Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien et étudiant, énième sujet.Général

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonsoir,

énième sujet concernant le fait de prendre un chien en tant qu'étudiant mais après 3-4 années de réflexion, je prêt à sauter le pas mais j'aimerai tout de même des avis de votre part concernant ma situation personnelle.
Comme dit le titre, je suis actuellement étudiant en faculté, je pars sur mes 22 ans depuis que j'habite plus chez mes vieux, depuis mes 18 ans, l'idée d'adopter un chien est toujours resté dans le coin de ma tête.

Après moult réflexion, je pense être assez mature pour en adopter un:
- Est ce que j'aurai le temps de faire les promenades quotidiennes?
=> Oui, j'ai la chance d'habiter à quelques mètres de la fac donc même en ayant qu'une heure pour manger, j'ai largement le temps de faire une promenade avec l'animal. J'ai également une copine qui peux s'en occuper.

- Prêt à dire non à quelques soirées pour t'occuper de ton chien?
=> Oui bien sur.

- Que faire du chien quand j'irai en vacance?
=> J'ai pas 3000 solutions, soit je le confie à mes proches, des amis, ...

- L'appart n'est pas trop petit?
=> Je vis seul dans un 25m2 actuellement et j'ai pas énormément de meuble, je ferai un coin pour lui.

Maintenant concernant la question en suspens, c'est surtout en rapport à mon futur. On me dit souvent tu vas faire comment d'ici 5 ans ou 10 ans si tu dois partir ici ou ici?
Beh le problème c'est simple: je sais pas! Comment savoir où est ce que je serai d'ici 5 ou 10 ans? Même en ayant une situation professionnelle (CDI, stabilité, ...), je suis jamais à l'abri d'un poste à l'étranger pour X mois.

Enfin voila, selon vous, je suis prêt ou pas? Si jamais vous avez des questions, n'hésitez pas.
Ps: concernant la race, c'est soit un Corgi ou un Basset Hound.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Tu es très jeune et c'est vrai qu'on a tendance à encourager les gens à attendre d'être un peu installés dans la vie, car un chien représente une grosse responsabilité et nécessite un rythme de vie stable avec une certaine discipline. C'est un vrai engagement, un contrat qu'on passe avec son animal et qu'il faut ensuite honorer pendant de nombreuses années. Le comprendre, le soigner (avec les frais que ça engendre), l'éduquer avec justesse et cohérence, en faire un bon citoyen canin et l'accompagner à chaque instant. Crois moi c'est pas comme dans les vidéos Youtube ! On a des surprises et il faut s'accrocher par moments.
Cependant, il n'y a que toi qui peut vraiment sentir si tu es prêt ou pas.
Parmi tous les jeunes que j'ai connu qui ont pris des chiens à ton âge, très peu ont su l'assumer. La plupart du temps le chien a fini chez les parents, avec une vie pas super gaie.
Pas mal ont fait des erreurs par immaturité tout simplement, comme traiter le chien comme une peluche, ne pas l'éduquer, ne pas le sociabiliser... avec des conséquences assez tristes.
Mais j'ai aussi l'exemple d'un gars qui a pris son premier chien, un énorme beauceron, en étant étudiant et en appart, et qui a su remplir le contrat et même au-delà. Ce chien a une vie magnifique et une complicité incroyable avec son maître.
Donc voilà, il y a des tendances mais pas de règle absolue.
Sinon concernant les races que tu as sélectionné, c'est pas forcément judicieux si tu vis dans un immeuble avec des étages à monter, les chiens "longs" ont le dos fragile, il y a pas mal de précautions à prendre.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
A partir du moment où tu auras ton chien, tout tes projets se ferons en fonction de lui. Inutile de rappeler qu’un chien est un engagement à la vie à la mort pour 15 ans, donc si demain on te dit « je te propose un super job dans un super pays payé super cher mais interdit au chien » ben tans pis pour le job.
Et si jamais tes amis et famille ne sont pas (ou ne veulent pas) disponible quand tu vas en vacances quel autre alternative as tu ?
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba 𝒆𝒕 #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
C'est bien de se poser toutes ces questions, après il faut se lancer, mais savoir ce qu'on est prêt à faire pour un chien (à savoir un être que vous aimez/qui vous aime et qui dépendra de vous toute sa vie) ou non.
Un appart ou un jardin, là n'est pas vraiment la question, si vous le sortez régulièrement le matin, à midi, en fin d'aprèm, le soir (faites attention quand même à la race du chien, certains comme le basset hound n'apprécient pas la solitude et je peux vous dire que quand il aboie/hurle, on l'entend à des km...)
Etre proche d'un parc/bois le week-end pour des balades sans laisse (ou prendre les transports/avoir une voiture)
Ensuite, oui si vous partez en week-end, vacances, il faudra voir autour de vous si qqn peut s'en charger sérieusement pour 2 jours ou 2 semaines (mais ça vous ne pourrez savoir que lorsque le chien sera là, s'il est du genre actif ou pas, s'il s'entendra avec les autres chiens/chats de la famille en question) sinon ce sera dogsitter pour le garder
Financièrement, si c'est votre chien il faudra l'assumer entièrement, à part les croquettes, vous devrez avoir mis beaucoup, beaucoup de sous de côté pour les vaccins annuels , les bobos habituels (gastro, inflammation, blessurse à la patte, hospitalisation etc. ça se chiffre vite en centaines d'euros) et d'ailleurs de toute façon mettre une somme cahque mois de côté rien que pour le chien, car si vous vous retrouvez au chomage, êtes malade et ne pouvez plus travaillez, il faut bien continuer à assumer le chien.
Comme on dit c'est un engagement sur 10 à 15 ans, et sans pouvoir tout prévoir, il faudra de toute façon au minimum réfélchir à ce que voulez/pouvez faire ou non, par ex. est-ce qu'actuellement vous espérez trouver un poste à l'étranger ? si oui alors non, ne prenez pas de chien, ni en France, ni dans le pays dans lequel vous irez car il faudra bien revenir... à moins que vous ne vouliez aller dans des pays "dogfriendly" avec des structures (vétos, gardes de chiens etc.)
Et se dire qu'il y a des aléas de la vie, par ex si vous n'êtes plus avec votre copine, si vous devez retourner chez vos parents etc. il faudra de toute façon dès maintenant si vous voulez absolument un chien, se dire que vous trouverez toujours une solution pour garder votre chien auprès de vous quoiqu'il arrive.
C'est comme avec un enfant, on organise aussi sa vie personnelle et professionnelle autour.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
En tout c'est comme ça que je vois les choses, j'avais le choix entre 2 apparts il y a 4 ans, j'ai préféré prendre le deuxième, beaucoup plus petit, mais mieux situé pour les balades avec mes chiens, et il y a de ça 7 ans, avec mon ex, on avait la possibilité de partir aux US, mais on a préféré rester ici car on se serait retrouvé en banlieue sans possibilité de garde pour le chien en journée (bon,le départ aux US n'était pas essentiel non plus à nos vies, et on s'adapte) et j'ai un petit livret d'épargne pour mes loulous, en cas de grosses dépenses genre hospitalisation des loulous/si moi-même je suis malade pendant des semaines, il faudra bien payer qqn pour s'occuper des loulous
Donc vous avez raison, on ne peut penser à tout et se dire "et si" "et si" sinon on ne fait plus rien, mais il faut se dire que vous vous engagez à vie avec un chien, un être vivant, et il faut être prêt à assumer cet engagement, à asvoir ce que certains peuvent appeler des "sacrifices" (en termes de vie sociale, professionnelle, financiers etc.) mais selon moi quand je vois ce que m'apporte mes loulous au quotidien ça n'a pas de prix
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci infiniment pour vos réponses!
Alors oui! évidemment que je suis pleinement conscient que c'st un ""contrat"" que je passe entre le chien et moi même en l'adoptant. Il y a des avantages comme des désavantages mais comme dit Gabyn ce que peux apporter un animal de compagnie n'a pas de prix.

Par rapport à mon futur travail et la possible poste à l'étranger, c'est vrai que c'est surtout ce point précis qui fait que je repousse sans arrêt l'adoption d'un animal, mais voila, comment savoir ce que l'avenir me réserve? Si j'attend 30 ans, une fiancée sous le bras, une évolution ici ou la bas, je prendrai le chien avec moi. L'idée de laisser l'animal au pays pour partir définitivement ailleurs est pas possible, hm.
Après tout ca reste des aléas de la vie, aléa que j'accepte.

Encore une fois, merci des réponses, je vais encore cogiter un peu dans mon coin et voir si je saute le pas ou pas cet été!
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Et oui, parfois dans la vie il faut savoir patienter, on n'a pas forcément tout ce qu'on veut tout de suite ! Et là on parle de la vie d'un chien ! Certes tu habites à 5 mn de la fac et tu peux revenir le midi. Mais dans 2 ou 3 ans, quand tu travailleras, ton chien ne passera-t-il pas 8/9 h seul tous les jours à t'attendre sans la moindre activité ni stimulation ? Après il faut te poser la question : est-ce que le plus important est d'assouvir ton désir d'avoir un chien quand tu rentres à la maison (qui n'aura rien fait de toute la journée ) ou bien d'offrir une vraie vie de chien riche en contacts et en activités quand tu seras certain de pouvoir le faire ?
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Aggie19: j'ai également vu de ce point de vue là mais je me dis que ceux qui sont en situation professionnelle (célibataire ou avec un(e) conjoint(e)), le fait d'avoir un chien est juste impossible alors? Sauf si évidemment le lieu de travail est à côté de chez moi ou que le lieu de travail permet aux salariés de ramener l'animal.
Devrai-je attendre que je sois au chômage/retraite pour en adopter un? (remarque, vu que maintenant avec un Master je suis même plus sur d'avoir un travail ... )

Evidemment que je souhaite que le chien vit une vie épanouie, etc.! :)
Merci de ta réponse!
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour,

Je me permets de répondre, je bosse j'ai une chienne et par contre j'habite à 15mn à pied de chez moi, ce qui me permet de rentrer le midi, donc oui on peut travailler et avoir un chien, parce que avoir un chien sans boulot, comment on fait pour supporter les dépenses du chien (car il y en a faut pas se mentir)
Enfin, perso, si je change de logement, je ferais toujours en sorte que celui-ci me permette de rentrer pour ma chienne, ça c'est obligé, sinon je ferais des mains et des pieds pour qu'elle m'accompagne au boulot au moins une demi journée.

Là où ca choc je dirais c'est si tu te trouve avec une opportunité à l'étranger, et que tu laisse ton chien. Même si c'est à ta famille, c'est un peu l'abandonner, car tu es sa maitresse avant les autres.
Après si tu t'installe sur du long terme à l'étranger, pourquoi pas le prendre avec toi

Si tu es prête à faire des sacrifices, pour de vrai, je ne verrais pas d'inconvénient, mais s'il y a le moindre doute, attends un peu le temps d'être stable, ca ne veut pas dire attendre 10 ans ou la retraite, mais une stabilité pour voir ce que tu peux faire. Trouve un emploi et un logement à côté et là tu pourras te dire ok j'ai ce qu'il faut, j'accueille mon loulou.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Willtea il y a différentes options :
emmener son chien au travail
travailler chez soi où être son propre patron (mon cas)
faire appel aux services d'un dogsitter
avoir des horaires croisés avec son conjoint, ce qui fait qu'il y a souvent quelqu'un à la maison
déposer son chien quelque part en garderie lorsqu'on part bosser (cas de ma voisine qui dépose son chien chez son papa retraité)

Voilà, juste pour élargir un peu l'horizon. La plupart du temps, lorsqu'on déconseille à quelqu'un de laisser son chien seul à longueur de journée, on se fait pas mal rembarrer avec des "ya que les chômeurs" et "ya que les retraités", mais non, nous sommes nombreux à travailler ici :-)
Il y a également de plus en plus d'espaces de bureaux et de coworking qui s'ouvrent aux chiens, il faut y aller au culot. Les jeunes de mon entourage qui vont au bureau avec le toutou sont quand même assez nombreux.

Maintenant je pense que c'est surtout une question d'étape de vie. C'est vrai que les grands voyages, les éventuels changements/choix radicaux dans la vie professionnelle et personnelle, on les fait surtout dans sa jeunesse globalement. On peut changer et faire des choix à tout âge bien sûr mais à ton âge on est dans une période charnière où on ne sait souvent pas encore ce qu'on souhaite vraiment, d'où les commentaires dissuasifs :-)

J'ai un cousin qui a largué son poste de carreleur après quelques années d'exercice, pour aller faire le tour du monde et terminer dans une réserve zoologique en Guyane. Un autre de mes cousins est parti étudier la physique en Écosse, où il a rencontré des amis Australiens. En Australie il a découvert une passion, la plongée, il est ensuite parti pour le Japon, puis la Thailande, ou il a rencontré sa femme... Aujourd'hui ils tiennent un club de plongée.
Moi-même j'ai beaucoup voyagé avant de m'installer à mon compte, et ce sont ces voyages qui m'ont mené à mon métier actuel, la traduction.
Bref, je pourrais citer des dizaines d'exemples.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)