter. Si je prends un chien que pour les contraintes alors c'est officiel je suis vraiment folle. 😉 Juste imaginer le pire c'est peut être pour mieux s'armer ?

Je ferai un follow je pense que ça peut toujours servir à d'autres qui doutent à un moment ou à un autre même si on est jamais tous pareils.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Oh comme je me reconnais dans ces pavés...

Visiblement tu sais d'où vient ta source de stress (l'inconnu, peur de pas être à la hauteur, etc...), ce que j'adore c'est que tu évoques ta possible future chienne avec un "ma louloute" même quand tu envisages qu'elle rejoigne une autre famille.

Pour moi c'est sans appel, si tu veux cette chienne, fonce! Cette peur avant de sauter le pas vu ce que tu nous décris me paraît parfaitement logique, mas fais toi confiance, si tu as bien fais tes recherches et que tu as eu le courage d'aller la voir chez l'éleveur, que le feeling est bien passé entre toi et la petite, que tu es bien préparée... c'est pas tes angoisses qui vont t'empêcher d'être une bonne maîtresse! peut être qu'elle te donnera même un peu de courage pour affronter de nouvelles choses...

Courage à toi, et penses à consulter un psy quand même, même si c'est pas quotidien ça vaut le coup de prendre soin de toi!
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bonjour ,
Je suis pareille , toujours à anticiper les situations extrêmes . Par contre ça se travaille , pensez-y le stress dans l’adoption d’un chien ne mène à rien de bien .
Le chien va forcément vous aimer c’est dans sa nature , coupé de sa famille il construira ses repères autour de vous .
Plus vous jouerez avec plus votre complicité sera forte . Si votre chiot développe un mauvais comportement , c’est qu’il faut réfléchir à ce que vous faites qui le renforce et vous corriger vous même .
Il y a pleins de méthodes pour ça vous trouverez rapidement .
Suivez simplement les conseils des éducateurs à la lettre . Ex : ne pas rassurer un chiot qui pleure en voiture , même si c’est tentant , quand vous faites ça ,vous donnez raison au chiot de stresser.
Il sera plus stressé que vous c’est sur , et votre rôle sera justement de le guider vers le calme .
Il y a un moment où il faut mettre le holà sur les plans sur la comète , la situation telle quel et ce qui pourrait se passer. Pensez y .
Si vous vous êtes déjà renseigné sur les pires scénarios , vous pourrez agir en conséquence DANS LE CADRE OU CES SITUATIONS SE PRODUISENT .
Sinon ,vivez l’instant présent et suivez les recommandations que vous avez pu lire et obtenir :)
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)