Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chatte agressiveComprendre son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 2 ans
Bonjour, j'ai récupéré une petite minette de la rue il y a 3 semaines, un vrai sac d'os . Je pense qu'elle venait d'une maison et qu'elle n'a pas dû avoir un passé très rose. Elle n'a pas peur des chiens et est habitué à faire dans une litière mais elle reste sur ses gardes à chaque bruits (un peu moins maintenant). Le comportement qui me gêne le plus est qu'elle est agressive à certain moment. Par exemple, elle vient demander des câlins et s'assoit sur moi, si je bouge un peu elle groule et saute d'un coup pour partir. Je ne peux la caresser que quand c'est elle qui le demande, sinon la queue bouge et s'en suis un groulement et elle me griffe et me mord si j'insiste. Tout va bien pendant quelques secondes/minutes et tout d'un coup ça dégénère. Hier elle est venue avec moi sur le lit, j'ai eu le droit à des câlins, des ronrons et des léchouilles et un dodo de 15 20 minutes, tout c'est bien passé. Ce comportement je l'explique par le fait que ça doit être une chatte qui a prit des coups ou s'est fait maltraiter et embêter par des enfants.... Une chatte qui a dû aussi être séparé de sa mère trop tôt et donc pas sociabilisé non plus. J'aimerai savoir si des personnes ont eu à faire à des cas pareil. Ce que je voudrai savoir c'est, est ce que je dois la laisser tranquille dans son coin et lui laisser le temps de se faire à moi ou on contraire essayer de la "manipuler" plus pour qu'elle s'habitue à moi...
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bonjour,
En effet cette chatte a du être maltraitée par le passée et mal sevré, ça la rend agressif .
Si vous voulez qu'elle s'habitue a vous, mieux vaut ne pas "l’embêter" pendant ses siestes, ne pas faire de gestes brusques en sa présence, mais si elle vous demande des caresse et de l’intention, donnez lui, tout en lui parlant doucement a voix basse . Histoire de la rassurer . Après, ce n'est qu'une question de temps pour qu'elle oublie son traumatisme, il faut patienter .
Regardez ce site qui fournit de très bon conseils :
http://www.assuropoil.fr/chat/comportement/chat-agr
essif-que-faire/
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
C'est effectivement ce que je fais, j'attends de voir aussi qu'elle ait ses chaleurs pour être sur qu'elle ne soit pas déjà stérilisée (ce que je doute fort) et la faire. Ça la calmera peut être un peu aussi.... Merci pour le lien, je vais aller y jeter un œil
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 2 ans
Ok bonne chance .

Vous l’avez emmené chez le veto ? Il vérifiera cela sur place .
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Moi tout ce comportement, je l'explique par le fait que c'est un chat.

Étalez vous objectifs relationnels dans le temps. Pensez plutôt "fondue chinoise" que "tri macdo".

Cela devrait devenir un plaisir, de savourer le progrès relationnel au fil du temps. Vous verrez des progrès significatifs par tranche de 4-6 mois. Au jour le jour, c'est quelques minutes à la fois.

Ce que je lis dans votre texte, c'est que cette minette a choisi de vous faire confiance, d'établir une relation avec vous. En effet, il est nettement préférable de laisser un chat choisir de venir prendre des calins. Selon son âge, c'est agaçant de se faire caliner lorsqu'on a le coeur au jeu.

Jouer est une force qu'il sent en lui. C'est un besoin. Et le chat donne dans le jeu de rôle si on ne matéralise pas le jeu sous une forme plus concrète. Il est difficile parfois, quand ils font leur cirque de jeu de rôle, de distiguer le théâtre de la réalité. Ces coups de pattes, possible que ce soit une façon de dire "Non, cesse de me caresser", mais possible que ce soit un basculement entre fiction et réalité. Qu'elle ait envie de jouer et que ça sorte comme ça.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
La séquence d'interaction idéale entre l'humain et le chat je crois, irait comme suit:

1. On joue, des jeux de poursuite, de cache cache
2. Le chat finit par s'essouffler un peu, on le laisse souffler au besoin (on veut pas le tuer quand même)
3. On reprend le jeu.
4. À un certain moment, on le laisse attraper le machin encore et encore. On le laisse gagner.
5. On lui sert "alors" un bon repas.
6. Il fera ensuite sa toilette à un certain moment, et ensuite il risque de se poser un peu
7. Là c'est le temps d'apprendre à caliner, connaître ses zones sensibles, le découvrir quoi.
8. Après ça risque d'être le repos du guerrier

Avec le temps, à force de bien caliner, il en demandra de plus en plus. Avec les mois les années, ces jeux + intenses céderont de plus en plus leur place à la tendresse. Et vous aurez une excellente relation avec ce chat.

Comme vous pouvez voir, ce fil du temps est sur moyen long terme. On peut pas "forcer" les choses plus que ça.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Shaimas a écrit:
« Ok bonne chance .

Vous l’avez emmené chez le veto ? Il vérifiera cela sur place . »

Oui, car elle éternuait et je voulais qu'il l'ausculte. Une vraie cata, obligé de l'enrouler dans une serviette car elle nous attaquait. Impossible de regarder quoi que ce soit au niveau de son ventre du coup... C'est pour ça qu'il m'a dit, attendez de voir qu'elle ait ou non ses chaleurs et prenez rendez vous.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Energiesolaire a écrit:
« La séquence d'interaction idéale entre l'humain et le chat je crois, irait comme suit:

1. On joue, des jeux de poursuite, de cache cache
2. Le chat finit par s'essouffler un peu, on le laisse souffler au besoin (on veut pas le tuer quand même)
3. On reprend le jeu.
4. À un certain moment, on le laisse attraper le machin encore et encore. On le laisse gagner.
5. On lui sert "alors" un bon repas.
6. Il fera ensuite sa toilette à un certain moment, et ensuite il risque de se poser un peu
7. Là c'est le temps d'apprendre à caliner, connaître ses zones sensibles, le découvrir quoi.
8. Après ça risque d'être le repos du guerrier

Avec le temps, à force de bien caliner, il en demandra de plus en plus. Avec les mois les années, ces jeux + intenses céderont de plus en plus leur place à la tendresse. Et vous aurez une excellente relation avec ce chat.

Comme vous pouvez voir, ce fil du temps est sur moyen long terme. On peut pas "forcer" les choses plus que ça. »


Justement, j'aimerai bien qu'elle joue, mais elle ne s'intéresse à rien. J'ai bien essayé de lui agiter des ficelles avec au bout des plumes, un bouchon, une pelote de laine, un pompon ... À chaque fois elle groule et part. Elle passe sa journée à dormir, à manger, à venir sur moi et à grouler et/ou feuler. Je ne sais pas ce que nous réserve l'avenir mais en attendant j'ai juste l'impression de lui servir de boniche. Contrairement avec l'autre chat que j'ai récupéré de dehors lui aussi, qui lui est une vraie crème
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Loryane a écrit:
«
Energiesolaire a écrit:
« La séquence d'interaction idéale entre l'humain et le chat je crois, irait comme suit:

1. On joue, des jeux de poursuite, de cache cache
2. Le chat finit par s'essouffler un peu, on le laisse souffler au besoin (on veut pas le tuer quand même)
3. On reprend le jeu.
4. À un certain moment, on le laisse attraper le machin encore et encore. On le laisse gagner.
5. On lui sert "alors" un bon repas.
6. Il fera ensuite sa toilette à un certain moment, et ensuite il risque de se poser un peu
7. Là c'est le temps d'apprendre à caliner, connaître ses zones sensibles, le découvrir quoi.
8. Après ça risque d'être le repos du guerrier

Avec le temps, à force de bien caliner, il en demandra de plus en plus. Avec les mois les années, ces jeux + intenses céderont de plus en plus leur place à la tendresse. Et vous aurez une excellente relation avec ce chat.

Comme vous pouvez voir, ce fil du temps est sur moyen long terme. On peut pas "forcer" les choses plus que ça. »


Justement, j'aimerai bien qu'elle joue, mais elle ne s'intéresse à rien. J'ai bien essayé de lui agiter des ficelles avec au bout des plumes, un bouchon, une pelote de laine, un pompon ... À chaque fois elle groule et part. Elle passe sa journée à dormir, à manger, à venir sur moi et à grouler et/ou feuler. Je ne sais pas ce que nous réserve l'avenir mais en attendant j'ai juste l'impression de lui servir de boniche. Contrairement avec l'autre chat que j'ai récupéré de dehors lui aussi, qui lui est une vraie crème »

Tu peux me faire un peu confiance? En ceci que ce que je vais expliquer, n'est pas une critique à ton endroit. J'espère que tu le prendras bien.

Je ne crois pas qu'un seul chat puisse résister aux jeux, mais un individu mal dans ses pattes aura peut-être besoin de la "stimulation parfaite" en terme de jeux.

Je vais également te parler un peu de l'esprit du chat. J'espère ne pas t'effrayer, que tu ne trouveras pas ça trop complexe, car en réalité c'est super simple.

D'abord, différence entre chat et chien dans le jeu.
À la base, un chien "nait" plus à l'aise, à basculer dans le cadre de jeux, entre le rôle de dominé et celui de dominant. Plus un chien se sent soummis naturellement, plus il se sentira bien à être débordé, bousculé, se faire rentrer dedans, etc.

Le chat n'est pas naturellement comme ça. Il mettra un certain temps, avant de se sentir en confiance au point d'être bien dans un rôle + proche d'une proie. Par contre, j'imagine très mal un chat qui ne se sente pas interpelé, par un jeu qui le place carrément dans le rôle du prédateur, surtout lorsque la proie semble faible, et semble ne pas se méfier de la présence du chat en question.

Jusque là ça va?
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Le processus de prédation du chat, implique qu'il se cache, et qu'il découvre une proie. Donc, c'est là que tu devrais commencer. Il faut éviter d'envahir le chat avec l'objet. Il faut éviter d'aller vers le chat avec l'objet, de lui présenter comme un fait aussi accompli qu'envahissant.

Par contre. Tu es sur ton sofa tranquille. Il y a un petit coussin. Le chat est pas loin. Tu laisse dépasser un truc dont il voit juste l'extrémité qui s'agite (une proie en difficulté, YEAH!). Il la regardera c'est sûr. Va-t-elle se lancer? Peut-être pas. Fais là disparaître la proie. Là, le chat commence à être intrigué. Fais-la réapparaître, bouger à nouveau.

À un certain moment, il se mettra en position et se jetera sur la proie c'est pas mal certain.

Tu sais, les possibilités de communication avec un chat son restreinte. On peut facilement conditionner un appel à venir manger. Ça, ils l'intègrent vite. Mais à part ça, bon, un chat, pas facile de communiquer avec.

On le fait par l'esprit. Présenter des objets comme ça, les dissimuler, les faire réapparaitre. Voir dans le regard du chat que ça l'excite, et tout. C'est ça communiquer avec son chat.

L'autre grand secret trop bien gardé, pour développer la complicité, et la confiance réciproque menant au fait qu'un jour, elle puisse devenir + à l'aise à se sentir pourchassée, c'est le jeu #1 à essayer avec son chat. Très simple, c'est le jeu de cache cache.

Encore ici, c'est un état d'esprit, une communication. C'est tellement plaisant je trouve. Exemple. Je marche dans le corridor mon chat me suit. Au tourant je me cache sur le coin. Je disparais de sa vue. mais je laisse dépasser un orteil, ou mes cheveux. Là elle sait que je me cache. Elle approchera très lentement pour me faire "Boo!" (je te jure).

Si je sors avant et que je cours vers elle. Ohhh là là c'est l'excitation. Elle est pourchassée. Elle ira se cacher dans la chambre. Si je me rends à la chambre pour qu'elle me voit, et que je quitte à nouveau. Là elle revient, je me cache, elle le sait, on recommance.

Pour moi, c'est un état d'esprit, carrément. J'adore cacher des trucs pour ma chatte, car je sais qu'elle aime ça. Ça peut être le bout de mon doigt sous un coussin. Ça peut être un bête billet de loterie déchiré en 2 lanières. J'en cache une partie, et je l'agite un peu.

Évidemment, si je prends le même bout de papier, et que je l'envahis, là elle trouve pas du tout ça marrant.

Donc, si on va vers un chat, il fuit. Si on le laisse détecter quelque chose à chasser, il s'approche. Il profitera toujours de la faiblesse de ses proies pour les attaquer. Donc positionner les jeux quelqu'ils soient de façon à faire vibrer sa fibre de prédateur. Parallèlement, s'amuser au jeu de cache cache.

Le jour où votre chat découvre en toi, cette source de plaisir constant, la done va complètement changer.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)