Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Problèmes aux os et articulations des petits chiens

Voici les principaux problèmes aux os et articulations rencontrés chez les races de petits chiens :

La nécrose aseptique de la tête du fémur

On désigne par nécrose aseptique de la tête du fémur, une maladie qui apparaît entre quatre et onze mois, chez les petites races de chiens, et qui se traduit par des boiteries du train postérieur. À l’examen radiologique, le diagnostic est très facile à faire et très visible. Différentes techniques chirurgicales permettent de remédier à cette anomalie de la tête du fémur.

L’articulation scapulo-humérale

Les races naines et toy montrent une instabilité congénitale de l’articulation de l’épaule, ou articulation scapulohumérale. Cette faiblesse favorise la luxation soit spontanée, soit à la suite d’un léger traumatisme de l’articulation. Les premiers symptômes de boiterie apparaissent en général entre trois et huit mois. La réduction manuelle de la luxation est impossible, et il faut administrer un traitement anti-inflammatoire.

Les différentes luxations

La luxation de la rotule chez les petites races est assez fréquente. Le chien boite d’un membre postérieur. Souvent cette boiterie est intermittente. Il faut pratiquer une intervention chirurgicale si les troubles sont trop importants. Un défaut ligamentaire de l’articulation du coude favorise sa luxation.

Les troubles apparaissent entre trois et six semaines après la naissance. L’articulation atlanto-axiale, c’est-à-dire l’articulation entre les deux premières vertèbres du cou, où se fixe le crâne, est instable chez certains individus de races naines. Les chiens montrent de la douleur ou une légère paralysie pouvant aller jusqu’à la paralysie des quatre membres.

Les hémivertèbres

Cette anomalie concerne la forme des vertèbres. Les chiens brachycéphales, et en particulier les chiens qui ont une queue en tire-bouchon, sont prédisposés à cette anomalie congénitale. On pense que ce défaut est provoqué par un manque d’ossification lié à une anomalie de la vascularisation des vertèbres.

Les hémivertèbres peuvent entraîner des déformations de la colonne vertébrale, mais ne provoquent pas toujours des symptômes, et il arrive qu’on les découvre simplement au cours d’un examen radiologique de routine. Mais il arrive également que les hémivertèbres soient responsables de la compression de la moelle épinière.

Cela entraîne une série de symptômes qui vont de la douleur légère jusqu’à la paralysie du train postérieur. C’est pourquoi ces anomalies doivent toujours être prises au sérieux.

 
Michel Bolzinger
  • Docteur vétérinaire passionné par les chiens et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

3 commentaire(s)

Ahlema1967 a écrit:
il y a 1 an
Bonsoir ,
J ai trouvée dans ma voiture une chatte avec son petit a peut près âge d un mois ou plus , le petit à un probleme ces pattes posterieur sont déformée que faire pour la soigner
Melissou971 a écrit:
il y a 4 ans
coucou tout le monde je suis super contente car ma chienne avait une nécrose au foie très grave leveto ma meme dit kil devait l'euthanasier mais maintenant elle guéri et n e peu pas etre mieux ke ça
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 6 ans
je cherche la cause de la boiterie de mon york de 14 ans,qui peux bien me répondre?elle n'a plus de musculature dans sa patte avant!!et elle soufre
J...'ai consulté un véto,on lui a mis un strapping pendant trois semaines croyant à une déchirure musculaire...rien ne s"est arrangé ça empire ,elle ne prends plus appui sur cette patte devenue molle
suis un peu inquiete
merci de me diriger vers un véto
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)