Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Comment apprendre la solitude à mon chiot ?

:
Australien 69

Comment apprendre la solitude à mon chiot ?

Posée par il y a 4 ans dans Questions Eduquer son chien | 2 réponses
Bonjour, Mon chiot de 2 mois gémit et aboie quand je le met dans son parc pendant mon absence. Comment faire pour qu'il ne gémisse plus ? Merci d'avance
Trier par : Vote | Date de publication

2 réponses

  • 0

    bonsoir, moi même quand j aie ut mon chiot j avais un parc et pareil il a gémit pour le parc si il ne veut pas c est foutu car il voit ca comme une punition ou ce sens abandonné ,donc la meilleur façon est de sortir plusieurs fois par jours 5mn puis 15 mn et de plus en plus pour habituer le chien a être seule mais partir a une distance assez loin ou votre chien ne vous entendra pas et ne vous sentira pas , et petit a petit il va si habituer , bon après Ça dépend la race car certains font des dégâts , et a chaque fois que vous rentré faite lui des calin et lui dire des mot doux et sympa , si il a fais des dégâts ne pas le gronder ca sert a rien car c est que quand ont le prend sur le fait et le gronde qu il comprend .

  • 0

    Bonsoir,
    Je suis tout à fait d'accord sur le fait d'habituer le chiot progressivement à l'absence.
    Mais au préalable, il est important de l'ignorer totalement et de n'avoir aucune intéraction avec lui pendant au moins un quart d'heure avant le départ. Il faut ensuite faire du départ quelque chose de tout à fait normal : surtout pas de "je reviens vite" "ne fais pas de bêtise" ou autre. On s'en va, point final. Ne surtout pas essayer de cacher le fait qu'on s'en aille. Le chiot doit comprendre qu'il est normal de passer du temps seul et qu'on revient toujours.
    Enfin, extrêmement important également, il ne faut pas le câliner outre mesure lorsqu'on rentre. Là encore, le retour doit se faire comme quelque chose de tout à fait anodin et ne pas montrer au chiot qu'on est soi-même inquiet de cette séparation. Si on a par exemple des courses à ranger, on fait ce qu'on a à faire, et ensuite on va câliner son chiot. Faire du retour un moment "exceptionnel" où on câline plus le chiot que d'habitude peut lui donner l'impression qu'on l'a laissé seul pour le punir ou qu'on sen veut.
    Tout ce qui peut être source d'inquiétude pour le chiot le devient parce qu'on lui montre qu'on est soi-même inquiet. J'ai par exemple l'habitude avec Jahan de chantonner ou de danser, me montrer très gaie dans des situations où il pourrait montrer de la peur : orage, bruit de camion, etc.
    Jahan ne pleure jamais lorsque je le laisse seul, et pourtant c'est un chiot qui a énormément de caractère et fait facilement du cinéma.

Pour répondre à cette question, vous devez vous connecter ou vous inscrire à Wamiz
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)