Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Golden très chasseur, collier à vibrations ?Eduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 mois
Bonjour, ma chienne de 4 ans adore chasser le gibier, c'est dans les gênes j'imagine, elle a un bon rappel dès lors qu'elle n'est pas sur une piste. Elle a un tempérament vraiment très calme à la maison, on le l'entend jamais. Elle ne poursuit jamais de vélo, jamais de joggeurs, rien à part le gibier.

Elle s'est sauvée quelques fois pour chasser pour me rapporter des lapins...
Elle finit toujours par revenir mais ça peut prendre du temps, c'est dangereux pour elle et pour les autres.

Dernièrement, j'ai acheter un sifflet pour chien, j'ai réussi à associer le sifflet au rappel mais ça ne lui empêche pas de faire comme-ci elle avait rien entendu, je la récompense dès qu'elle revient avec de la dinde, mais une proie vivante est toujours plus attrayant pour elle, ce qui est logique.

j'aimerai pouvoir l'emmener en forêt sans laisse mais c'est absolument impossible en l'état, je pensais donc à utiliser un collier à vibration et non pas à choc, j'ai peur de lui faire mal, qu'en pensez-vous ?

Elle s'est déjà sauvée chasser en passant au dessus d'un chemin de fer, c'est arrivé une seule fois, j'arrive à stopper un arrêt si je le prend très tôt mais ça marche pas toujours :/ merci
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour,
Je rencontre les mêmes pbm que vous et je n'ai malheureusement pas recette miracle à vous proposer...
Il semble extrêmement difficile de lutter contre les instincts de nos poilus et la prédation en est un très puissant.
La théorie vous conseillera de vous rendre plus attractif qu'un chevreuil aux yeux (ou plutôt à la truffe^^) de votre chien mais concrètement je n'ai toujours pas trouvé comment faire ;-)
A mon sens vous "travaillez" comme il faut : vigilance extrême lors des promenades pour interrompre le début de chasse ("non" ou "tu laisses" dans le bon timing... facile à dire mais pas toujours évident à réaliser), récompenser au retour (après 20 minutes à poireauter on a pas toujours envie de féliciter et pourtant c'est bien ce qu'il faut faire!!!), ...
Vous pourriez éventuellement proposer des activités type pistage, mantrailing,..etc mais pour en avoir discuter avec quelques professionnels ça peut être à quitte ou double : détourner votre chien des proies vivantes ou au contraire renforcer son attrait pour la chasse!
Enfin, un collier GPS pourrait peut-être vous rassurer lors des chasses : ça ne ramène pas le chien mais au moins ça peut rassurer de savoir où il se trouve (et faciliter les recherches si besoin).

Quoiqu'il en soit je vous souhaite bon courage et je resterai attentif aux conseils qui vous seront certainement donnés par les autres membres.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour,

Même soucis ici avec un chien qui n'est pourtant pas un chasse.

Ma seule solution a été de reprendre les notions du rappel de A à Z .
D'abord en terrain neutre , en longe longue , avec , à chaque retour ( quant je parle d'un retour au pied , c'est immédiat, pas à la deuxième ou troisième demande , qui n'est pas récompensé par de l'alimentaire, le jackpot ) , une friandise très appréciée ( les morceaux de poissons séchées sont une bonne option, ça sent très fort ) .
J'ai ensuite instauré des distractions ( impossible d'avoir un lapin ou un chevreuil sous la main ) , un chien en libre qui joue , un lancer de jouet alors qu'il doit rester immobile puis revenir au pied sans aller la chercher etc. Avec bien entendu entre deux , l'autorisation d'aller chercher le fameux jouet ( sinon , le chien se lasse vite ) .
Le but est de faire comprendre au chien que le rappel n'est pas une option mais une demande obligatoire et que plus on revient vite , mieux on est récompensé ( par du jeux , des papouilles très exubérantes, de la bouffe... ) par des interactions très positives.
J'ai grandement amélioré mon rappel de la sorte mais cela m'a pris ... Près d'un an (!!! ). Mais pas besoin de collier électrique ( ou en vibrations).

Comme rien n'est parfait, ni figé avec nos chiens, chaque balade est une occasion de lui rappeler les bienfaits de " je reviens vite quant on m'appelle ". Si je sens mon chien vriller , je rappelle, je garde au pied sans laisse le temps de passer la zone critique et ensuite , je récompense son obéissance par une remise en liberté.
Afin d'accentuer cet impact de la gestion de ses déplacements, je laisse une longe longue attaché au collier où au harnais ( je crains, dans les zones boisées, le coup du lapin , avec une longe au collier qui se prendrait dans des branches ) .
Quant mon chien passe devant moi, je mets le pied sur la longe et au moment où il arrive en bout de longe et qu'il ressent un à coup, idem, je rappele . C'est plus psychologique qu'autre chose (" mince, cette longe , même quant il ne l'a pas dans les mains, ça m'oblige à... ").
Article 29 alinéa 1- Loi du 29 juillet 1881.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 3 mois
Ça n'est pas une solution miracle , elle prend du temps et nécessite l'emploi d'artifices mais j'ai eue de bons résultats ( même nez au vent, même lorsqu'il commence à s'élancer, et une fois alors qu'il avait entamé une course après deux Chevreuils ).

Je pense que d'autre auraient peut être d'autres conseils plus efficaces ou radicaux mais ici, les tentatives de fugues pour la chasse ont diminués et je dirais même que plus de 90% de mes rappels sont immédiats. Les 10% hélas ... Sont les aléas de la vie avec un chien qu'il est impossible de téléguider comme une machine ! Cela concerne les rappels qui ne sont pas immédiats ( je sniffe avant de revenir / je cours quelques mètres avant de revenir ).

Je dirais également que garder son chien en visuel systématiquement, savoir quels lieux sont propices au passage du gibier sont des paramètres importants. Si mon chien s'éloigne trop, je le rappel, si il commence à fouiner/ rentrer des les parcelles , bosquets, talus, idem , je rappel et dans les zones à risques , c'est au pied mais sans tenir la longe.. C'est contraignant mais avec un chien totalement dingue des odeurs c'est la seule solution pour limiter voir éradiquer ces comportements.

Enfin, en cas d'échecs ( parce que oui, on peut tomber sur un réfractaire , ne pas souhaiter en arrivé au collier électrique également) , promener son chien en longe maintenue est une option sécurisante. On lui laisse une liberté relative pour sentir mais il ne lui ai désormais plus possible de fuguer.
Si jamais mon chien en vient un jour ou l'autre à refaire totalement la sourde oreille , alors ce sera en longe tenue à la main et rien d'autres ... Et lâché uniquement en terrain clos.
Article 29 alinéa 1- Loi du 29 juillet 1881.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Je rajoute également que je n'ai jamais utilisé de Colliers ( à vibration ou électrique).
J'ai préféré m'en passer ce qui m'a pris plus de temps...
J'ai toujours des doutes sur leur distance d'actions, leurs impacts ( douleurs) et le timing à respecter lorsqu'il faut " appuyer sur le bouton". Ça n'est pas une option à rejeter, c'est selon vos besoins et vos convictions.

Je sais que d'autre ici les ont déjà utilisés avec succès, j'espère qu'ils viendront témoigner de leur expérience.
Article 29 alinéa 1- Loi du 29 juillet 1881.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
L’utilisatrice de collier électrique, c’est moi.

Alors la vibration, j’y crois pas un copec...
Mon collier fait bip, vibration ou décharge. Le bip fonctionne une fois que mon chien a compris qu’ensuite y aurait la décharge...

Pour éclaircir le contexte, j’ai deux braques. Un weimar prit chiot : pas de soucis avec celui là, et un braque allemand adopté adulte (c’est d’ailleurs mon deuxième) et là c’est clairement pas la même.

Utiliser un collier électrique signifie agir au bon moment, ce qui n’est pas toujours évident avec un chien qui a disparu. Donc mon utilisation est couplée à un gros grelot + Gps.
Mon braque allemand peut partir à plusieurs km en quelques minutes. Les choses se sont beaucoup améliorées depuis son adoption y a 2 ans, mais il y a encore quelques escapades...

Pour un golden, je suis dubitative. J’imagine mal un golden partir très très loin...
Je ne connais aucun golden qui ne s’éloigne a plus de 200 ou 300 m de son maître, et dans ce cas, un simple bip devrait suffire à le ramener sur terre.
L’avez vous déjà équipé d’un grelot (un gros ou une cloche) pour voir si il s’éloigne vraiment ou si il est juste dans les fourrés autour ?
Dans tous les cas, collier ou pas, c’est vraiment la vigilance permanente qui amène des résultats, pouvoir effectivement stopper au départ. Le collier n’est qu’une sanction, ce n’est pas lui qui apprend quoique ce soit au chien.

Avec le dernier, j’ai dû reprendre tout à zéro. Il n’avait aucun rappel, même à courte distance. Donc au départ, vissé : on ne sort pas du chemin et on ne s’éloigne pas à plus de 30m, à l’attache si trop perturbé par sa truffe, puis petit à petit j’ai pu lâcher du mou. A présent, il arrive à lâcher une piste même en étant déjà lancé dessus, je sais cependant que suivant les lieux de sortie, c’est plus dur...
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonsoir Emla !

Merci d'être venu sur le post, je n'y connais rien concernant le collier , j'ai juste l'appréhension d'une douleur sur le chien ... D'où ma technique extrêmement laborieuse en amont...
Article 29 alinéa 1- Loi du 29 juillet 1881.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour

Je ne connais pas votre chien,mais j'ai une chienne assez chasseuse croisé labrador. Elle a aujourd'hui de l'arthrose qui l'a freine dans ses élans, mais avant, elle chassait, notamment accompagnée de ma chienne courante...

Bref. Je rejoins Emla, celle ci ne s'éloignait jamais beaucoup. Pour l'arrêter, elle chasse à vue. La posture, redressée, à l'affût, sûr qu'elle avait repéré un chevreuil immobile a 50metre. Et là on l'arrête, sur début de chasse...

Le grelot peut être d'une grande aide.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Juste une remarque.
Mettre une baffe à son chien, c'est mal, ça ne sert à rien....
Mettre une décharge électrique à son chien, c'est lui mettre une baffe sans qu'il sache de qui elle provient.
Après, est ce que la baffe est parfois indispensable, quand, comment, c'est la situation qui le dit.
J'utilise le grelot et l'anticipation, exemple ce matin j'ai aperçu une hermine le premier et donc mon stop a été efficace pile poil au moment où il démarrait, si je rate mon coup et bien je sais que mon chien reviendra dans le quart d'heure. Et là ou je balade, c'est en général moi qui lui donne le feu vert.
Pour tout problème il y a une solution simple qui va le résoudre et une solution complexe qui sera un problème.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Une personne sur Facebook avait expliqué que pour son beagle, elle utilisais un boîtier qui faisait bip (peut être un collier électrique mais n’a jamais utilisé une autre option que le bruit) accroché à son harnais. Le bruit suffisait a faire sortir le chien de ça bulle, il est tellement concentré sur la piste qu’il n’étendais pas ça maîtresse (qui était pas à côté non plus).
Au préalable travaillé le bruit qui voulais dire « bonbon ».

Collier qui bipe (pas fan des vibrations, encore moins électrocution 🙁) + gps + travail et patience devrais marcher :)
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba & #plume_kirua_cats
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)