Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

La visite chez le vétérinaire

chat visite vétérinaire

Chaque visite vétérinaire est un moment de tension pour le chat. Le voyage dans sa cage pour chat, la salle d’attente représentent déjà des motifs de peur et un bouleversement de sa routine.

On fera en sorte de toujours laisser le panier de transport bien en vue, afin que le chat ne l’associe pas à des déplacements, mais le considère comme un élément familier. Une fois que le chat est entré dedans, on recouvre la cage d’un tissu et on l’emmène à la visite.

Dans la salle d’attente, on garde le panier de transport fermé et recouvert du tissu protecteur, afin que le chat ne voie ni chien ni personne susceptible de l’effrayer.

On l’installe alors sur ses genoux ou sur une chaise voisine. Il ne faut jamais le poser à terre, car le chat pourrait se retrouver à côté de chiens et il serait encore plus effrayé.

L'auscultation : un stress intense pour le chat

Lors de la visite, le maître sort le chat du panier et le dépose sur la couchette d’auscultation.

Le vétérinaire va l’ausculter en se plaçant derrière le chat pour que ce dernier ne s’agite pas en voyant ce qu’il fait. Le chat aura donc la gueule tournée vers son maître, qui devra de son côté le rassurer en lui parlant doucement et à voix basse.

Quant au vétérinaire, il veillera à avoir des gestes doux, à parler au chat tout en l’auscultant, et à éviter de gesticuler et de faire du bruit.

Tout commentaire ou discussion sur la thérapie devra être remis à la fin de la visite, quand le chat est de nouveau dans son panier et que son stress décroît lentement.

Si le chat est très irritable et ne se laisse pas ausculter, la règle veut que l’on avertisse le vétérinaire lorsque l’on prend rendez-vous.

Le vétérinaire va probablement suggérer d’apporter le chat à jeun afin de lui administrer s’il le faut un léger sédatif, ce qui permettra une visite satisfaisante et complète. En revanche, il est tout à fait déconseillé de retenir un chat par la force.

La tension serait telle qu’elle pourrait provoquer syncopes et arrêt cardiaque.

A noter : certains frais de santé et actes de vétérinaires peuvent être pris en charge par une assurance pour animaux.

 
Mariolina Cappelletti
  • Docteur vétérinaire, journaliste et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

2 commentaire(s)

Mesanimauxtania a écrit:
il y a 2 mois
Je trouve s'est article très interessant !!
Meganearl a écrit:
il y a 3 ans
Bon article! Mon chien adore notre vétérinaire à Quebec, mais mon chat le déteste! Visiter la vétérinaire peut être difficile avec quelques animaux, mais c'est nécessaire.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)