Comment dresser un chien qui mord quand un étranger vient sur son territoire ?

Andream
Andream

Bonjour !

J’ai un chien de 2 ans c’est un malinois/labrador. En extérieur il n’a pas de problème d’agressivité avec les gens et se laisse même volontier caresser par les gens, sans montrer aucun signe d’agressivité. Cependant dès qu’un étranger rentre dans notre maison ou notre jardin il aboie et devient très agressif jusqu’à pincer leurs vêtements et les pousser avec son museau... il devient alors impossible de le calmer... nous lui mettons maintenant une muselière lorsque nous savons que quelqu’un qu’il ne connait pas vas venir chez nous, mais c’est très problématique car si il blesse quelqu’un un jour ca serait dramatique. Comme le dresser et lui faire comprendre qu’il ne doit pas attaquer systématiquement les gens qui rentrent chez nous ? Faut il le punir ou l’ignorer ...? Je ne sais vraiment pas quoi faire ...

Merci infiniment aux personnes qui me répondront

13 réponses
icon social_medias_rewards_rating/ribbon

Meilleure réponse

Utilisateur anonyme

Utilisateur anonyme

Bonjour,

Il me semble que la première étape consisterait à apprendre à contrôler votre chien au pied.

Si le rituel est bien fixé, normalement le chien est conscient qu'il doit laisser son maître gérer quand il est au pied, ou du moins quand il est dans son "champ de contrôle" (qui peut être élargi au fil du temps : désormais il me suffit de calmer mes chiens à la voix lorsqu'ils gardent au jardin par exemple, alors qu'en début d'éducation je devais les faire venir au pied pour les calmer).

Pour commencer, il me semblerait plus pratique que vous utilisiez la laisse, car votre chien semble très intense pour le moment.

Si vous ne savez pas comment travailler, vous pouvez faire venir un pro pour qu'il vous enseigne les bases.

Il est hors de question d'ignorer un chien qui attaque vos invités... si vous ne savez pas quoi faire, pour le moment il vaut mieux carrément l'isoler quand des gens viennent chez vous, en attendant d'être accompagné par un intervenant sérieux.

Kainate
Kainate

@Nordic Attitude

"Ce chien n'attaque pas dans la scène décrite. Il fait beaucoup de bruit, il est excité mais il n'attaque pas."

Quand même... je ne fait que citer : "il aboie et devient très agressif jusqu’à pincer leurs vêtements et les pousser avec son museau".

Alors ok, un berger peut "pincer" quand il troupeaute, quand il joue... mais aussi quand il attaque, ça peut très bien être le dernier signal avant une morsure profonde.

Et bon le titre du poste c'est quand même : "comment dresser un chien qui MORD quand un étranger vient sur son territoire".

Il y a un moment, je veux bien que les gens ne soient pas toujours très doués pour interpréter les signaux envoyés par leur chien, mais penser que la postante confond jeu et attaque n'est quand même pas la 1ere hypothèse qui me viendrait à l'esprit.

"C'est également un comportement décrit par un autre membre du forum, un chien qui semble prêt à vous tuer qui va jouer si vous lui lancez un baton."

Comme expliqué plus haut, venant d'un chien de berger, ou toute autre chien facilement excitable ou ayant des soucis de régulation émotionnelle, le fait que le chien passe rapidement de la rage au jeu ne contre dit absolument pas le fait que l'émotion initiale soit bien de la rage, et l'intention de menacer/attaquer.

Les chiens facilement excitables ont des émotions intenses (dans leur expression)... mais au final peu profondes. C'est comme si leur émotions (rage, joie, etc) se rejoignaient au bout de leur course, quand elles arrivent à un stade où elles engendrent beaucoup d'excitation.

Souvent, l'expérience qu'on en a, ce sont les jeux entre chiens qui dégénèrent (passent de la joie à la rage, dans un climat de forte excitation).

Mais l'inverse est aussi possible, faire passer un chien d'une mauvaise émotion à une émotion ludique. Et c'est d'ailleurs un énorme levier éducatif chez ce type de chien (pour des protocoles de désensibilisation et cie).

En toute honnêteté, ce que tu dis, c'est à dire demander aux invités de lancer une balle au chien, ça pourrait très bien "marcher", et faire en sorte que le chien devienne moins agressif dans ce contexte. Mais ce n'est pas quelque chose que je conseillerais simplement, parce que sur le long terme, il vaut mieux quand on a un chien facilement excitable apprendre à le calmer, que simplement détourner systématiquement son excitation sur autre chose, au risque de se retrouver avec un chien qui monte toujours plus haut dans les tours jusqu'à devenir incontrolable.

instagram : @teamfrisouilles
Utilisateur anonyme

Utilisateur anonyme

Exact @Lorna , ça fait effectivement penser à ce que fait Berger ... A la différence prêt qu'elle ne recule pas mais charge en bloc si une personne est autorisé à rentrer mais si je ne suis pas attentive , tout crocs dehors , crête le long de l'échine , aboiements, la totale. Elle est capable de pincer les vêtements mais son dada c'est en effet de taper les balles des hommes...

Si je la laisse agir sans intervenir, elle est arc bouté au portail et empêche carrément la personne d'entrer. Personne n'a jamais osé la braver ( et tant mieux ... Mais vraiment pas agréable ) .

En gros , après des années à tester la chienne en laisse à l'arrivé de la personne , j'en suis arrivé à une autre technique qui a été radicale et à stopper cette phase dissuasive et quasiment malsaine ( trop d'excitation, personne qui manifeste sa crainte à juste titre et qui inconsciemment la pousse à continuer ses simagrées à la noix ...) .

Pour faire simple, quelqu'un arrive, elle vocalise ( Ouahouah au portail ) . Ma porte d'entrée est toujours ouverte , donc je lui intime l'ordre de rentrer dans la maison . Elle ne doit pas en bouger. Mais est autorisé à regarder qui arrive . Dès que la personne a franchit le portail , je l'invite à rentrer et d'office , j'ordonne à la chienne d'aller se coucher sur son tapis, sous l'escalier ( en gros, je fais rempart entre l'invité et la chienne , je repousse cette dernière dans sa zone à elle en laissant la place à cet " intrus de passage ") .

Bon, elle est maline, elle va se coucher mais rampe où essaie de se lever avec des yeux de malheureuse . Ça me prends moins de 5 minutes pour faire ça , une fois sur son tapis , je sais qu'elle va forcément revenir mais avec une attitudes radicalement opposée. Une fois la personne installée ou en plein dialogue avec mois elle s'approche , snif les chaussures et va chercher jouet, bâton, n'importe quoi pour attirer l'attention et tâcher d'accéder à une partie de jeu .

Avec les personnes qu'elle connait , c'est simple , elle les laisse rentrer même si je ne suis pas dehors ...

Si je ne la sens pas, je la maintiens à la voix à sa place . Elle ne porte ni laisse , ni collier , ni muselière lors de ces phases d'accueil particulières.

Il faudrait voir si, en imposant cette tactique ( quelqu'un arrive ? On envoie le chien se coucher, on casse son petit délire après la phase classique " je préviens en aboyant "et on ne relâche cette autorité qu'une fois le chien calmé/ les personnes installées ) , il n'y aurait pas moyen de reprendre le dessus sur ce défaut . Au besoin, dans un premier temps, être à deux pour le faire , une personne qui gère les invités, une autre qui intime au chien de rester à sa place . Et toujours au début, demander aux invités de ne pas inviter le chien de quelques manières, de l'ignorer totalement pour ne pas le stimuler inutilement.

Confirmation de la suppression

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce message ?