Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment aider ma chienne qui a peur des automobiles ?Eduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonjour, mon chiot est en fait un goldendoodle, mais je ne le trouvais pas dans les choix ! Elle a 9 mois et présente un comportement assez problématique lorsque nous la marchons. En effet, elle semble avoir développé une peur des automobiles. En fait, je ne sais pas si elle a peur, si elle veut jouer ou si elle veut nous protéger, mais lorsqu’une auto passe, elle jappe tire sur la laisse, tourne en rond! Il s’agit d’un comportement aggressif. J’ai tenté de lui donner des gateries lorsquune auto passe pour qu’elle associe les autos à un stimuli positif. Ça ne semble pas fonctionner...
avez-vous des idées ?
Avez-vous vécu des expériences similaires?
Dois-je continuer la même technique mais à plus long terme ?

Merci beaucoup !!!
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Ayez sur vous son jouet préféré pour attirer son attention
Mais moi, lorsqu'il y a des voitures, j'ai toujours enseigné à mes chiens à attendre sans bouger.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Je vais essayer avec son jouet merci ! Et en effet, ça serait l’objectif, mais justement je ne sais pas comment lui enseigner, puisqu’elle réagit avec beaucoup d’intensité !
Reporter un abus
Pub
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
La façon dont se comporte votre chien est tout à fait le comportement d'un chien qui est anxieux, qui a peur et qui tente de se soustraire à sa peur en l'occurence ici les automobiles. Ce n'est pas de l'agressivité, mais à terme ce type de comportement peu conduire à de l'agressivité, si les réactions de votre chien ne lui permettent pas l'apaisement car il cherchera une autre manière de s'apaiser. Il faut savoir qu'il existe 2 types de problèmes de comportements. Les problèmes innées ou instinctifs et les problèmes acquis donc appris.
Ces deux types de problèmes se résolvent de manière totalement différente. Les problèmes innées ou instinctifs sont des problèmes liés à une mauvaise socialisation et sont très difficile et souvent très long à résoudre et en l'occurence quasi impossible, c'est la raison pour laquelle je prefere toujours parler de GESTION du problème que de RESOLUTION.
Pour bien comprendre, il faut parfaitement assimiler le concept de socialisation et ne pas confondre avec sociabilisation.
suite prochain message
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
La socialisation est un processus de l'évolution d'un chiot qui comment à 21 JOURS ET QUI SE TERMINE DEFINITIVEMENT A 12 SEMAINES ( + ou - ). Tout ce que le chiot apprend durant cette période est inscrit à vie dans son cerveau. Si on veut faire une comparaison humaine on pourrait comparer ce phénomène à la façon dont nous apprenons notre langue maternelle durant les premières années de notre vie. Même si nous partons à l'étranger et que nous ne pratiquons pas notre langue durant une trentaine d'année, elle est inscrite définitivement dans notre cerveau et il ne nous faudra que quelques jours pour être à nouveau à l'aise pour la pratiquer. Alors que lorsque nous apprenons une langue étrangère à l'adolescence, et que nous ne la pratiquons pas durant le même laps de temps.Il faudra la réapprendre totalement. L'apprentissage de notre langue maternelle est un processus innée qui fait partie de notre évolution exactement au même titre que la socialisation du chiot.Le cerveau d'un chiot crée des neurones jusqu'à l'âge de 3 mois, ensuite le processus s'inverse et se détruisent. Ce même processus se passe chez l'être humain aux alentours des 20 ans. Par conséquent, imaginez un instant qu'à 20 ans on vont immerge SEUL dans un pays étranger dont vous ne connaissez pas la langue. 1- vous n'apprendrez jamais cette nouvelle langue de la même façon que vous avez appris votre langue maternelle et aussi vite 2- vous devrez l'apprendre par acquisition en suivant un formation, mais vous penserez toujours dans votre langue maternelle 3- vous garderez toujours votre accent et ferez régulièrement des fautes de syntaxe qui sont propres à votre langue maternelle. Il existe et existera toujours des exceptions, mais se reposer sur ces exceptions et équivalent à jouer à la loterie et esperer devenir millionnaire, certains gagneront, mais la majorité perdra. suite prochain message
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Pour pouvoir gerer un problème de comportement du à un problème de socialisation, il faut parfaitement comprendre le fonctionnement du cerveau. En cas de peur ou d'anxiété, les neurones vont libérer 2 neurotransmetteurs, l'ADRENALINE et le CORTISOLE, c'est ce dernier qui est le plus important car ce neurotransmetteur et une hormone qui libérée en grande quantité bloque les fonctions du "cerveau pensant" ainsi toutes les informations vont directement au "cerveau primaire" qui sert à l'instinct de survie. Par conséquent, faire du renforcement positif lorsque ce taux de cortisole est élevé et totalement inutile et est même une erreur grave car la friandise que vous utilisez pour le faire sera assimilé à une expérience négative et par voie de conséquent vous aurez des difficultés pour éduquer votre chien en utilisant le renforcement positif dans des conditions normales. La première chose à mettre en place est d'obtenir un taux de cortisol proche de la normale en évitant de mettre son chien dans des conditions d'anxiété, dans les cas les plus sévères vous devrez avoir recours à des médicaments pour pouvoir espérer baisser ce taux. Par conséquent pour utiliser correctement le renforcement positif, vous devrez toujours le faire lorsque votre chien est sous son seuil de réactivité pour obtenir un résultat probant et ne jamais le faire lorsqu'il est déjà en train de réagir; c'est ce que vous faites actuellement et c'est la raison pour laquelle vous n'obtenez aucun résultat
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci pour la réponse très complète ! Lorsque Charly est arrivée dans notre famille, elle n’avait pas ce comportement ! S’agit-il alors d’un comportement acquis ? J’ai pu observer une certaine gradation dans ses réactions lorsque nous rencontrons une auto ! Elle a commencé par tirer un peu sur la laisse, un mois plus tard il lui arrivait de japper et maintenant elle grogne et tire très très fort ! S’il s’agit d’un comportement acquis, comment devons-nous gèrer le problème? merci beaucoup !!!!
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
A quel âge avez-vous adopté Charly? D'où venez-t-il? Quel était son environnement antérieur? En répondant à ces questions, vous aurez peut-être un élément de réponse. Un chien correctement socialiser se mouvoir avec la queue haute, une posture haute, les oreilles dressées, un regard vif est apaisé, la gueule semi-ouverte. C'est un chien à l'aise dans son environnement,il est souvent considéré à tort comme un chien dominant. Un chien mal socialisé, aura regulièrement selon les circonstances des états d'anxiété qui seront perçus par une queue allant de la position horizontale et s'abaissant de plus en plus selon le degré d'anxiété ou de peur en ayant tendance à se déplacer vers la gauche . Sa bouche sera fermé, et il aura les yeux de baleine ( on peut voir le blanc des yeux), il aura les oreilles en position basse, parfois une seule, toujours l'oreille gauche. En règle générale, un chien anxieux garde "une distance de vol" distance qui le met en sécurité et qui lui pemet de prendre la fuite. Attaché en laisse, cette "distance de vol" devient inexistante par conséquent, il passera à un comportement agressif allant du simple grognement à l'agression par morsure non inhibée.
En résumé un chien correctement socialisé aura les mêmes comportement qu'un chien mal socialisé, mais dans le premier cas, il contrôle ses émotions alors que dans le second, il les subit.
Un chien correctement socialisé pourra aboyer, grogner ou tirer sur la laisse, mais ses aboiements auront un ton très grâve sa tête sera en possition haute, les grognements se feront oreilles dressées et queue haute ayant tendance à se diriger vers la droite
Un chien mal socialisé aboyera sur un ton inférieur avec la tête entre les épaules , sa posture sera plus basse marquant ainsi son non-assurance, sa queue, ses oreilles auront tendance à tirer vers la gauche.
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Selon que le problème soit innée ou acquis vous devrez utilisé 2 thérapie comportementale différentes.
Dans le premier cas une thérapie de désensibilisation
Dans le second cas une thérapie de conte-conditionnement
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Ce qui signifie que dans une thérapie de désensibilisation vous agissez avant que le chien devienne réactif
alors que dans une thérapie de contre-conditionnement vous agissez lorsque le chien réagit.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)