Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Troubles urinaires de soumission du chien

Lorsque le chien se soumet, il adopte une position typique : un flanc à terre, pattes postérieures ouvertes pour exposer ses organes génitaux et, dans certains cas, émission d’un peu d’urine. Il s’agit d’un acte involontaire lié à la peur : par cette attitude, l’animal communique en effet à son adversaire qu’il ne réagira pas aux menaces et reconnaît sa suprématie.

Si le chien adopte la même attitude en présence du maître ou d’un inconnu, cela signifie qu’il se soumet à l’homme. C’est un comportement acceptable du point de vue éthologique mais, s’il est trop marqué, il peut être le signe d’anciennes peurs (par exemple il a été battu lorsqu’il était petit parce qu’il était trop agité) ou d’une situation stressante à laquelle il est soumis.

On doit rechercher la cause qui induit la miction de soumission et tenter de l’éviter. On ne doit absolument pas le réprimander ni le battre car on accroît sa peur, ce qui accentue sa tendance à la soumission. Il est tout aussi inutile de le consoler car cela renforce également le comportement erroné.

Si le chien se soumet lorsque vous allez vers lui ou le caressez, évitez de le faire jusqu’à ce qu’il soit détendu. Approchez-vous en position accroupie, distrayez-le avec une balle ou un signal avec lequel vous l’invitez au jeu. Si le problème persiste, faites comme si de rien n’était : ne le grondez pas, ne le regardez pas et ne lui parlez pas. Ne nettoyez qu’en son absence car, en vous voyant dans cette position, il pourrait l’interpréter comme une invitation au jeu.

La miction de soumission s’observe généralement chez les chiots. Cette situation s’améliore à mesure qu’ils grandissent et acquièrent davantage de confiance en eux. C’est pourquoi il faut s’accorder à dire qu’il faut éviter tout type de punition, se limiter à placer le chiot dans des conditions où un « accident » n’aura pas de conséquence et faire comme si de rien n’était lorsque cela arrive.

Si le problème persiste chez le chien adulte, on doit programmer des séances de dressage en commençant par une situation de stress relatif et en le récompensant par de la nourriture s’il reste calme et n’urine pas, pour augmenter ensuite progressivement le niveau de difficulté.

S’il s’agite et urine à la vue d’une personne inconnue, montrez-la-lui à une distance suffisante pour qu’il ne s’énerve pas, en lui ordonnant de s’asseoir et en le récompensant par de la nourriture ou des câlins s’il se comporte bien. Laissez-la ensuite s’approcher et toucher le chien, qui doit rester tranquille.

Il peut s’avérer utile de lui infliger une punition à distance, comme l’asperger avec un pistolet à eau, mais il ne doit pas pouvoir l’associer à vous : vous pouvez demander l’aide d’un ami, qui interviendra quand il urinera. Si le problème persiste, il est conseillé de consulter un spécialiste et de suivre ses conseils.

 
Franco Fassola
  • Docteur vétérinaire spécialiste des animaux de petite taille dont les NAC

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)