Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chat ultra-violent : que faire ?Eduquer son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 11 mois
Bonjour/bonsoir à tous :-)

C'est un peu désespéré que j'écris sur ce forum aujourd'hui. Je vais tenter de ne pas m'éterniser, mais afin de bien comprendre ma requête, il est nécessaire de faire un petit point. Je suis un amoureux des chats (et des animaux en général) et attendais la venue d'une petite boule de poils dans ma vie depuis ma plus tendre enfance. Autant vous dire qu'il y a un an, lorsque les négociations pour adopter un chaton ont démarré, je n'en pouvais plus d'attendre ! J'ai immédiatement acheté le matériel nécessaire, plusieurs arbres à chat, gamelles intuitives, jouets et autres distributeurs de croquettes, prêt à recevoir ce nouveau membre de la famille.

Je suis donc l'heureux propriétaire du petit Néo (chat de gouttière mâle) depuis le 1er novembre 2018. Malheureusement, les circonstances d'adoption étaient plutôt floues, et ce n'est pas faute d'avoir interrogé à plusieurs reprises la propriétaire qui peinait à me répondre et esquivait la plupart de mes questions. J'ai rapidement compris que Néo n'avait pas été sevré - j'ai appris plus tard qu'il était né le 11 septembre 2018 - et cela s'est tout de suite ressenti dans son comportement. Impossible pour lui de se contrôler sur les morsures, hygiène laborieuse, griffures incessantes (mais aussi "pétrissage" des surfaces moelleuses et mordillement des oreilles).

Plus les mois passaient, plus Néo gagnait en poids, en taille... mais aussi en force. Très vite, la situation s'est compliquée. Pour 1h de tendresse, 23h d'agressivité. Avec moi, ça allait, avec les autres pas moyen. Ma mère étant en fauteuil roulant, il est impossible pour elle de s'en occuper. À plusieurs reprises, elle a du faire face aux élans de violence de mon chat (vêtements arrachés, griffures sur le corps, sur les bras et les mains) sans pouvoir se défendre. En parallèle, mes invités ne peuvent le caresser sous peine de se faire mordre. Autre point important : Néo est obnubilé par la nourriture humaine. Il ne cesse de monter sur la table (pour info, ça fait un an que je le descends à CHAQUE fois mais il ne comprend toujours pas) et n'hésite pas à voler ou à se jeter dans les aliments sans même prendre le temps de les renifler.
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Dans quelques jours, Néo va souffler sa première bougie, et je vous avoue que je suis complètement perdu face à cette situation. Mon amour pour lui est indescriptible et je sais que c'est réciproque. J'ai pensé de nombreuses fois à le donner à une association mais cette idée m'est insupportable. On n'abandonne pas un membre de sa famille, et briser le lien de confiance et d'affection que nous avons créé me briserait le cœur. Cependant, la situation devient ingérable. Malgré tous les conseils que j'ai pu lire ou entendre (de la part d'un vétérinaire ou via les forums sur internet), rien ne fonctionne. J'ai longtemps essayé la méthode d'ignorance et de renforcement positif mais rien n'y fait. Depuis plusieurs mois, je n'hésite pas à lui mettre une tape sur le crâne lorsqu'il mord ou griffe, mais ça ne fait que l'exciter doublement. Je ne l'ai pas précisé, mais ses attaques sont puissantes, profondes et vives. Pas un jour ne passe sans que mes bras ne saignent et ne soient remplis de lacérations.

Quelques précisions à présent :

- Je vis dans un appartement au 6e étage. Ce dernier est plutôt bien agencé et relativement grand. Néo ne sort pas sur le balcon (j'ai bien trop peur qu'il tombe), hormi quelques fois à l'aide d'un harnais. J'ai également essayé de le promener dehors, tous les jours pendant un mois, mais impossible pour lui de faire le moindre pas. Il était tétanisé par le bruit et les passants. Je n'ai pas voulu le forcer plus que ça.
- Il faut savoir que je me suis énormément renseigné avant d'adopter un chat. Je souhaite le meilleur pour lui, par conséquent je n'hésite pas à mettre le budget et à m'investir à fond. Je joue quasiment tous les jours avec lui, il bénéficie de plusieurs points d'hydratation / de nourriture dans l'appartement, deux arbres à chat sont à sa disposition + plusieurs jouets...
- Néo se nourrit uniquement de croquettes sans céréales via un distributeur automatique. Il se régule lui-même. Il ne boit que de l'eau. Pas de pathé, pas de bouchées, pas de lait... Parfois quelques friandises au sanglier lorsqu'il fait une bonne action ou qu'il se comporte bien (après avoir coupé les griffes, après une longue session de jeu, après une petite douche...)
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Évidemment, tout ça ne nous empêche pas d'avoir nos instants câlins (heureusement !!). Tous les soirs, il fait preuve d'énormément d'affection à mon égard et a besoin de se blottir contre moi. Parfois, j'ai même la chance de profiter de plusieurs jours de calme et de sérénité, mais c'est souvent pour enchaîner sur plusieurs semaines de violence et d'excitation.

Il y a une semaine, Néo a griffé au visage l'auxiliaire de vie de ma maman (qui pourtant s'entend très bien avec lui). Je constate aussi que, dans la nuit, il me saute au visage et n'hésite pas à sortir les griffes sur mes paupières. La situation devient dangereuse et je dois impérativement prendre une décision. Je suis triste et désespéré, d'où ma présence en ces lieux...

Que me conseillez-vous ? Avez-vous déjà eu à faire à ce cas de figure ? Quelles solutions pourrais-je employer ? Existe-t-il des éducateurs félins qui pourraient renforcer son savoir-vivre ? Pensez-vous que je suis obligé de m'en séparer ?

Merci par avance pour vos réponses...
D.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 11 mois
Bonjour,

Dans un premier temps, vous pouvez faire appel à un comportementaliste félin (ce qui est différent d'un éducateur) mais je ne vous garanti pas que ce soit efficace.

Ensuite, est-ce que vous jouez beaucoup avec lui ? Certains chats ont de l'énergie vraiment à revendre et ce qui n'est pas dépensé se retrouve dérivé en agressivité. Faite une longue partie de jeu le matin (canne à pêche, laser, boule d'aluminium, bref faites le courir) idem en fin de soirée. Et quand je parle de longue je ne parle pas de cinq minutes, mais de plusieurs dizaines de minutes, et quand vous voyez qu'il commence à s'en lasser, laissez lui sa cible (souris, plumeau de canne à pêche ou autre) entre les pattes pour qu'il termine sa partie de jeu sur une "victoire".
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
(Deuxième partie de mon message)

Avez vous tenté les produits tels que Feliway (Fleur de Bach etc) ? Ça ne marche pas à tous les coups, certains chats y sont complètement indifférents mais peut-être que ça pourrait aider le votre à se calmer.

Plutôt que de lui mettre une tape sur la tête, essayez de lui mettre sur le museau (faiblement bien sûr, pas avec violence) en disant non suffisamment fort pour qu'il soit surpris mais sans hurler pour ne pas l'apeuré. Un chat doit rester avec sa mère jusqu'à ses trois mois, parce que c'est après le sevrage alimentaire qu'elle va lui apprendre les bonnes manières (on ne griffe pas, on ne mord pas, sinon petit coup de patte sur le nez) malheureusement le votre n'en a pas bénéficié comme de nombreux chats (les miens que j'ai eu à 6 semaines y compris) et son mauvais comportement a eu le temps de s'installer.

Votre chat a bientôt 1 an, ce n'est plus un chaton et selon mon avis, plus le temps passe plus les mauvaises habitudes sont difficiles à faire disparaître mais il y a toujours des choses à tenter sauf lorsque le maître n'en peut plus. Vous êtes attachés à votre animal, comme nous tous je pense d'ailleurs alors je ne doute pas que vous mettrez en route les conseils qui vous ont été données (et d'autres bien mieux que les miens viendront sans doute s'ajouter à la liste).
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Et pour éviter les Vols de nourriture
Ne lui donner pas que des croquettes , un sachet de nourriture humide

Et lorsque vous préparez à manger et que le chat est intéressé , lui faire goûter dans sa gamelle un petit peu , cela évitera les frustrations et les vols et elle ou il mangera que quelques bouchées

C'est ce que je fais sur la dernière que j'ai récupéré , qui était voleuse chez ses précédents propriétaire, je lui fais goûter si intéressé, sa curiosité est satisfaite , elle mange et après elle va dormir . Nous sommes tranquille , et le chat est plus calme .

Concernant les attaques , il faut lire les signes lorsque l'on joue avec , si les oreilles se couchent vers l'arrière, ....il y a des attitudes à decripter
Le premier chat que j'ai recueilli était beaucoup mordeur, je l'ai vite compris
Il aime les caresses près du cou , sous la tête , mais attention pas le reste , un peu sa va mais après sa queue s'agite , sa commence a l'énerver et si l'on décripte pas les signe , on se fait mordre . C'est ça façon de dire non .
Pareil pour le jeu, au bout d'un moment il monte en pression , mieux vaut arrêter et le laisser se calmer avec son jouet .
Et maintenant c'est extrêmement rare que je me fasse mordre .
Et pour info , ce chat est un pot de glu, il me suit partout .

C'est le seul chat que j'ai ainsi , les 3 autres sont différents .
Chaque chat est différent , il faut essayé de les comprendre , il y a des signes , des attitudes .
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Regardé sur le site , il y a un article « syndrome du tigre » , le problème viendrait de carence dans son alimentation
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Par ailleurs, est il castré ? Si non, c’est la première des choses à faire.
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Bonjour,
Vous êtes manifestement très impliqué et je comprends votre désarroi. Quelques solutions peuvent être tentées rapidement :

1/ Le faire castrer au plus vite si ce n'est fait.

2/ Lui administrer un calmant vétérinaire dans l'urgence, il est parfaitement idiot et contre-productif de considérer que 'c'est mal' de médicamenter un chat.

3/ Lui proposer un repas humide (pâtée) juste avant votre propre repas. Sa curiosité, le ventre plein, sera atténuée. De plus, un repas humide quotidien est indispensable pour l'hydratation.

4/ Ne plus jamais tenter de le faire sortir avec un harnais. Contre-productif. Votre chat n'est pas seulement agressif mais également très peureux.

5/ Dire 'NON !!' très fort à chaque morsure ou griffure, avec éventuellement une PETITE tape sur ne nez, et cessez immédiatement toute interaction avec lui, quitte à changer de pièce. Le faire systématiquement, à chaque attaque sans exception.

Il est encore jeune, la marge de progression existe. Ce chat a été arraché à sa mère à même pas 2 mois, ce qui est proprement scandaleux. Le sevrage comportemental ne s'est pas fait.

Je comprends bien que vous souhaitiez un chat et vous étiez documenté, mais pourquoi adopter un chat non sevré ? C'est la seule grande erreur que vous ayez commise. L'argument : 'De toute façon, la propriétaire voulait s'en débarrasser' que l'on entend tous les jours sur ce forum n'est pas acceptable. Si ces 'propriétaires' totalement irresponsables, radins (on ne va pas nourrir un chaton quand même), cruels, ignorants des besoins élémentaires des chatons, ne devraient jamais trouver d'adoptant complaisant.

Dans votre cas, c'est fait, c'est fait. Mais sachez le pour l'avenir. Jamais d'adoption avant 3 mois !
Reporter un abus
Posté par il y a 11 mois
Bonsoir et merci à tous pour vos conseils. Malheureusement, j'applique déjà ce que vous me dites... l'idée de lui administrer des calmants pourrait être une solution. Côté pathée, why not, mais il s'hydrate déjà beaucoup en buvant. J'aurais aimé éviter ceci. Et concernant la nourriture humaine, je suis catégorique : je ne veux pas qu'il y touche ! Je suis borné mais c'est impensable. Si je lui fais goûter, il en voudra plus et n'hésitera pas à se jeter sur le plat. De plus, notre nourriture n'est clairement pas adaptée à leur foie. Au passage, Néo est bien castré depuis ses 6 mois.

Pour répondre à Blue Cat, une fois de plus les circonstances d'adoption étaient très floues ! J'ai insisté mais n'ai obtenu aucune réponse claire. Ce petit coeur aurait sans doute été tué s'il n'avait pas trouvé de propriétaire. Inutile de vous dire que j'en veux énormément à la personne derrière tout ça, mais je ne tiens pas à développer plus que ça. J'étais bel et bien au courant qu'un sevrage réussi était minimum de trois mois, et à l'époque, j'avais décidé de croire la propriétaire...
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)