Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Portée et allaitement du chinchilla

Chinchilla
Chinchilla
Poids :
400 à 600 g
Longeur :
25 à 30 cm
Espérance de vie :
10 à 12 ans

Le chinchilla – nous l’avons déjà vu – est peu prolifique par rapport au reste de l’ordre des rongeurs. Le nombre de petits par portée est habituellement de un ou deux, parfois trois. Les portées de quatre sont très rares, celles de cinq ou six exceptionnelles. En élevage, les moyennes annuelles obtenues sont d’environ 2,5 jeunes par femelle.

Dans certaines situations, l’alimentation artificielle des petits est nécessaire. C’est par exemple le cas s’il y a décès de la mère, ou si elle est dépourvue de lait. Mais cela peut aussi se produire si la femelle est en mauvaise santé, ou mal nourrie, et si sa portée compte plus de deux petits.

Il faut en effet savoir que la femelle est dotée de trois paires de tétines, mais qu’une seule paire (la plus antérieure) est réellement fonctionnelle.

Il arrive donc que la mère ne puisse nourrir un petit. On s’en rend compte à la multiplication de batailles entre jeunes, qui aboutissent à ce que les plus faibles se retrouvent chassés des mamelles par les plus forts. L’alimentation artificielle se fera par le biais d’un compte-gouttes (goutte déposée sur les lèvres, et non dans la bouche) puis d’un biberon.

On utilise pour cela un mélange d’eau (ou d’une infusion légère de camomille) et de lait concentré non sucré. Les proportions sont au départ de 1/3 de lait pour 2/3 d’eau et doivent évoluer progressivement, en une quinzaine de jours, vers un mélange moitié eau, moitié lait. Le mélange doit être à la température du corps. Il faut nourrir toutes les deux heures au début, puis porter l’intervalle entre les repas à quatre heures, et enfin à six heures.

On vérifiera que l’alimentation convient en observant les excréments et en contrôlant la prise de poids : celle-ci doit être régulière, l’animal atteignant 80 grammes à deux semaines, et 120 grammes à un mois (une fois de plus, les chiffres donnent des ordres de grandeur car ils varient beaucoup selon les individus).

Les petits chinchillas commencent tôt leur alimentation solide : dès le cinquième ou le sixième jour, ils se mettent à sucer du foin ; quant aux granulés, ils entreprennent de les grignoter dès la deuxième semaine. On peut donc – si l’on opère progressivement et prudemment – s’efforcer d’interrompre l’allaitement artificiel vers la cinquième semaine.

Dans le cas des femelles allaitantes, on essaiera de sevrer les jeunes à partir de la sixième semaine, même si la femelle est capable de produire du lait une ou deux semaines de plus. En effet, la lactation est une période très fatigante pour elle, qui lui fait courir des risques de carences ultérieures, d’avitaminose ou de malocclusion.

 
Masiac
  • Journaliste scientifique, spécialiste des rongeurs et auteur de nombreux ouvrages de référence en la matière

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)