Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

La mise bas chez la chienne : son déroulement, les possibles problèmes

Mardi 12 Février 2013 |
le déroulement de la mise bas chez le chienne

Comment se déroule la mise bas chez la chienne ? Comment savoir que le moment est arrivé ? Quels problèmes peut-on rencontrer ? Les explications et précieux conseils de  Dr François, vétérinaire et auteur du blog Santé animale.

Le déroulement normal de la mise bas chez la chienne

Il existe des signes annonciateurs de la mise bas chez la chienne.

Si vous ête motivés, vous pourrez prendre sa température  matin et soir, tous les jours et vous apercevoir de la perte d’un degré celsius environ, 24h avant la mise-bas.

Votre animal qui s’apprête à mettre bas va se montrer nerveux, agité.

La chienne va chercher à s’isoler, à « faire un nid ».

Ce comportement est normal, il faut juste en être conscient afin de ne pas la perturber pendant cette phase critique.

Généralement, l‘ensemble de la portée est expulsé en 12 heures. Ca peut être plus long chez les primipares, c’est à dire chez les femelles qui vont faire leur première portée. (Jusqu’à 36 heures)

Généralement, c’est le premier chiot qui va être le plus long à être expulsé.

Ensuite, les autres vont se suivre de 10 minutes à une heure.

Les chiots naissent entourés par une poche, l’amnios, qui peut se rompre lors du passage dans le bassin, ou qui sera rompu par la femelle qui va immédiatement lècher les petits.

Vous allez remarquer aussi des écoulements utérins de couleur franchement verte. C’est tout à fait normal.

mise bas chez la chienne

La dystocie, les problèmes de mise bas chez la chienne

C’est le terme médical qui signifie "problème de mise bas" . Ce terme est assez général et peut englober differents problèmes de mise bas. C’est une mise bas qui se passe mal.

Il existe deux types de grandes causes aux problèmes de mise bas chez la chienne :


- Les causes obstructives: la filière pelvienne est trop étroite, le foetus est trop gros
- Les causes fonctionnelles: sont le résultat d’une fatigue utérine ou de ruptures utérines (plus rares)

La problématique de la dystocie est double, il va falloir à la fois sauver la mère mais aussi le foetus.

Le placenta du foetus peut se décoller, ce qui va engendrer une souffrance puis une mort foetale. S’ensuivra alors sa momification (s’il n’y a pas d’infection bactérienne)  ou alors une lyse bactérienne qui va entrainer une infection utérine aiguë.

Le diagnostic des problèmes de mise bas chez la chienne:

Dans un premier temps il est important de prendre en compte la durée de gestation.

En principe, une gestation va durer en moyenne 63 jours. MAIS, il arrive souvent de se tromper, car on n’a pas bien surveillé la reproduction par exemple.

Dans ce cas, on va considérer qu’après 70 jours théoriques de gestation, il y a retard de mise bas.

Une consultation chez le vétérinaire va s’imposer.

Les différents examens réalisables sont :

- Une vérification de la présence et de la nature des écoulements vulvaires
- Des palpations et radiographies pour objectiver la présence ou non d’une obstruction
- Une échographie couplée à un Doppler afin de déterminer la présence d’une souffrance ou mort foetale.

Quand savoir si votre animal a un problème de mise-bas?

Si votre chienne se plaint de douleurs violentes pendant la mise bas

Si des contractions violentes qui durent 20 à 30 minutes ne sont pas suivies par une naissance

Si des écoulements purulents sont aperçus

Si l’animal est très affaibli

S’il existe un délai de plus de 4 heures entre 2 naissances et que la chienne ne présente plus de contractions

Traitement des problèmes de mise bas de la chienne:

Votre vétérinaire est le seul à pouvoir prendre la meilleure décision pour votre chienne et ses futurs chiots.

Si possible, un traitement médical à base d’ocytocine sera mis en place, avec possibilité de complémentation en calcium.

Généralement, il faudra envisager une césarienne d’urgence.

Prévention des dystocies

Afin que la mise bas de la chienne se passe le mieux possible, il est nécessaire de prendre quelques mesures préventives.

Tout d’abord, veiller à ce que l’animal ait à sa disposition, pendant la grossesse, une alimentation adaptée. En effet, plus l’animal sera en bon état général et plus il sera préparé à mettre bas. Un animal carencé ou trop maigre à terme va être plus sensible aux dystocies.

Il faut faire suivre régulièrement la chienne par le vétérinaire pendant la grossesse. On pourra déjà avoir une idée plus ou moins précise de l’état général de l’animal, du nombre de foetus portés, de l’étroitesse de la filière pelvienne.

Ces mesures vont permettre au propriétaire et à l’animal d’être prêts pour le jour J.

Dr François
Vétérinaire
blog-sante-animale.com

Crédits photo : Brian Reiter - Flickr

1 commentaire(s)

Papamaman a écrit:
il y a 3 ans
merci
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)