Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Avez-vous eu le "puppy blues" ? Nous recherchons vos témoignages !Général

Créer un nouveau sujet
Posté par Ancien utilisateur il y a 10 mois
Oui, je suis d'accord aussi avec ca mais là où je rejoins certains commentaires assez tranché, cest que dans ce contexte, il ne faudrait pas que le puppy blues devienne une mode genre :

😊t'as fait ton puppy blues toi?
😢non
😡quoi ? T'as pas fais ton puppy blues, mais t'es vraiment hasbeen, moi jen suis a mon 3ème, j'ai pris un forfait chez mon psy.. "

Ce que je veux dire cest que ici sur ce post il y a forcément de vrais temoignages sur le sujet et ces personnes sont courageuse d'en avoir parler parce que ça n'a sans doute pas été évident de se comprendre soi-même, mais il ya peut-être ailleurs qu'ici des gens qui abusent de ce terme un peu comme d'autre abusent du mot burn-out parce qu'ils aiment bien se faire plaindre et que cest un peu class...

Après même pour envoyer paître quelqu'un, il faut avoir la manière.

Je precise que je ne fais allusion a aucun temoignage ni sur ce post ni sur un autre actuellement en cours, juste en général dans la vie de tous les jours on croise des gens comme ça qui ont toujours besoin qu'on s'intéresse a eux.
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 10 mois
Tiens justement, je regardais profil des colley histoire de ne pas debiter trop d'idées recues mais quand j'ai vu colley, je me suis dis ça cest un lévrier, c'est sans doute un chien plein d'énergie mais bon, comme tous les chiens a mon sens.

Par contre cest surtout un berger a l'origine très proche du border donc si vous ne voulez pas de border parce que vous avez peur qu'il soit malheureux, vous aurez peut-être le même problème avec un colley (?)
Reporter un abus
Pub
Posté par Ancien utilisateur il y a 10 mois
Aïe mauvais post au mauvais endroit normalement cetait pour choisir son chien erratum....
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
Lebronzéboitdusky a écrit:
« Oui, je suis d'accord aussi avec ca mais là où je rejoins certains commentaires assez tranché, cest que dans ce contexte, il ne faudrait pas que le puppy blues devienne une mode genre : 😊t'as fait ton puppy blues toi? 😢non 😡quoi ? T'as pas fais ton puppy blues, mais t'es vraiment hasbeen, moi jen suis a mon 3ème, j'ai pris un forfait chez mon psy.. " Ce que je veux dire cest que ici sur ce post il y a forcément de vrais temoignages sur le sujet et ces personnes sont courageuse d'en avoir parler parce que ça n'a sans doute pas été évident de se comprendre soi-même, mais il ya peut-être ailleurs qu'ici des gens qui abusent de ce terme un peu comme d'autre abusent du mot burn-out parce qu'ils aiment bien se faire plaindre et que cest un peu class... Après même pour envoyer paître quelqu'un, il faut avoir la manière. Je precise que je ne fais allusion a aucun temoignage ni sur ce post ni sur un autre actuellement en cours, juste en général dans la vie de tous les jours on croise des gens comme ça qui ont toujours besoin qu'on s'intéresse a eux. »

Peut-être... mais c'est vrai que je ne perçoit pas ça autour de moi. Les personnes qui me parlent de leurs difficultés quelles qu'elles soient, sont sincères. Je n'ai jamais eu le sentiment que des confidences m'étaient faites pour être "dans le coup" ou attirer l'attention.
À quelle occasion as-tu eu l'impression que des personnes abusaient du mot burn out ? N'est-ce pas plutôt simplement cette fameuse illusion créée par les réseaux ?
Par exemple, le puppy blues personne ne m'en a jamais parlé dans la vie. Je ne connais ce terme que par le biais du forum.
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
Puppy blue c'est pour donner un nom à un coup de mou lié à l'adoption. C'est pas vraiment ce qu'on utilise au quotidien.
Moi je disais rien de tous ces mots, juste que je n'ai aucun mal a dire que ma chienne m'a épuisé a son arrivé.
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 10 mois
Oui, Dundeemaya,
D'ailleurs je pense que le "vrai" PB peut clairement toucher toute les catégories sociales mais qu'on utilise pas partout ce terme parce qu'il y en a qui ne savent même pas que ça existe quand ça leur arrive.
Alors ils se debrouillent.

Pour le burn-out, cest pareil, si un journaliste faisait une etude socio dessus, on se rendrait sûrement compte que (quand ce mot est utilisé) c'est réservé a une certaine catégorie quand même mais ça ne veut pas dire que ca n'existe pas et pour répondre à la question, lorna, je pense à mon frangin😄 qui m'énerve un peu des fois, j'adore mon frere mais si il lit la notice d'un médicament, tu peux etre sûr que le lendemain il a attrapé tous les effets secondaires...
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
Oui, mais quand même je mitigerai un peu, car d'après ce que j'en ai compris, si on a emprunté ce terme calqué sur le baby blues, c'est pour désigner un état qui sort de la norme, et qui est au-delà d'un simple "coup de mou".
Dans certains témoignages que j'ai pu lire ici, la personne n'arrive plus à bouffer, à dormir, à sortir de chez elle... Donc on est pas dans le simple coup de fatigue, c'est probablement pour ça qu'un nouveau terme a émergé.
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
À mon avis, ce n'est pas juste "un nouveau terme pour désigner ce qui a toujours existé".
Je pense qu'il y a véritablement un phénomène de société derrière (sinon effectivement ce serait moins intéressant à débattre).
Mon grand-père, jusqu'à sa fin de vie, versait des larmes lorsqu'il évoquait le souvenir de sa chienne.
L'attachement à l'animal ne date pas d'hier. En revanche, ni mon grand-père ni ses ailleux n'ont vécu les symptômes évoqués dans le puppy blues. C'est autre chose, et c'est récent.
On croit souvent que l'abondance et l'information "donnent", mais elles nous volent aussi beaucoup, j'en suis certaine.
Elles nous volent notamment le "on verra". La réponse la plus primitivement primate au monde. Le "laisse couler, demain est un autre jour".
À la place, on file sur Google, on fait 15 OOO recherches, et donc on ne dort pas. Quand on a pas dormi, on secrète les hormones du stress, et tout empire... On s'auto-envenime.
C'est aussi ça Internet parfois, l'art de s'auto-envenimer.
Les maigres conseils que je me permets d'ailleurs de donner aux victimes de ce phénomène concernent le sommeil et les tisanes :-)
Quand vous ne savez plus où donner de la tête, allez vous COUCHER.
Éteignez tous les écrans, mangez, dormez, et le temps fera le reste ;-)
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
Ça c'est de la sagesse ou je m'y connaît pas !
Reporter un abus
Posté par il y a 10 mois
Je reposte ici parce que apparemment, vous recherchez des témoignages.

Bonjour à tous et à toutes !

Alors voilà, ça fait maintenant plusieurs années que j'attend mon chien, j'ai attendu d'avoir une bonne situation, un appartement sympathique, du temps à lui consacrer, je me suis énormément documenté, j'ai regarder des vidéos, lu des témoignages ect..

Je l'ai depuis très peu de temps, depuis samedi dernier, le 21/08. Et curieusement, dès son arrivée, j'ai ressentis une surcharge émotionnelle, stress, angoisse, je n'ai quasiment rien manger depuis samedi, et je me demande si j'ai bien fait d'accueillir un chien, je n'aurais jamais pensé me trouver dans un état comme celui-ci.

En recherchant sur internet, je suis tombé sur le terme Puppy Blues, et c'était assez rassurant de savoir que je n'était pas seul et que c'était "normal". Mais je culpabilise tout de même beaucoup de quasiment regretter son arrivée, c'est un sentiment très étrange, je m'attendais à une vague de bonheur mais c'est vraiment différent.

D'autres ont déjà été dans cette situation ? Combien de temps cela dure à peu près, qu'est ce qui aide à s'en sortir ?

Merci de vos réponses.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)