Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Aboiements en continu entre 20h et 22hEduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour tout le monde,
Je suis nouveau sur le forum et j'ai grandement besoin de votre aide.
Avec ma femme nous avons un golden retriever de 8 mois maintenant.
Il est vraiment gentil avec tout le monde, humains, chiens, chats..!
Nous le sortons environ 1h dans la matinée et 1h dans l'après-midi pour des balades au parc où il rencontre d'autres chiens tous les jours.
On fractionne ses repas en deux fois matin et soir après les balades dans une gamelle anti glouton.. Golden oblige..!
La journée, tout est niquel, il est calme, dort, joue avec le chat..
Mais alors le soir... Il devient fou entre 20h et 22h.
Il se met à monter les coussins, à se frotter sur ses peluches.. Il se frotte jamais à nos jambes par contre. Il aboie en continu pendant 2h.. Des cris graves, aiguë, stridents... Il pleure, il tourne et il recommence... Il a le cœur qui bat fort..
C'est une situation qui dure depuis plusieurs semaines, voire peut être même mois maintenant..
Il est impossible à calmer, on a essayé de le rassurer au début, de le gronder, de l'ignorer mais c'est impossible de le laisser hurler avec les voisins...
On est vraiment à bout, on ne peut plus manger tranquillement le soir, on ne peut plus regarder de film... Notre soirée consiste à essayer de le gérer.
On ne sait plus quoi faire... La prochaine serait de demander des calmants au vétérinaire ou je ne sais pas quoi... Cat on se demande si on pourra le garder avec nous encore longtemps... C'est vraiment dur parce que le reste de la journée, il est exemplaire ! C'est incompréhensible...

Est ce que vous avez déjà eu, lu, entendu des expériences similaires ? Est ce que vous avez des conseils ?

Merci d'avance pour vos réponses,
Bonne soirée
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Bonsoir,

A lecture je pencherais pour des appels aux jeux. Habituellement, ce genre de comportement c'est un peu plus jeune... Assurez-vous d'abord que son comportement n'est pas lié à un souci de santé ou d'anxiété, mais bon à priori on ne dirait pas.

Pour le calmer c'est assez simple, prenez une laisse et menez le au panier en lui donnant l'ordre de ne pas bouger. Il ne va évidemment pas respecter votre demande puisqu'il n'a jamais appris à redescendre dans ces moments là. Répétez encore 1 fois. A la 3ème, menez le dans la salle de bain ou les toilettes et fermez la porte. Il devrait commencer à gémir. Attendez quelques secondes, puis allez le récupérer. Si en sortant, il est calmé, récompensez le avec des caresses et félicitations en étant calme. Sinon il peut retourner à l'isolement jusqu'à ce qu'il retrouve l'état de calme. Veillez à ce que l'isolement reste de courte durée 30 secondes à 2 minutes selon sa tolérance.

La première fois, il se peut que vous répétiez les allers retours dans les pièces. Mais dès lors qu'il sort en étant calme et qu'il est récompensé, l'association va se créer. Il est important que vous arriviez à ne pas céder la première fois et qu'il finisse par ressortir en état de calme. Sinon l'exercice n'aura servi à rien.
Il recommencera le lendemain mais si vous faîtes cela automatiquement, il ne lui faudra que quelques jours pour comprendre ce que vous lui demandez.

En parallèle, je vous conseille de remplir son besoin de jeu. Lui accorder plusieurs moments dans la soirée (pas forcément des heures), 10 minutes par ci, 10 autres par là. C'est un excellent moyen de renforcer vos liens et de lui apprendre à redescendre après une séance de jeu. Vous pouvez aussi associer un mot aux fins de séances de jeux, comme fini ou stop etc...
Ce que je sais, c’est que je ne sais rien.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
C'est vrai que cela fait penser à un manque de dépense physique, ainsi qu'une certaine détresse relationnelle.
Comment se déroulent les promenades, quelle est la durée de ses jeux en liberté et à fond avec d'autres jeunes chien? A la maison, combien de temps passez vous par terre à jouer à la bagarre avec ce chiot ?
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 semaine
Bonsoir,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Les balades se passent bien, on sort entre 45min et 1h30 en fonction des copains chiens qu'on croise. Le parc est vraiment grand et il est détaché pendant toute la sortie. Il est en laisse le temps d'y aller et d'en revenir, soit deux fois 10 min sur la durée totale.
On croise des chiens qu'il connaît et reconnaît à force de les voir, il court, roule, renifle.. C'est vraiment stimulant je pense.
Quand on rentre, il est bien fatigué donc il se repose bien l'après midi jusqu'à la prochaine sortie.
C'est vrai que la journée, on ne joue pas beaucoup plus ensemble comme il dort.
Le soir c'est un peu pareil, les quelques heures qui suivent la balade, il se repose et après c'est le début des problèmes vers 20h.. Tous les soirs à la même heure.
En prenant du recul avec ce que vous dites, je vois pas beaucoup à la bagarre avec lui.. On essaye de l'occuper avec des jouets, il a une corde entre autre mais le soir, entre le repas et la fin de journée.. J'ai du mal à accorder encore du temps en plus des deux grosses balades..

Je vais suivre tous vos conseils, on a vraiment envie que ça aille mieux ! Il est tellement gentil les 22 autres heures de la journée !
J'essaie de faire un retour dans quelques temps !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour,

Vous ne ne précisez pas si votre chien est entier ?
Ni si ce problème est apparu récemment ou ancien ?

Vu son âge, si ce problème est apparu recemment, je pencherais plus pour des perturbations hormonales que les classiques "coups de folie du chiot" (frenetic random activity periods) qu'on observe classiquement chez des chiens plus jeunes, qui n'ont pas encore acquis tous leurs auto-contrôles.
Certains chiens vivent assez mal la puberté, qui peut occasionner de grosses variations hormonales (pics de testostérone), et peuvent montrer le genre de comportements que vous décrivez : chevauchements compulsifs, chouinements sans interruption, difficultés à se poser voir anorexie et amaigrissement.
Je connais un maîtresse qui a vécu un problème similaire avec son labrador (chouinements continus le soir), ça a été radicalement et totalement résolu par la castration.
J'imagine que sans castration, cela se serait de toute façon résolu avec le temps (une fois le taux d'hormones stabilisé), mais aucune idée de la durée.
A voir aussi s'il n'y a pas une femelle en chaleur dans le quartier.

Si c'est un problème qui persiste depuis ses 3-4 mois, alors oui, peut être qu'on est encore dans le cadre des "coups de folie" vesperaux classiques du chiot, auquel cas on peut effectivement apprendre à ce chien à se calmer en s'aidant de la possibilité de l'isoler quand il devient ingérable, comme suggéré par Flip.
A condition effectivement que ses besoins de dépense énergétique, mentale et physique, soient parfaitement comblés en parallèle. Ce qui a plutôt l'air d'être le cas à la lecture de vos messages. Je me poserais quand même la question, à votre place, de varier de temps en temps les lieux de sortie - se promener tout le temps dans le même parc, ce n'est pas ce qu'il y a de plus stimulant. Je ne pense toutefois pas que ce soit la cause principale de votre soucis.
instagram des poilus : @teamfrisouilles
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)