Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Protéger son chien du climat (temps froid, sec, chaud...)

L’air influe sur l’état de santé et donc sur l’hygiène du chien comme sur celui de tous les êtres vivants. Plus l’air est pur, plus il est salutaire. Humide ou impur, il devient néfaste car il contient des gaz impropres à la respiration. Un air frais (température située entre 10 et 20 °C) est bénéfique aux chiens.

Les températures

L'air froid et sec (température comprise entre 3 et 5 °C) fait beaucoup de bien aux chiens adultes et de bonne constitution. Comme il est plus dense et contient plus d’oxygène, il facilite la respiration, active la circulation sanguine, stimule l’appétit, diminue la soif et augmente l’énergie musculaire.

Il est de loin préférable à un air chaud estival ou à celui d’appartements chauffés. Une température inférieure à 5 °C a tendance à rendre tristes les chiens qui y sont exposés trop souvent et à les affaiblir. Même les chiens les plus robustes souffrent du froid lorsqu’il est exagéré.

Par temps froid, quelques précautions s’imposent. Ainsi, lorsque vous emmenez votre chien prendre l’air, veillez à le couvrir s’il est habitué à vivre dans un appartement très chauffé.

Si l’air est chaud (température comprise entre 20 et 35 °C), votre chien n’arrête pas de haleter, ce qui entraîne une évaporation considérable ; son appétit diminue, sa soif augmente, ses tissus se dessèchent, bref, il s’affaiblit.

Comment atténuer les effets de la chaleur ? En le maintenant à l’ombre, en réduisant l’ensoleillement direct dans sa niche, en lui épargnant les longues promenades ou en lui évitant de travailler aux heures les plus chaudes de la journée. Un climat chaud et humide l’affaiblit encore plus, le rend apathique et risque de lui couper l’appétit.

Si tel est le cas, proposez-lui des aliments appétissants et ne le laissez jamais manquer d’eau fraîche et propre.

Le chien, comme l’homme, s’adapte très bien à toutes les températures. Évidemment, les chiens à poil court peuvent souffrir plus de la rigueur de l’hiver que ceux à poil long, alors que c’est le contraire durant la canicule.

Les chiens à poil court ne devront pas rester trop longtemps dehors durant la saison froide. Empêchez que les chiens à poil long, en été, ne jouent et ne courent trop longtemps aux heures les plus chaudes de la journée. Évitez qu’ils ne restent trop longtemps en plein soleil, ou enfermés trop à l’étroit : les chiens sont en effet très sujets aux coups de soleil et de chaleur.

Les conditions extérieures

La lumière
La lumière joue un rôle de premier plan. Son insuffisance prolongée prive les chiens de leurs forces ; trop vive et persistante, elle cause une irritation de l’œil et un affaiblissement de la vue ; moins intense mais continue, elle provoque une perte de sensibilité de l’œil et entraîne à force une paralysie de la rétine. Une lumière faible convient aux chiens qui ont besoin de repos.

Le vent
Un vent modéré conjugué à une température ni trop haute ni trop basse s’avère salutaire. Les chiens l’apprécient beaucoup. En revanche, ils essaient toujours de s’abriter des vents violents, froids ou humides.

Le brouillard
À cause de l’humidité qu’il contient, le brouillard refroidit l’organisme et l’affaiblit.

La pluie
Les courtes pluies d’orage ont l’avantage de rafraîchir les chiens et de faire baisser la température ambiante. Mais il n’est pas bon qu’un chien soit exposé, par temps chaud, à des précipitations qui s’éternisent. Dans ce cas, il faut dès son retour le frotter et l’essuyer soigneusement afin d’empêcher que l’eau ne s’évapore au détriment de la chaleur du corps.

La neige
La neige ne présente aucun danger pour les chiens. Bien au contraire, elle les amuse beaucoup. Mais attention aux journées trop ensoleillées, la réverbération de la lumière sur la neige risque d’occasionner à votre chien des troubles de la vue. Souvent, ils en avalent en trop grande quantité, ce qui peut entraîner des irritations graves de l’estomac.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

2 commentaire(s)

Madynath a écrit:
il y a 8 mois
Merci pour tous ces conseils ils sont précieux néanmoins j aimerais un sujet quels soins apporter aux coussinets des pâtes de mon bichon maltais qu il soit chiot ou adulte? Merci
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 6 ans
Bah voui moi je crois que même si Marley est un berger allemand et qu'il ne montre pas qu'il a froid je vais le couvrir car il est vrai que nous, nous mettons des manteaux ! Ce matin il a dégobillé un peu d'bile ce doit être l'effet chaud/froid je pense.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)