Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

AVA, une maison de retraite pour sauver les vieux animaux de l'euthanasie

refuge pour animaux ava

Créée en 2004, l'association AVA (Aide aux vieux animaux), offre à des centaines d'animaux âgés un domaine de 75 hectares en plein coeur de la campagne normande où finir paisiblement leurs jours.

Chiens, chats, vaches, chevaux et daims se côtoient dans cette "maison de retraite pour animaux" présentée comme une alternative à l'euthanasie.

Kosma Brijatoff, responsable du refuge aux côtés du vétérinaire Thierry Bedossa, a répondu aux questions de Wamiz. Il nous en dit plus sur AVA, son fonctionnement, son histoire, ses pensionnaires.

 

Quel est le rôle et comment fonctionne l’association Ava ?

L'association Ava a été créée il y a dix ans pour aider les vieux animaux. Plus qu'un refuge, il s'agit d'une maison de retraite pour les centrée sur le bien-être des animaux.

Pour la grande majorité des pensionnaires, c'est devenu un lieu de vie permanent, une alternative à l'euthanasie.

L'équipe est composée du vétérinaire Thierry Bedossa, fondateur de l'association, de plusieurs auxiliaires vétérinaires et soigneurs, et d'éducateur canins travaillant par le renforcement positif.

Mais ce qui fait aussi la particularité d'Ava, ce sont les éthologues, des scientifiques qui étudient les animaux, qui travaillent au quotidien auprès de ces bêtes pour mieux les comprendre et améliorer leur bien-être.

Pour que tous puissent profiter de ces études, elles sont publiées sur le site d'AVA.

Comment l'association est-elle née ?

Le refuge a été créé il y a 25 ans par un couple d'amoureux des animaux désireux de venir en aide aux vieux animaux délaissés, sur le domaine du Quesnoy, qui date du XIIIème siècle.

Puis voilà 10 ans, il a été repris par le Dr Bedossa avec plusieurs collaborateurs, Marie Volle, Laure de St Remy, Alain Van Den Berghe et Philippe Pages, afin de poursuivre l'oeuvre des fondateurs de ce havre de paix.

Combien d'animaux ont pu être sauvés grâce à l'association ?

Il est difficile de donner un chiffre, mais depuis sa création, ce sont plusieurs milliers d'animaux qui ont été accueillis par AVA.

Actuellement, le refuge accueille 150 chiens, 100 chats, 70 chevaux, 10 vaches, une centaine de daims et même des pigeons qui ont élu domicile dans un pigeonnier datant du XVe siècle.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire d’un animal vous ayant particulièrement touché ?

Pour répondre à cette question, Kosma a laissé la parole à Marie, ancienne stagiaire de l'association qui a adopté Célio, l’un des chiens d'AVA.

L'été 2011 je suis allée en stage « réhabilitation de chien de refuge » à  AVA, après ma formation d'éducateur canin en région Rhône-Alpes.

On m'avait désigné trois chiens avec lesquels travailler, dont Célio. Ce chien m'a touché, par son passif plus ou moins connu et chargé.
Je me souviens de la première fois que je l'ai sorti de son enclos, j'ai sorti une balle et j'ai vu une lumière dans ses yeux, je suis immédiatement tombée amoureuse de lui.
 


Marie et Célio

S'en est suivi une semaine pleine d'émotions dans ce refuge. Quitter AVA et son équipe fut difficile, d'autant que j'avais créé un vrai lien avec Célio. Ne sachant pas quand j'allais le revoir – ma vie à cette époque n'était pas adaptée pour l'arrivée d'un nouveau chien - je suis allée lui dire au revoir et que je reviendrai le chercher.

L'équipe AVA était favorable à cette adoption. Cela m'a pris deux ans, Célio n'avait toujours pas trouvé de famille, ma situation était plus stable, c'était le moment !

Laura, une collègue éducateur canin, travaillant à AVA, a fait le trajet avec mon chien, que je n'avais pas revu depuis 2011. J'ai signé le contrat d'adoption sur le capot de ma voiture, nous sommes rentrés à la maison avec 'Doudou', il ne m'a pas quittée du trajet. Le lendemain, je lui ai présenté sa copine, ma chienne Kawa.

Depuis nous vivons tous les trois en Haute-Savoie, à la campagne. Celio et Kawa se promènent dans les montagnes, se baignent à la rivière, creusent, jouent avec des copains, et m'aident également dans mon travail. Je suis heureuse d'avoir cette belle famille et d'avoir trouvé sur ma route ces merveilleux chiens qui m'apprennent chaque jour.

Comment peut-on aider AVA ?

Très peu de chiens recueillis par AVA ont la chance de trouver une famille comme Célio. L'association est toujours en quête de foyers pour ses protégés. Un animal adopté laisse alors sa place à un animal abandonné.

Aussi, le refuge indépendant a besoin d'argent pour nourrir et soigner ses pensionnaires. Tous les dons sont déductibles des impôts.

Il est aussi important de faire connaître AVA, via les réseaux sociaux notamment. Vous pouvez suivre les animaux du refuge et en savoir plus sur son fonctionnement, mais aussi en apprendre plus sur leur comportement sur la page Facebook de l'association notamment.

 

Crédits photo : AVA

7 commentaire(s)

Denisemolik a écrit:
il y a 1 an
merci pour tous ces animaux j ai eu la chance de garder mes chiens vieux c est moi qui avait de la chance de voir pendant toutes ces années l amour dans leurs yeux
pour l instant j ai une jument placee par une assos de sauvegarde pour chevaux toute avec elle est joie et bonheur et je plains les humains qui ne connaissent pas ça ils ne connaissent rien du bonheur
Michellou a écrit:
il y a 1 an
Je trouve ça super comme tout le monde ici, ces pauvres chiens, vieux, abandonnés, ont trouvé un lieu de paix et d'amour pour leurs vieux jours c'est génial, merci à vous !!
Sahra00000 a écrit:
il y a 1 an
cool il devrait en faire dans chaque ville , tout le monde sera content enfin presque tout le monde
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 1 an
Malheureusement je demeure au Canada donc je ne peux aider ou donner des dons pour l'organisme,
moi je comprends les vieux chiens vu que moi j'en ai un de 11 ans!
C'est toujours réconfortant de voir des gens qui investit de leur temps et de leur énergie dans le but
de divertir les animaux, de les soigner, de les nourrir, de les accompagner etc ...
Je ne peux pas croire qu'il y a des gens assez méchants pour abandonner leur animaux juste car
ils sont vieux...
Voyons-donc ça ne se fait pas du tout !
Paolala 38 a écrit:
il y a 1 an
c'est super pour les animaux et pourquoi les humains vont en retraite et pas les animaux. j'adore c'est trop cool !!!
Angeline56 a écrit:
il y a 1 an
Super concept franchement !!! C'est juste génial, ça devrais exister partout ce genre de maison de retraite pour les vieux loulou ♥
Babounet a écrit:
il y a 1 an
Des milliers de mercis pour ce que vous faites envers les animaux
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)