Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Les chiens guides d’aveugles : des chiens héros

chien guide

L’univers des non ou mal voyants est peu connu. Pour beaucoup, les chiens guides sont un simple « outil » facilitant la vie de ces personnes. Mais en vérité, ils sont beaucoup plus que cela : ils sont leurs yeux.

 

 

 

 

 

Les chiens guides : pas n’importe quels chiens !

Il faut savoir que les chiens guides ne sont pas choisis au hasard. En effet, tous les chiens ne peuvent pas remplir cette fonction. Les chiens reproducteurs sont choisis en fonction des spécificités du caractère de leur race, de leur niveau d’adaptabilité et d’obéissance, mais aussi des types de maladies auxquelles ils sont enclins, à savoir le moins possible.

Les retrievers correspondent le plus souvent à ces critères. C’est pourquoi labradors et golden sont les chiens guides les plus courants. Mais le berger allemand, le berger blanc, l’hovawart et le flat coat (retriever également) sont aptes à devenir chiens guides, mais avec une attention toute particulière.

Les familles d’accueil

L’école des chiens guides de Paris comprend une maternité où naissent la plupart des chiens, qui y restent jusqu’à l’âge de 2 mois. Ensuite, ils sont placés en famille d’accueil, où ils apprendront les règles de base de l’éducation. Mais plus tôt ils seront formés au guidage, mieux ce sera. C’est pourquoi il est important de les sociabiliser au maximum. La famille est suivie de très près par l’école : une demie journée par mois, elle se rend à des réunions où elle peut demander conseils aux éducateurs, qui eux-mêmes, suivent les chiots 3 jours par mois au sein de l’école.

De plus, la famille d’accueil ne paie rien. La nourriture et les frais de vétérinaires sont assurés par l’école. En contrepartie, être famille d’accueil de chien guide nécessite d’avoir beaucoup de temps libre ou de pouvoir emmener le chien sur son lieu de travail. Il ne doit en effet, pas rester seul plus de 2 heures. Cependant, le nombre de famille d’accueil est insuffisant. N’hésitez pas à nous contacter (ou à contacter l’école) si vous souhaitez avoir plus d’informations pour rejoindre ce réseau au grand cœur.

Les éducateurs

A 10 mois, le chiot quitte sa famille d’accueil pour rentrer en formation au sein de l’école. Là, il est pris en charge par des éducateurs, eux-mêmes formés pendant 3 ans. Les chiens apprennent les ordres de base ; ils comprennent environ 40 mots et sont très réactifs aux gestes. Un éducateur s'ocanin s'occupe de trois chiens à la fois. Des structures adaptées sont en place au sein de l’école, où ils reçoivent la formation la plus complète possible. Par exemple, des escaliers, des passages piétons ou encore des marches se trouvent dans la cour où ils travaillent.

Mais la majeure partie du temps de formation se passe sur le terrain ; dans la rue, les transports, les magasins… Ils doivent être opérationnels sur tous les plans car ce sont eux qui garantiront la sécurité de leur maître. L’école est responsable du chien durant toute la durée de sa vie. C’est un engagement à long terme et donc onéreux. C’est pourquoi elle compte sur la générosité de dons pour améliorer les conditions de travail et surtout les effectifs.

Les maîtres

Une fois sa formation terminée, le chien va pouvoir rencontrer son nouveau maître, qui sera lui-même en stage durant 3 semaines, afin d’apprendre les règles de base et d’instaurer une relation de confiance et de stabilité avec le chien. En cas de difficultés, le chien peut se voir retourner à l’école, afin d’être recadré au mieux par les éducateurs. De même, les éducateurs interviennent tout au long de la vie du chien, dans des situations telles qu’un changement de travail du maître, qui impliquerait un changement de trajet habituel, à retravailler avec le chien.

Il faut savoir que 90 % des non voyants ou personnes à déficience visuelle travaillent ou étudient grâce à un chien guide. Un chien guide est une seconde vie pour les malvoyants. Ceux qui en ont déjà eu un ne peuvent plus s’en passer par la suite. C’est dire à quel point ils sont indispensables.


Les familles de retraite

A partir d’un certain âge, 10 ans en moyenne, les chiens guides commencent à être fatigués. Pour tous, il est préférable de les mettre en retraite. Ils rejoindront ainsi une famille, où, après une vie de bons et loyaux services, ils trouveront un repos bien mérité.

Les chiens guides sont plus que de simples chiens. Dévoués toute leur vie à leur maître, fidèle à leur mission, ils sont de véritables chiens héros. Des chiens récompensés par l’amour de leur maître au quotidien, sans qui la plupart ne pourrait mener la même vie. Des chiens talentueux, généreux, dont on se devait de parler sur Wamiz !

Pour faire un don ou avoir plus de renseignements, rendez-vous sur le site de l'école des chiens guides de Paris.

1 commentaire(s)

Coco127 a écrit:
il y a 5 ans
je trouve sa geniale mais je voudrais pas faire de don mais achete un calendrier si vous savais ou je pe trouve sa serais bien
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)