Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Rôle des nutriments, vitamines, oligoéléments et sels minéraux

L'alimentation des animaux de compagnie est composée de plusieurs éléments essentiels à leur santé. Parmi eux, on distingue les nutriments, les vitamines, les oligoéléments ou encore les sels minéraux qui doivent se trouver dans les aliments pour chiens.

Les protéines

Les protéines peuvent être d’origine animale ou d’origine végétale (graines de légumineuses : tourteau de soja…). Elles ne sont pas toutes équivalentes sur le plan énergétique, ni sur le plan biologique : la valeur biologique des protéines végétales, en particulier, est la moitié de celle des protéines animales.

Les protéines participent à la fabrication des muscles, grâce aux acides aminés fournis par l’alimentation. Les résidus sont éliminés par le rein, qui doit donc fonctionner parfaitement. Un apport trop important de protéines peut fatiguer le rein et entraîner des crises d’urée. Plus les protéines sont de bonne qualité, moins le rein se fatigue.

Les premiums, aliments ciblés en fonction du stade physiologique du chien, vont présenter de grandes variations dans les pourcentages respectifs des protéines et des lipides. Les chiens en ayant le plus besoin sont les chiots en croissance, les chiens sportifs, et les chiennes en gestation. Leurs reins étant en bon état de fonctionnement, un apport plus important en protéines n’a que des effets bénéfiques.

En revanche, les animaux dont les reins sont fatigués doivent avoir un apport réduit en protéines ; c’est le cas des chiens âgés et des chiens souffrant de pathologie rénale.

Les lipides

Les lipides, qui forment la matière grasse, sont nécessaires pour constituer une couche protectrice sur les muscles et fournir de l’énergie. Les chiens sportifs en ont donc davantage besoin que les autres.

Les glucides

Appelés également sucres, ils permettent le fonctionnement du cerveau et produisent l’énergie nécessaire à l’activité physique. On distingue les sucres rapides (bonbons, chocolat, morceaux de sucre) et les sucres lents (féculents). Il ne faut jamais donner de sucres rapides aux chiens.

Les cendres brutes

On désigne sous ce terme les matières minérales ou sels minéraux contenus dans les aliments. Environ 30 % sont assimilés. Plus l’aliment contient de minéraux, moins il est digestible. Les aliments pour animaux à assimilation difficile en contiennent peu.

Les vitamines

Leur liste est indiquée avec leur quantité précisée en milligrammes ou en unités internationales (mg ou UI). Le rôle des vitamines est le même pour toutes les espèces ani- 37 males. Mais leur action est tributaire de la quantité ingérée : une carence, c’est-à-dire un manque de vitamines, entraîne certains symptômes, et un excès en entraîne d’autres. Il est donc très important de comprendre et de respecter le dosage de chaque vitamine et leur rôle.

Les oligoéléments

Comme leur nom l’indique (en grec oligos signifie « petit », « peu nombreux »), les oligoéléments ne sont présents qu’à l’état de traces dans l’organisme ; néanmoins, ils sont essentiels à la bonne santé du chien. Les quantités d’oligoéléments sont exprimées sur les emballages en milligrammes.

Le fer : dans l’organisme, il se trouve essentiellement dans la moelle osseuse, la rate, le foie et les muscles. Il est utile pour lutter contre l’anémie ; c’est aussi un stimulant du cerveau.

Le zinc : il est présent dans le foie et le plasma. Il joue un rôle important dans la stabilité des protéines.

L’iode : cette substance existe dans la thyroïde et joue un rôle très important dans la croissance.

Le sélénium : il est localisé dans les muscles et le foie et joue un rôle dans les fonctions musculaires.

Le cuivre : c’est un stimulant nerveux qui se trouve dans le foie et dans le cerveau.

Le chrome : présent dans le foie, la rate et les os, il participe au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines.

Le manganèse : il se trouve dans le foie, les reins et le cerveau. Il a un rôle important dans la formation du squelette et dans celle des organes génitaux, mâles et femelles.

Le cobalt : présent dans les poumons, les reins et le foie, il évite l’anémie.

Le fluor : il se localise dans le foie, les reins, la rate et les os. Il participe à l’élaboration de la dentition.

Les sels minéraux

Le calcium : il assure la formation des os, des dents et participe à l’équilibre nerveux.

Le phosphore : il participe à la minéralisation osseuse avec le calcium et le magnésium.

Le magnésium : il participe à la formation des os et protège contre les infections.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

2 commentaire(s)

Bipbipxxl55 a écrit:
il y a 5 ans
Les sels minéraux

Le calcium : il assure la formation des os, des dents et participe à l’équilibre nerveux.

Le phosphore : il participe à la minéralisation osseuse avec le calcium et le magnésium.

Le magnésium : il participe à la formation des os et protège contre les infections.
... à cet occasion n'est-il pas essentiel de parler de l'équilibre phospho-calcique de la ration?
Bipbipxxl55 a écrit:
il y a 5 ans
Il me semble que les lévriers utilisent les sucres rapides à l'effort....donc dans ce cas là il est sans doute bien de donner des sucres rapides
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)