Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Paralysie arrière train, est-ce une myélopathie dégénérative?Soigner son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 mois
Merci à tous pour vos retours, et vos conseils, de prendre le temps moi que vous ne connaissez pas.

Isar, merci, et effectivement vétérinaire suit mon chien depuis de longues années elle n’a pas prononcé le mot fatidique ou tout autre chose qui d’HTC apparente elle a juste dit « Au niveau thérapeutique on a proposé toutes nos solutions, il faut arriver à le soulager mais si il reste couché c’est effectivement pas une vie pour lui » alors, oui je pense que tout est dit… et elle lui a fait câlin, chose qu’elle n’avait jamais fait, elle a toujours etzir compréhensive mais pro, sans montrer son affecte, alors ça m’a interpelé…

Avec la cortisone je vois vraiment une amélioration comme je disais plus haut, il a encore des difficultés à se mouvoir mais on a réussi à le sortir une dizaine de minutes, évidemment en le relevant plusieurs fois mais bon c’était quand même un bon moment partagé…
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Je suis du même avis qu'Albator et Isar : le laisser partir est un dernier cadeau d'amour que vous pouvez lui faire
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 mois
Oui je pense que vous avez raison… MAIS aujourd’hui la journée a super bien commencé il marchait bien, il tombait moins et se relevé seul, jusque 15h, ensuite on a fait un tour de 15 minutes il évolue seul et marche, et en avançant dans la journée de + en + difficile pour lui son corps se devenait lourd… avec la chaleur en plus!
et ce soir il halte, il bave même (je ne sais pas c’est la douleur ou l’immobilité mais ce n’est pas son genre..), mon mari dit que c’est peut-être la chaleur mais dans la maison il ne fait pas lourd, mon mari se raccroche à ce qui va et oubli ce qui ne va pas (ou plutôt il n’accepte pas), il dit « c’est la chaleur c’est normal » ou «  c’est normal que le soir ce soit un peu plus difficile », et je lui ai dit « tu penses que c’est normal sous cortisone qu’il traverse encore ce genre de mauvais moment? » il a du mal à accepter la situation… il dit aussi (et je sui d’accord) que demain il faut lui en demander moins, avec l’euphorie qu’il aille mieux on a voulu le « trimbaler » avec nous toute la journée « comme avant » et il a fait beaucoup vu son état… alors on verra si c’est l’effort d’aujourd’hui ou si demain il est encore dans le mal même en faisant doucement…

On lui a redonné du tramadol mais c’est vrai qu’au vu de son moral et de ce qu’il nous a montré être encore capable de faire, on est pas du tout prêts, on aurait l’impression de le faire partir pour rien…
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
On va essayer de lui faire sa dernière balade en espérant que sa prise du soir de tramadol ait fait effet…
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bon, sortie super il marchait, il s’est levé facilement quand on lui a dit « on sort », la je suis au lit avec lui et il respire fort, on verra les prochains jour…
Encore merci à tous
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bonsoir Cecilejo, ça fait du bien au moral de le sentir mieux encore un chien malheureux qui partage le lit de ses maîtres profitez bien de tous ces bons moments avec votre amour de toutou
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
La cortisone peut aussi favoriser une respiration plus rapide.

Ces traitements ne sont que palliatifs, ca ne le soignera pas, donc si avec cortisone + tramadol il n'y a pas une vraie amélioration qui pourrait donner l'espoir de quelques semaines supplémentaires, il ne faudra pas s'acharner.

Il est largement préférable pour lui de prendre la décision un peu trop tôt qu'un peu trop tard.
Moi même je regrette de ne pas avoir agit 24h plus tôt lors de ma dernière perte, mais l'espoir nous fait faire des erreurs.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Merci :)
Il marche beaucoup mieux, comme son état s’est nettement amélioré la véto a voulu réduire la cortisone (passant de 2 comprîmes à un comprimé par jour), et continuer le tramadol. Elle pense que c’est une hernie qui lui coince la moelle ce qui justifie l’amélioration constatée avec la cortisone. Elle maintient qu’il ne faut pas insister avec des examens cliniques, et elle dit qu’accident un geste trop brusque pourrait condamner le chien. Alors mon mari dit « autant qu’il fasse sa vie et privilégier la qualité de son temps plutôt que la quantité » oui, sauf que chaque écart lui coûte en douleur!!! Le chien fait de nombreuses « crises de douleur » depuis, c’est à dire qu’au niveau psychomoteur c’est ok (dans le sens ou il marche pour ses 3 ou 4 sorties journalière de 10 minutes environ), mais le soir, sans raison, il halète hyper fort, bave (pas dans son habitude) on voit qu’il souffre en silence… ça me tue!!
Du coup ce soir on lui a donné de nouveau 2 comprimés de cortisone car il halète de nouveau fort…
Égoïstement je dois aussi vous parler de mes difficultés à m’adapter à cette situation, la vétérinaire a dit « votre chien est handicapé il faut garder en tête que les choses ne seront plus comme avant » alors ça nous demande de nous adapter, de transposer le chien en voiture matin et soir pour qu’il aille chez mes parents et ne soit pas seul en journée, dès que le chien respire fort je comprends qu’il souffre et je le veille je le borde, il veut que je reste avec lui, dès que je veux le quitter il me remet la patte pour que je reste, alors je reste! C’est mon bébé… du coup je dors tard, je suis fatiguée, et j’ai du mal à me concentrer au travail la journée, je pense à lui en plus de la fatigue, j’ai fait des erreurs et j’ai un poste de cadre je ne peux pas me permette d’être ailleurs…
Je m’inquiète constamment pour lui.
C’est terrible ce que je vais dire, mais j’espère que ça ne va pas durer longtemps, qu’on ne va pas rester dans cette situation de maintien, de souffrance pour lui et d’inquiétude pour nous… je ne supporterai pas et je vais dépérir avec lui…
On a annulé nos vacances pour rester avec lui cet été, on ne veut plus le laisser. On va se concentrer sur lui en essayant de ne pas s’oublier, ce juste équilibre est compliqué…et je ne peux plus le prendre pour faire certaines choses que l’on a toujours faites ensemble depuis 10 ans, j’ai peur qu’il se sente délaissé, mais je dois aussi vivre…
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Emla a écrit:
« La cortisone peut aussi favoriser une respiration plus rapide. Ces traitements ne sont que palliatifs, ca ne le soignera pas, donc si avec cortisone + tramadol il n'y a pas une vraie amélioration qui pourrait donner l'espoir de quelques semaines supplémentaires, il ne faudra pas s'acharner. Il est largement préférable pour lui de prendre la décision un peu trop tôt qu'un peu trop tard. Moi même je regrette de ne pas avoir agit 24h plus tôt lors de ma dernière perte, mais l'espoir nous fait faire des erreurs. »

Merci de votre message (je viens de le voir), ça me rassure de le dire que c’est peut-être la cortisone!
Oui mais là ça serait vraiment trop tôt car son moral est intacte et il peut encore se déplacer pour tout faire, même avec quelques difficultés, et on peut toujours le prendre quand on va manger quelque part en famille, il court à la porte quand ça sonne, son départ n’a absolument pas lieu d’être dans l’état actuel des choses, il garde la maison comme avant! Il peut faire des petits trajets en voiture pour ne pas être seul.
Mais je pense que certains moments sont souffrance… et ça c’est compliqué, comment faire pour bien faire?
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Oui il vous montre sa souffrance, vous le dites vous même. Courage
"Sois toujours la première version de toi même, et non la deuxième version de quelqu'un d'autre"
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)