Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chiot qui pleureEduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 mois
Bonjour.

J'écris au sujet du chiot que je viens de récupérer auprès d'un élevage.

Contexte:
Chiot d'un peu plus de 3 mois. Ramené chez ma sœur par l'éleveuse, avec un autre chien de la portee. J'ai passé 4 j là bas, en "transition", ou le chiot était encore avec sa sœur. Il semblait très dépendant d'elle. Assez craintif, mais acceptant les caresses au bout d'un moment.

Je l'ai ensuite ramené à la maison. Dès les premiers instants sur place, il me suivait partout. Il semble avoir reporté son besoin affectif et de réassurance sur moi d'un seul coup.

Comportement :
J'ai tenté de le mettre dans une pièce derrière une barrière pour voir sa réaction : j'étais de l'autre côté de la barrière, ou il pouvait me voir. Directement, des pleurs, insistants, très rapidement très intenses.

Si je quitte son champ de vision, c'est sans surprise bien pire. Il couine et hurle comme un petit loup.

La première nuit, sans surprise, grosse crise de hurlements, quasiment à la seconde où je l'ai laissé dans sa pièce dédiée. Avec jouets à disposition. J'ai fini par le mettre dans une salle de bain pour moins l'entendre, car j'ai lu qu fallait à tout prix ignorer ce genre de sollicitations.

Mon problème est le suivant: je comprend bien le sens et les raisons de ce comportement assez classique chez un chiot. Et j'ai beaucoup lu sur les techniques à employer, notamment le renforcement positif, pour que l'animal apprenne à rester seul sans entrer dans un état de détresse. Le souci, c'est que toutes les techniques préconisent, en résumé, d'ignorer le chien tant qu'il adopte le comportement non souhaité, puis de revenir vers lui une fois calme. Par courtes périodes, puis de plus en plus longtemps. Seulement voilà : quand je tente l'exercice en le laissant seul, j'ai beau attendre qu'il se calme pour revenir vers lui, il n'arrête jamais, il augmente juste crescendo ses cris et pleurs. À aucun moment il y a un répis ou je pourrais revenir vers lui. Idem pour le fait de l'ignorer quand il fait la fête à mon un retour. Il fait la fête de manière trèèèès intense et trèèès longtemps, avec des gros couinements pour attirer mon attention.

Dans ce contexte, comment faire pour faire un apprentissage progressif ?
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour,

Je voit que vous avez fait un travail de renseignements... Mais ici on ne vous conseillera pas d'isoler ou d'ignorer un petit chiot les premiers jours la nuit. Son comportement est normal, il vient de quitter tout ce qu'il connait, et vous êtes son seul point de repère.

Ici on conseil de mettre le chiot dans la chambre avec nous au départ quelques jours, une semaine voir plus, puis d'éloigner son couchage Petit à petit ( au seuil de la chambre ensuite, porte ouverte, puis un peu plus loin dans le couloir porte ouverte et jusqu'au salon). Ça c'est si on veut que le chien ne dorme pas avec nous, beaucoup ici, dont je fais partie, laisse leur chiens dormir avec eux a vie. Cela ne pose aucun problème d'éducation par la suite. C'est un choix personnel du maître. Ni de le laisser dormir dans le salon en l'habituant comme je l'ai décris plus haut. Chacun ses choix, mais en attendant, votre petit loup n'est pas la depuis longtemps, il est perturbé et a besoin de cette proximité avec vous d'avantage que de déjà commencé son éducation au coin où il dormira plus tard.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
L’idée d’ignorer les pleurs d’un chiot est une vieille idée (pas si vieille en fait mais ça change petit à petit). Certes il ne faut pas répondre à chaque demande mais pour le coup, le chiot est en détresse, en stresse. Ce n’est pas une demande qui peut être ignorée. Il vaux mieux le faire dormir avec sois (au pied du lit) les premiers temps, pour le rassurer. Il n’y a pas de mal à rassurer un chien, ça ne va pas le conforter dans cette idée car la peur est une émotion, pas un comportement, vous ne pouvez pas renforcer ça peur en le rassurant.

Pareil pour la fête en rentrant chez vous, vous pouvez y répondre calmement par une petites caresse, un petit mot pour lui dire que vous avez vu. Si vous l’ignorez totalement il va encore plus se manifester « eh oh ! Je suis là tu me vois pas ? heeeehoooo !!! » (traduction ^^) et il va avoir du mal à se calmer.

Le renforcement positif, pour faire simple est en effet ignorer les mauvais comportements et renforcer les bons.
Pour autant est ce que pleurs quand il a peur doit être ignoré ? Exprimer une joie intense est un mauvais comportement ?

Attention, ignorer le mauvais comportement ne veux pas dire laisser faire. On détourne l’attention du chiot par une chose agréable.
Il pleure quand il vous vois plus ? Donner lui une friandise longue à mâcher ou un jouet d’occupation, ça lui apprendra le détachement en douceur. L’ignorance totale ne va pas lui apprendre à patienter et risque de le frustrer davantage.
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba 𝒆𝒕 #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 3 mois
Merci pour toutes ces réponses. Bien sûr, j'ai plutôt tendance à me dire que répondre à ces demandes de manière sobre et brèves de temps en temps ne va pas renforcer grandement une attitude inadaptée. Et c'est vrai que dès que je lis les articles ou des conseils à ce sujet, il est vraiment précisé d'ignorer tout tout le temps. Et avec un petit bout en détresse comme ça c'est vraiment pas facile.

Concernant la chambre à coucher, je ne veux vraiment pas qu'il y dorme. d'une part parce que la chambre de ma fille de 2 ans est juste à côté et que s'il y a des couinements, en étant aussi proche ça la réveillerai pour sûr. Ensuite parce que je suis sujet à de légères allergies. C'est pour ça que j'ai choisi cette race, car j'y suis beaucoup moins allergique que d'autres races, et que je peux ainsi tolérer sans problème l'animal et sa présence dans mon environnement. Par contre la chambre à coucher est totalement proscrite dans ce genre de contexte.

Je demande d'avance aux personnes je voudrais écrire un message du genre "si on est allergique on prend pas d'animal c'est votre problème" de s'abstenir. J'ai eu des chiens par le passé, je sais ce que je peux faire et pas faire avec dans le contexte de mes allergies. Je n'ai juste jamais eu de chiot autant en détresse la nuit quand il est seul.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour Seldoon nous allons nous aussi accueillir un chiot et même si nous en avons déhà eu un par le passé ca s'était tellement bien passé que nous appréhendons aussi le nouveau !!

On nous a conseillé je ne sais pas si ça fonctionnera mais qui tente rien ... de porter un tee shirt quelques jours la nuit par exemple pour l'imprégner de notre odeur et le laisser sur la couche du chien pour le rassurer...

Malheureusement j'aimerais t'aider plus mais c'est la seule astuce supplémentaire que je suis en capacité de te donner

Bon courage et caresse au bibichon
Junlo
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Oui j'avais lu ça également je vais essayer. j'avoue que vu son niveau donc c'était en début de nuit je pense pas que ça suffira à l'apaiser tout de suite mais peut-être pour le reste de la nuit. J'ai vu aussi qu'il existe des diffuseur de phéromone qui semblent marcher dans certaines situations. Il y a aussi la piste de diffuser un bruit de battement cardiaque sur un petit haut-parleur Bluetooth. Lol j'aurais mis plus d'énergie et de galère à gérer les nuits de mon chien que celles de ma fille

Je vous souhaite que ça se passe bien pour le votre.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Donc avec l’allergie, je suppose que tenter une nuit avec lui dans sa pièce n’est pas envisageable ?

Vous pouvez effectivement mettre des vêtements portés dans son panier (à changer tous les jours) ainsi qu’une petite bouillotte pas trop chaude, ou une bouteille d’eau chaude dans une chaussette. L’odeur + la chaleur dégagée lui donneront une sensation de présence. Comme il faut quand même pas trop chaud, ça va pas durer toute la nuit, mais si il pleure, on se lève, petite sortie pipi puis on se recouche avec la bouteille remplie à nouveau d’eau chaude / tiède.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Ah Ah Ah ça fait combien de nuits exactement qu'il est chez Toi ? car le temps d'adaptation doit aussi être acceptable mais tout est soumis à notre niveau de patience...

Est il envisageable de le mettre juste devant ta porte de chambre ? porte demi ouverte?

Il doit pas être bien lui à l'approche de la Nuit du coup ?

Pas évident de trouver LA bonne technique
pour le diffuseur je ne m'y connais pas assez pour t'aider.
J’espère que certains pourront mieux t'orienter pour toi et pour ce loulou
Junlo
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Pour l’absence, je suis pas d’accord avec l’ignorance et on sort en douce, je parle à mes chiens en partant, « je vais travailler, vous restez là » et en rentrant, je leur demande un peu de calme pour ranger mes affaires et puis c’est grosse fête, on est content de se retrouver, je ne vois pas où est le problème de les laisser s’exprimer.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Beaucoup de pistes merci pour tout ça. Je veux quand même revenir sur son comportement global. Quand je dis qu'il panique instantanément, ce n'est pas une exagération. Un moment donné je suis monté à l'étage récupérer quelque chose à peu près 35 secondes, il était déjà complètement paniqué et m'a fait la fête comme si j'étais parti 6h. Il se met en mode panique à la seconde où il ne me voit plus. Aucun autre chiot ne m'avait fait ça
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)