Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

La mort de mon chatGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 2 ans
J'ai pensé
Éducation mon chat ta 3 jours
Mon petit chouchou avait 16 ans et diabétiques depuis 4 ans je faisais ses piqûres matin et ce soir c'était un battant un courageux et ces derniers temps il mangeait peu il avait du mal à avancer il était fatiguée et il a fait une convulsion je l'ai emmené chez le vétérinaire qui est exceptionnel et vu qu'il souffrait je l'ai fait euthanasier je suis restée jusqu'au bout je lui ai dit que je l'aimerais toujours mais ma peine est insurmontable je fais des cauchemars j'ai l'impression qu'il est toujours là je culpabilise il était tout pour moi une partie de moi est partie avec lui il ne vivait que pour moi nous avions un amour infini tous les deux et maintenant je me retrouve seule
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 2 ans
oui cest dure bon courage fait toi aider pour surmonter cela moi cela fait 15 ans je j ai perdu la mienen quia vecu 14 AN et comme toi jetait malade pas bien du tout
courage dit toi quele sera toujour dans tes penser come la mienen jy pense souvent et quelle a bien vecu que tu t es bien occuper d elle et quelle a bien vecu maleureusemnt on n est pas imortel 16 an cest une belLe vie deja
bon courage a toi
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 2 ans
oui cest dure bon courage fait toi aider pour surmonter cela moi cela fait 15 ans je j ai perdu la mienen quia vecu 14 AN et comme toi jetait malade pas bien du tout
courage dit toi quele sera toujour dans tes penser come la mienen jy pense souvent et quelle a bien vecu que tu t es bien occuper d elle et quelle a bien vecu maleureusemnt on n est pas imortel 16 an cest une belLe vie deja
bon courage a toi
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 2 ans
Comme je comprend ta peine d'avoir dû laisser partir ton compagnon
Tu l'as accompagné aussi loin que son corps pouvait l'être et soutenu dans la maladie
Lorsque nos amis à quatre pattes nous quittent on a toujours cette impression qu'ils sont encore là quelque temps, peut être veillent ils sur nous le temps de s'assurer que tout va bien pour nous avant de partir vers les grandes plaines
Prend le temps de pleurer ton ami, avec le temps la peine s'en va et les bon souvenir restent
Mes 2 louloutes: Heidi et Falbala, parties trop tôt à 11ans et demi et 12ans, Ma mimine: Ardoise, 8ans et le petit nouveau merlin 1 an et demi et mes poissons : les guppy's, les corydoras, les ancistrus et le betta
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Mon point de vue c'est que lorsqu'on a un animal que l'on doit faire piquer, c'est que le plus souvent il nous a demandé à sa manière de le laisser partir (car avant cette "demande" on se bat à deux, puis il préfère lâcher prise, c'est un cadeau de notre part que cette mort confortable )
Je crois qu'ils aiment que l'on pense à eux avec tendresse, mais que notre désespoir ne leur apporte rien.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
J'ai vécu la mort de mes deux chats en moins d'un an d'écart : Mon premier chat (17 ans) est mort seul à la maison pendant que j'étais au travail (c'est vrai que la veille je le sentais pas bien mais je pensait que ça irait mieux le lendemain). ça fait 4 ans qu'il m'a quitté et je ne m'en suis toujours pas totalement remis !

Puis le second est mort un an après (18 ans) chez le véto (problème de foie). Il a fallu l'euthanasier mais la séparation était beaucoup plus "douce" et j'ai pu faire mon deuil normalement.

Je suis de tout cœur avec toi.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bonjour doudou, je me reconnaît dans votre histoire !
Mon chat avait presque 16 ans et il avais une insuffisance rénale, je l'ai soigné pratiquement 1 an pour cette maladie.
Le jour de son départ a été trés difficile pour moi , tout comme vous j'avais l'impression qu'il etait toujours là quand les feuilles sur ma terrasse bougé par le vent!
Au bout de quelques mois( en hiver), j'ai du consulter mon médecin pour me faire aidé car un rien me faisait pleurer!
Suite à ces conseils j'ai réussi a aller de l'avant, mais j'ai toujours une pensé pour mon petit loulou!

Je vous souhaite bon courage pour cette étape difficile!
pitchounne91
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bonjour à tous,
Je viens de dire au revoir à mon petit ange, qui avait 11 ans, et à qui on venait de déceler une tumeur invasive à l’estomac incurable et inopérable. Elle vomissait tous les jours depuis plus de trois mois et avait perdu 1/4 de son poids. Elle avait malgré ça de l’appétit mais mangeait de plus en plus difficilement . Son état général était pourtant correct, elle dormait bcp mais était tjrs câline et curieuse.L’echo a été réalisée vendredi sous sédation et en rentrant à la maison elle se roulait dans l’herbe, mangeait avec appétit, se frottait contre nous...La soirée fut difficile pour nous, puisqu’on nous donnait maximum un mois encore avec elle avant qu’elle ne il fallait accuser le coup. Nous nous sommes dit que grâce à ce sursis, nous pourrions à fond la chérir, être aux petits soins pour elle, lui faire une avalanche de câlins, lui donner tout ce qu’elle veut à manger ( thon, saumon, viandes, fromage blanc- son péché mignon), bref en profiter à la puissance 1000! Pourtant, plus tard dans la soirée, j’ai trouvé son attitude étrange : elle sembler fixer un endroit où il n’y avait pourtant rien à voir. Le lendemain matin, elle n’est pas descendue pour manger. J’ai vu qu’elle avait eu une forte diarrhée, donc j’ai pensé que c’était à cause des différentes injections qu’on lui avait fait la veille et que ça allait passer au fil de la journée. Elle était couchée sur le lit de la chambre d’ami, la tête droite, les yeux mi-clos, les yeux fixant le vide. Elle s’est mise à baver, on voyait des gouttes se former au coin de sa bouche. Elle n’a rien voulu boire ni manger. Nous nous sommes relayés, mon mari et moi pour aller la voir, la caresser, l’embrasser, mais pas d’interaction. Elle n’était vraiment pas bien du tout et nous ne savions que faire pour l’apaiser. Plus les heures avançaient, plus nous étions désemparés. La voir ainsi a été une véritable torture pour nous deux. Nous pleurions presque continuellement. Elle ne se levait que pour aller dans son bac où elle continuait d’avoir une diarrhée aiguë. Elle ne se lavait plus, était souillée alors nous l’avons lavée pour sa dignité. Mais nous ne pouvions répéter ce geste après chaque passage au bac. Donc, elle finissait par sentir. Son arriere- train était tout souillé. Lors d’un énième passage au bac, nous avons vu du sang. Il n’existe pas de mots pour décrire notre déchirement... mais nous avons fini par prendre la décision d’appeler le vétérinaire. Nous savions ce que ça voulait dire... ce fut difficile... ne pouvions nous pas attendre encore un peu ? Non, bien entendu. C'eût été cruel et égoïste de notre part. Le vétérinaire est arrivé peu de temps après. C’était la première fois que nous devions procéder à l’euthanasie ( notre premier chat ayant ete percuté par une voiture). Mais au moins nous avons eu le privilège de l’accompagner jusqu’au bout, de lui faire encore plein de bisous et caresses que nous espérions apaisants pour elle.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Nous l’avons enterrée dans le jardin, ainsi elle repose à jamais près de nous. Nous étions véritablement apaisés de savoir qu’elle ne souffre plus.
Mais ces images me hantent, son visage malade.
Ce matin, lorsque je suis levée, personne n’est venu réclamer du fromage blanc.
Elle n’est pas là.
Elle n’est plus là.
Elle ne sera jamais plus là.
Hier à la même heure, je pouvais encore la caresser
Aujourd’hui, il y a ce vide, ce creux qui me tord les entrailles.
Je t’aime, maintenant et à jamais, ma Biscotte, ma Bibi, ma plume, ma dragonnette.
Merci pour tout ce que tu m’as apporté pendant 11 ans. C’est inouï, c’est fort, c’est intense, c’est l’amour absolu et inconditionnel.
Je t’aime, je t’aime, je t’aime..
Puisses-tu le ressentir encore maintenant, où que tu sois.
Ta « maman » et ton « papa »
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 2 ans
bon courage a toi il sera toujours pret de toi dans tes penser essay de penser plus au bon moment que tu as eu et le bonheur mutuel que vous vous ete donner

moi pareil ca fait quinze an et je pense encore a elle j ai son visage c etait dur au debut alors fait toi aider je ne sait psy si ca ne vat pas

au moins elle ne soufre plus et a eu une belle vie avec toi
bon courage
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)