Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Stérilisation & agressivitéComprendre son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 mois
Le principe de la douche est un traumatisme certes qui en temps ordinaire n est pas necessaire, un chat se lave très bien tout seul.
Pour moi , c est plus parce que il est dans une situation très particulière, il porte une forte odeur inhabituelle qui crée un conflit continuel et ça peut durer plusieurs jours, voir des semaines. C' est aussi un traumatisme qui à mon sens est bien plus intense et bien plus grave en conséquences qu une douche qui ne va durer qu 1/4 d heure 20 Minutes, si vous êtes bien organisé. A la limite c est dérisoire par rapport à tout ce qu il a vécu pour sa stérilisation.

Après c est votre chat vous le connaissez bien c est à vous décider. En ce qui me concerne , je ne voulais pas laisser la situation en l état surtout qu elle risquait de durer et peut être longtemps. Pour la douche je n ai pas hésité parce que même si je savais qu elle n apprécierait pas j avais de forte chance pour que ça change la donne, et dans la mesure ou elle me fait confiance ça s est assez bien passé et par la suite tout est rentré dans l ordre avec mon autre chat.


Cdlt
Etre différent n'est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. A. Camus (1913-1960)
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bonjour et merci pour toutes vos réponses.

Je disais donc,

Pour la douche effectivement, même si la pitchoune qui se fait attaquer est très très " calme " , je crains que ce ne soit qu'un traumatisme de plus du moins pour l'instant. Je pourrais
tout de même tenter en cas de dernier recours.

En effet, je suis retournée voir la véto ce matin ( la situation m'inquiète beaucoup trop et je me sens surtout totalement impuissante ..... ) Elle m'a donné des gouttes à donner aux 3 filles matin & soir, ainsi que des gélules une fois par jour, le tout est homéopathique.

Je lui ai expliqué la situation et on a parlé un bon moment, mais elle ne m'a rien sorti de rassurant. Elle m'a même fait comprendre qu'il y avait de grandes chances que la situation reste telle qu'elle est et m'a dit " sinon il faudra faire appel à un comportementaliste. " Je veux bien, mais premièrement je ne roule pas sur l'or, et deuxièmement, je vois mal ce qu'il va pouvoir faire sachant que dès qu'un inconnu vient, les louloutes se planquent & ne sortent sous aucun prétexte .....

Elle m'a aussi dit que les hormones mettaient un bon mois à totalement redescendre, et m'a quand même dit que " peut-être, que, ça ira d'ici là ..... "

Honnêtement, je ne sais pas quoi faire. Je croise les doigts, j'attends quelques jours, je pense une petite semaine avant d'essayer de remettre les deux loupiottes en contact.

J'essaye aussi d'inverser, les deux en haut, Nako en bas > Nako en haut, les deux en bas, afin qu'elles puissent marquer un peu de partout & laisser leurs odeurs, je ne sais pas si c'est une bonne idée mais je pense que ça leur permet de savoir que l'un comme l'autre est toujours là ..

Si vous avez des avis, conseils supplémentaire, je suis totalement preneuse ..
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 mois
hello , une autre idée
tu fais un sprint de 200 m de façon à bien mouiller le maillot , en fait les chats aiment la sueur humaine , surtout celle de leur référent , donc après ton grand effort ,tu enlèves ton tee shirt bien humide et tu les frottes avec , ça a l'air idiot comme ça mais c'est ce que j'ai fait , pour chaque nouvel arrivant (en FA) ou retour de chez le véto et ça marche plutôt bien
voila , bonne course
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
L'idée de poupinouchette est excellente, sinon il existe des phéromones de type "felifriend" qui sont efficaces avec certains chats.

Le jeu peut aussi les apaiser si ils sont joueurs...

Les chattes ont eu une chute de certaines hormones, ont changé d'odeur, il est possible que leur place au sein du foyer ait changé aussi, il faut qu'ils re-négocient l'espace entre eux.

Leur passer un peu de talc sur les poils en les brossant bien ensuite peut virer les odeurs de stress et de clinique, si vos chats acceptent d'être brossés bien sûr.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
RE-
Je ne suis pas étonnée des réponses de la véto : le comportementalisme et les vétos, ça fait deux...
Ces chattes s'entendaient bien avant, cela reviendra avec le temps.

Pour le moment, elles doivent faire face à :
- Un changement de territoire, toujours très stressant pour des chats
- Un nouveau chat plus ou moins inconnu
- Une opération douloureuse (la plus nerveuse ressent probablement des douleurs post-opératoires)
- Une modification du taux d'hormones
- Une odeur de clinique, exécrée par TOUS les chats
- Une possible odeur relâchée par les glandes anales suite à la peur

Cela fait beaucoup, non ? Je ne crois pas du tout que la situation est définitive. De plus, pour avoir fait venir par le passé un comportementaliste, il ne m'a absolument rien appris que je ne sache déjà. Il m'a laissé une ordonnance pour du Prozac, qui a généré une rétention urinaire très dangereuse. Exit le Prozac...

Pour le moment, continuez d'isoler la plus nerveuse le temps qu'il faudra. N'y voyez pas du tout un risque de 'geler la situation' définitivement, c'est une crainte sans aucun fondement. Le temps fera son travail, il le fait toujours. Et vous pouvez, en effet, laisser des vêtements porteurs de votre odeur aux chattes, votre odeur étant celle qui les rassure le plus.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bonjour !

Et merci, je vais tenter l'idée du sprint et du talc ! Je me doute bien que ça ne sera pas là solution miracle, mais si ça peut leur apporter un côté rassurant et les détendre un peu, why not !

Je joue aussi énormément avec elles. J'ai la chance en ce moment de ne pas encore avoir retrouver de boulot, donc je suis toute la journée à la maison, heureusement vous me direz. J'essaye un max de jouer autant avec les deux louloutes qu'avec Nako qui reste seule, idem pour les caresses, la présence etc ..
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Blue Cat a écrit:
« RE- Je ne suis pas étonnée des réponses de la véto : le comportementalisme et les vétos, ça fait deux... Ces chattes s'entendaient bien avant, cela reviendra avec le temps. Pour le moment, elles doivent faire face à : - Un changement de territoire, toujours très stressant pour des chats - Un nouveau chat plus ou moins inconnu - Une opération douloureuse (la plus nerveuse ressent probablement des douleurs post-opératoires) - Une modification du taux d'hormones - Une odeur de clinique, exécrée par TOUS les chats - Une possible odeur relâchée par les glandes anales suite à la peur Cela fait beaucoup, non ? Je ne crois pas du tout que la situation est définitive. De plus, pour avoir fait venir par le passé un comportementaliste, il ne m'a absolument rien appris que je ne sache déjà. Il m'a laissé une ordonnance pour du Prozac, qui a généré une rétention urinaire très dangereuse. Exit le Prozac... Pour le moment, continuez d'isoler la plus nerveuse le temps qu'il faudra. N'y voyez pas du tout un risque de 'geler la situation' définitivement, c'est une crainte sans aucun fondement. Le temps fera son travail, il le fait toujours. Et vous pouvez, en effet, laisser des vêtements porteurs de votre odeur aux chattes, votre odeur étant celle qui les rassure le plus. »



Etre véto' ce n'est pas seulement apporter des soins etc, c'est aussi connaitre un bon rayon sur le comportement animal & pour le coup, le comportement félin. Enfin, je ne vais pas les blâmer, je trouve juste qu'ils ne montrent pas grand intérêt ..

Effectivement, ça fait beaucoup . J'aurai peut-être du attendre .... Surtout que de base, on était 7 à la maison. La maman, 2 soeurs d'une unique portée, et les 4 autres soeurs d'une autre portée, toutes gardées à la maison, en appart. Je pense que la séparation des autres joue aussi, je ne sais pas ?

J'espère sincèrement que vous avez raison, et que ce n'est pas définitif .. Moi, comme je vois les choses, je ne peux m'empêcher de penser que la situation restera telle qu'elle est..

Et oui effectivement, en isolant Nako ( la nerveuse ) de Kumo & Yuki, j'ai l'impression de creuser un écart encore plus grand jusqu'à peut-être passer un point de non retour, mais je ne vois aucune autre solution, pour leur bien à toutes les 3 ..

Je laisse aussi en effet des vêtements oui, j'ai descendu la couette de mon lit sur laquelle nous avons dormi depuis notre arrivée, je l'ai mise au garage pour Nako en plus d'alterner en haut / en bas entre les louloutes.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Blue Cat a écrit:
« RE- Je ne suis pas étonnée des réponses de la véto : le comportementalisme et les vétos, ça fait deux... Ces chattes s'entendaient bien avant, cela reviendra avec le temps. Pour le moment, elles doivent faire face à : - Un changement de territoire, toujours très stressant pour des chats - Un nouveau chat plus ou moins inconnu - Une opération douloureuse (la plus nerveuse ressent probablement des douleurs post-opératoires) - Une modification du taux d'hormones - Une odeur de clinique, exécrée par TOUS les chats - Une possible odeur relâchée par les glandes anales suite à la peur Cela fait beaucoup, non ? Je ne crois pas du tout que la situation est définitive. De plus, pour avoir fait venir par le passé un comportementaliste, il ne m'a absolument rien appris que je ne sache déjà. Il m'a laissé une ordonnance pour du Prozac, qui a généré une rétention urinaire très dangereuse. Exit le Prozac... Pour le moment, continuez d'isoler la plus nerveuse le temps qu'il faudra. N'y voyez pas du tout un risque de 'geler la situation' définitivement, c'est une crainte sans aucun fondement. Le temps fera son travail, il le fait toujours. Et vous pouvez, en effet, laisser des vêtements porteurs de votre odeur aux chattes, votre odeur étant celle qui les rassure le plus. »


Je viens également de commander deux diffuseurs FeliwayFriends ( pour les conflits & agressivité ) , en plus de leurs gouttes et des gélules qu'elles doivent prendre tous les jours.

Ca en a mis un sacré coup à ma Pitchoune ( Kumo ) qui a une petite dépendance affective envers moi en plus d'un léger handicape .. Elle a été malade à la naissance, je l'ai nourri, biberonnée, soignée à la pipette jour & nuit pendant 2 mois et depuis, c'est un peu comme un chat-chien ..

Depuis qu'elle s'est faite attaquée, elle miaule en permanence dès qu'elle voit quelqu'un, elle me suit encore plus que d'habitude, mes moindres pas sont suivis des siens, j'ai l'impression que ça l'a vraiment bouleversée, et je pense que le fait de ne plus voir sa soeur joue peut-être aussi. Elle veut y aller mais je l'en empêche ...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Bonjour.

Je reviens lancer un appel à l'aide par ici. Toujours aucune évolution pour les ninettes. Je ne sais plus vraiment quoi faire ..

Ca fera 15 jours demain qu'elles ont été opéré ..
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)