Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pourquoi je pense que nous devrions prendre des idées à la Suisse pour la protection de nos animauxGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 ans
On pense ce que l'on veut de la Suisse mais je pense qu'ils sont au top pour les animaux.
Voici les règles principales :
-on demande une autorisation pour accueillir un chien (environ 1 mois avant)
Avec l'accord, vous recevez un livret sur les droits et les obligations (par ex interdiction de lacher les chiens en forêt de telle date à telle date pour respecter les naissances des animaux sauvages...)
- Le chiot déclaré, on a obligation de suivre des cours en tant que "propriétaire" sauf si on peut fournir la preuve que l'on a déjà élevé un chien ou plusieurs
- on a obligation de suivre des cours d'éducation canine avec le chien (toutes races)
les cours sont payants (environ 15€/semaine)
cela commence par une classe chiot et 2 classes supérieures : un examen à la fin de chaque "classe".C'est l 'éducateur canin en charge de la classe de votre chien qui détermine son passage ou non en classe supérieure (selon ses progrès..et les votres !)A la fin de la 3ème classe, vous avez un examen comportemental complet avec diverses épreuves , 3 juges. Si votre chien est admis : vous pouvez arrêter les cours (souvent c'est tellement bien que les gens continuent sans l'obligation)
Si votre chien rate : vous devez continuer !
si vous loupez un rdv de véto, vous recevez une convocation puis une amende.
Vous payez systématiquement une taxe à la mairie : chien ou pas chien (l'argent sert à recueillir d'éventuels animaux errants, mais aussi pour les soins gratuits des chiens de SDF..)
Toutes les portées doivent être déclarées en détail : date de naissance, nombre de mâles de femelles, où sont ils...
Si vous possédez plus de 2 chiens vous êtes considéré comme éleveur et votre taxe est un peu plus importante.
Et si vous recevez un animal (vacances, famille, amis) pendant plus d'un mois vous devez le déclarer aussi
Tout cela semble très rébarbatif mais vous devez "chercher" les chiens abandonnés, il y a un rapport à l'argent évident mais c'est une bonne façon de tenir les gens par l'argent : en tous cas ça marche très bien, les chiens et les maîtres sont équilibrés.
Idem pour les formations aux métiers des animaux : ce que l'on peut faire en France, la gestion des clubs, des SPA, ça les fait hurler !!
Voilà, je voulais le dire !
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Je suis tout à fait d'accord avec le fait que tout maître DOIT suivre une formation. En France, n'importe qui peut avoir un chien et je pense que ça en dissuaderait plus d'un de devoir payer une formation, et ça dissuaderait surtout les potentiels maîtres irresponsables. Beaucoup de réglementations Suisses me plaisent. Il me semble aussi qu'en Suisse, ce ne sont pas les chiens qui sont catégorisés mais les maîtres (en quelque sorte) en fonction de leurs antécédents. Ce qui est une réelle avancée dans les mentalités.
Je trouve ces points très positifs, il est dommage que la France ne fonctionne pas de la même façon.

Seul point que je trouve moyen, être considéré comme éleveur lorsqu'on a plus de 2 chiens. En quoi le nombre de chiens (surtout un nombre faible comme celui ci) importe sur le métier du maître ? Je comprend pas tellement cette réflexion. Enfin, des choses absurdes comme celles-ci, en France, on en est bourré.

Il y a eu à un moment une pétition pour avoir les mêmes réglementations Suisses, pas de nouvelles, il ne faut pas rêver.
Il n'y a que la vanité et la désinvolture de l'homme pour croire qu'un animal est muet parce que nos perceptions limitées ne nous permettent pas de l'entendre
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
lol, cela fait partie du côté "spécial" (on ne peut pas être parfait)..
De la même façon il est interdit de n'avoir par ex qu'un seul cochon d'Inde (raison : il en faut 2, un seul s'ennuie..)
je crois que le fait de réglementer ++ les pseudo élevages permet aussi de réguler le nombre de chiens par habitants (une façon peut être de mieux les traiter)
Ils sont très stricts sur les catégorisations aussi : il faut savoir que notre Cane Corso était complètement interdit à Genève mais accepté sans problème sur Fribourg bien que l'on soit côté "enseignants"
Ce que j'ai aimé dans cette façon de faire, qui est vraiment une éducation positive, c'est que à la fin des cours (plus ou moins nombreux selon l'aptitude des chiens et des maîtres) tout le monde sait gérer son chien. Dans les cours, vous faites travailler les chiens avec des personnes en vélo, des personnes portant des sacs de courses, des enfants, des gens qui courent. Les chiens apprennent a être dirigés par leur maître mais pas seulement et ils peuvent être orientés vers des spécialisations : agility, garde, obéissance... mais après ! quand toutes les bases et un peu plus sont données (fait partie des cours par ex la recherche d'objets perdus par le maître : clés, lunettes...) et pour chaque parc de cours nous organisions un point "relaxation, anti stress pour les chiens avec un peu de problèmes : quand on voyait que dans les exercices il y avait un peu trop de pression, on envoyait maître et chien un peu à l'écart dans cette zone. On laissait aussi 2 ou 3 gamelles d'eau par groupe et on envoyait les chiens s'abreuver à la queue leu leu dans ces gamelles : ils sentaient ainsi les autres chiens et cela favorisait les "lachers" de fin de cours. Il y avait parfois de nouveaux chiens (venant de l'étranger) non habitués aux autres et donc parfois agressifs : dans ce cas, pour les premiers cours, il n'était pas mis directement avec les autres mais l'un d'entre nous avait la charge de le "promener (en fait de le laisser aller) à l'extérieur des parcs de travail pour qu'il s'habitue sur plusieurs séances : celui-là fréquentait ensuite davantage les zones d'apaisement quand il partait en groupe avec son maître pour le coup
Sylvie
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 3 ans
Je trouve ça vraiment bien. Ca me fait un peu penser à l'école du chiot mais en plus poussé. J'aimerais voir ça en France
Il n'y a que la vanité et la désinvolture de l'homme pour croire qu'un animal est muet parce que nos perceptions limitées ne nous permettent pas de l'entendre
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)