Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Resociabilisation chien adulteEduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 ans
Je suis en plein dilemme aujourd'hui avec ma petite louloute. Adoptée il y a peu,très craintive à l'arrivée, peur de tout, elle fait beaucoup de progrès, elle écoute bien, mais reste encore beaucoup de point à régler. Un pas en avant deux en arrière, trois en avant un en arrière... Elle n'a apparemment jamais porté de muselière auparavant vu la panique que cela lui cause. Pourtant j'essaie de faire avec la méthode croquettes. L'article Wamiz que j'ai trouvé m'aidera. Mais il est difficile de sociabiliser un chien qui a peur, pcq depuis le début j'ai croisé peu de chiens sympas avec elle, même en club il y a de gros associables, et elle s'est déjà fait croquer alors qu'elle était toute gentille !!!!!.
Elle n'a qu'un seul copain chien.
J'ai commencé le comportementaliste, le club canin, on reprend en septembre...
Si vous avez adopté, rencontré ce genre de difficulté,et réussi, n'hésitez pas à partager votre expérience.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Pour la muselière, il faut y aller tout en douceur... Commence déjà par l'habituer aux manipulations (juste les mains autour des babines, regarder les dents) en récompensant +++.
Puis pour moins de lourdeur tu peux essayer de lui faire porter un licol, puis lui demander de rester stoïque avec un torchon juste posé sur le nez, et enfin une muselière en dur.
Essaie de l'amener doucement, par elle-même, à mettre le nez dans la muselière, pose-la parterre avec une friandise dedans, qu'elle se familiarise avec la texture et l'odeur de cette nouvelle "chose".

C'est compliqué les chiens peureux, parce que chaque évènement négatif les renforce dans leur peur et comme tu dis, te fait perdre une partie du chemin accompli.

A toi d'anticiper, pour que chaque expérience soit positive à mort. Pose-toi en référence pour elle, pour qu'elle te suive sans crainte si tu décides de quelque chose. Si un chien lui fait peur, tu te mets devant elle et tu fais opposition de ton corps. Quand tu sais qu'un chien est sympa, tu vas au devant de lui pour le caresser pour lui montrer qu'elle ne risque rien.

Ca pourrait prendre longtemps à être vivable pour vous deux, mais avec un peu de constance, pourquoi pas un coup de main d'un pro, et beaucoup d'amour vous devriez y arriver.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Merci pour les conseils, je vais essayer pour la muselière.
Je reviens d'une balade où on a croisé des chevaux avec muselière et je l'ai placée de côté en lui disant laisses! elle n'a rien dit. Mais bon il y a encore du chemin.
J'ai commencé l'éducation, seule et avec le comportementaliste donc je fais plein de choses qui pour l'instant fonctionnent, oui mademoiselle, est dominante avec ses 30kg tout mouillé, en plus d'être craintive, donc on travaille le assis, le assis et attendre au passage des portes, rappel et assis, couché pas bougé, repas après, etc...
Quand elle aura accepté la muselière, il y aura un énorme progrès de fait.
Miss Puce
Reporter un abus
Pub
Posté par Ancien utilisateur il y a 3 ans
Bonjour, visiblement vous faites déjà tout ce qu'il faut pour qu'elle retrouve progressivement une vie normale, malgré ses craintes.

Je ne suis pas fan de l'idée de s'interposer entre deux chiens en revanche... Je comprends bien l'idée de Be Cool, mais personnellement j'y vois plus de négatif que de positif.

En tout cas c'est très bien qu'elle aie un copain chien ! Appuyez-vous sur lui au maximum, sa présence l'aidera à affronter des situations inquiétantes pour elle.

Je ne sais pas si c'est possible, mais dans des cas comme le sien, c'est bien d'essayer d'avoir des infos sur son passé. Connaître certains détails de ce qui l'a rendue comme ça est une aide précieuse (et donc un gain de temps) pour la tranquilliser.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Première famille, bagarre avec un chien de l'entourage familial, dommage collatéral sur la personne qui s'est interposé dans la bagarre. Un abandon refuge, une adoption éclair puis un retour. Il ne lui faut pas d'enfant. Elle recherchait un foyer calme sans enfants. Le hic c'est qu'en la changeant de département elle a été confrontée à des tas de bruits multiples et inconnus (mais bon ça on l'a surmonté). Quand j'aurai pu lui faire accepter muselière ce sera déjà une autre étape de gagnée et après sociabilisation...
Merci pour la réponse
Miss Puce
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bon, en fait elle a mis quelques jours, croquettes aidant à accepter la muselière. Aujourd'hui nous travaillons sur la solitude et la sociabilisation...
Miss Puce
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Y a pas énormément de secret à cet égard. Ce cas est loin d'être unique.

Aimez votre chien en changeant votre perception de ce qu'est une marche. Elles n'existent plus, du moins pas avant un long moment. Créez-vous un beau canal entre elle et vous, et aidez là à découvrir à peu près tout, son ses bons côtés.

De là, bon c'est une démarche très zen, très bouhdiste. C'est chaque chose, pour laquelle votre chienne semble avoir une inquiétude. Bien faut prendre le temps de l'amener à contempler cette chose. Parfois on la tourne en jeu. Parfois on y touche. D'ailleurs j'ai enseigné à la mienne à mettre sa patte sur quelque chose, et à sauter sur quelque chose. Donc dès que je vois son attention sur un truc qui l'inquiète, j'essaie de le lui faire toucher. Si c'est gros, j'lui demande de sauter dessus.

Le canal, le tunel entre vous. Ayez des activités que vous savez qu'elle adore. Bon moi elle aime mordiller le bout de la laisse. Ça, ça la rend heureuse. Je sais que si j'agite le bout de la laisse devant ses yeux, elle saute dessus et elle l'attrape et elle la mord et je tire et ça fait un tug war.

Par ce canal, vous pouvez capter son attention. Vous devez devenir une figure rassurante pour elle.

Si j'étais vous, j'éviterais carrément de la punir, tant qu'elle n'est pas devenue un peu plus confiante. C'est le genre de cas où bien que je n'aie rien contre la punition à proprement parlé, c'est peut-être mieux de faire sans.

Sous aucune considération la laisser dormir dans la même pièce. Essayer de travailler sur votre capacité à l'éloigner. Vous ne voulez pas d'une Rotweiller anxieuse, qui se met à s'inquiéter pour vous. Ça devient des cas qui font peur disons. Si vous sentez qu'elle commence à faire de la protection (qu'elle vous protège), consultez immédiatement. Mais pour éviter ça, observez là d'abord, toujours, et si vous sentez qu'elle désire toujours être trop proche de vous toujours tout le temps, et que par surcroit elle semble inconfortable à ce qu'on vous approche, drapeau jaune.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Ah autre chose.

Si elle a un copain chien, c'est magnifique. Capitalisez sur cette amitié. Elle s'en fera d'autres vous en faites pas.

Mais dans le cas d'une chienne craintive, il est peut-être mieux de miser sur la qualité plutôt que la quantité.

Certains chiens devienent très exclusifs. On fait avec. La meilleure pote de ma chienne ne joue qu'avec ma chienne. Et lorsqu'elle se fait recadrer, toujours garder votre calme, ne surtout pas gronder l'autre maître ou emettre de l'énergie négative, reconnectez plutôt avec votre chienne en la récompensant par de l'affection et de la nourriture si vous en avez à porté.

Ça ça serait le dernier sujet. Développez un "mode picnic" Prennez l'habitude de nourrir votre chien en marchant. Que de la très bonne nourriture, poulet bouilli au début c'est très bien. Assurez-vous qu'elle n,ait pas mangé avant de partir. Et nourrissez la constamment. La domestication du chien s'est fait comme ça. Je trouve ce geste symbolique. On casse pas une formule gagnante. Et je parle pas juste des renforcements, machin. Juste le fait de régulièrement faire plaisir à son estomac. Ça sécrète des endorphines. Ça aide à créer un bon état d'esprit. Ça distrait, ça fait plaisir. Ça aide à créer le tunel.

Et. Ça vous aide vous, à constamment y penser. Nourire, récompenser.

Et. Dès. Dès que vous la voyez vaincre des peurs, bien se comporter. À chaque fois que vous êtes satisfait. Ne gardez pas ça juste pour vous. Partagez avec votre chienne, mode picnic. Ça doit devenir une seconde nature, comme respirer.

Ah, autre chose. La priorité c,est la marche à côté de vous sur le plan de l'OB je dirais. Le reste va venir vite.

Très important. Ne la laissez pas ouvrir le chemin, être l'éclaireuse, ne pas vous voir, faire face à tout ça d'elle même. Habituez là à marcher à côté de vous, sauf en nature où vous lui donnez bcp de liberté. Là ça devient un peu le contraire. Quand vous êtes seuls. On y va mollo. Dès qu'elle renifle au sol, comme un chien, marquez récompensez. Dès qu'elle marque son territoire (important), marquez récompensez. Toujours dans toute chose.

Marquer son territoire sera une étape importante. C'est le début de l'affirmation de son moi, ça et là. On remarche au même endroit, elle renifle à nouveau son odeur, elle marque à nouveau. Elle note la présence d'un nouvel objet, on prend le temps de l'examiner, etc... Bonne chance
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Le Rot est une race de chiens absolument magnifique. Un beau mélange intelligence, loyauté, puissance mais sensibilité aussi.

C'est remarquablement docile, très très intelligent. Dans le même tier que les Border Collie, Golden Retriever etc... C'est tellement plus sexy quand ça obéit. Ne négligez pas ça. Albert le Rot de 5 ans qui fréquente notre parc est un des mieux dressés. C'est un énoncé de la part du maître. Oui j'ai un Rot, mais je claque des doigts et il est à mes pieds et il bouge pas de là. Ça rassure les gens, ça projète une belle image. Heureusement ici ils ont pas été catégorisés. Peut-être seront-ils décatégorisés en France j'espère. SI chaque maître peut faire d'une passion, bien dresser son Rot c'est sûr que ça aide (sans vous mettre de pression lol). C'est fait pour ça de toutes façons. Le Rot aime autant être stimulé mentalement dans des travaux à accomplir, que ma chienne aime chasser. ET plus vous la dirigerez, plus elle accomplit des choses, plus elle vous voit contente, plus le tunel se crée, plus elle gagne en confiance, plus ça prend de place dans sa vie, moins y a de place pour la peur.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)