Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien de un an qui saute et chique les mainsGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 mois
Bonjour,

Avec mon compagnon nous avons adopté un chien dans une association il y a tout juste un an. Il avait été abandonné très jeune, dans le sud de sa France, avec sa petite soeur. Il n'était absolument pas sevré. Nous n'avons aucun idée de la race des parents. Petit, Sayers ressemblait à un petit Patou maintenant il a l'air d'un golden retriever. A un an, il fait environ 35kg.
Si les trois quarts du temps tout se passe bien, le dernier quart est en train de devenir un enfer pour moi. S'il se comporte plutôt bien avec son maître, il commence à être problématique avec moi sans qu'on sache si c'est vraiment de l'agressivité. Mon compagnon n'y assiste jamais (et du coup ne me croit qu'à moitié) car le chien fait ça quand il n'est pas.
Ça a commencé il y a quelques mois lors des balades. A la fin de la promenade Sayers se met à s'enerver d'abord sur la laisse puis sur moi. Il saute, avec ses dents il s'accroche à mes vêtements, mes mains. Je ne crois pas que ce soit fait pour faire mal car je ne saigne pas, mais il a quand même de sacrés chicots donc il fait souvent des trous dans mon manteau. Depuis quelques temps il commence même à faire ça à la maison. Je n'ai aucune idée de l'élément déclencheur mais il me fonce dessus et il saute, il saute et il chique. Que je demande sans forcer la voix, en me mettant à hurler ça ne change rien. Pendant environ huit mois nous allions (surtout mon compagnon) à l'école du chiot tous les samedi qui prône une éducation positive du chien. Donc il n'était pas vraiment question de le punir (par contre c'était problématique car nous n'avons pas de pièce pour l'isoler). Mais depuis quelques temps, je suis tellement à bout qu'il se prend une baffe ou alors je le mets au sol en espérant qu'il se calme (ou au moins pour qu'il évite de me faire tomber et qu'il arrêter de happer mes mains). Une vétérinaire il y a peu de temps m'a dit qu'il fallait qu'on le recadre et lui a donne une tape sur le museau.
Je n'ai plus de solution, je n'en peux plus. J'aime mon chien mais des fois j'ai envie de l'encastrer dans le mur. Désolée du roman, j'espère qu'avec ces détails quelqu'un aura une solution.


Bonne journée
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Je pense, d’après votre texte, que vous manquez un peu de quelques chose dans votre relation avec votre chien. Le fait que c’est surtout votre compagnon qui l’ai emmené à l’école du chiot entre autre, à du renforcer leur lien mais pas beaucoup avec vous.
Et que plus vous craignez que cette situation revienne fait que le chien va davantage venir vous titiller.
A mon avis, il veux jouer mais ne sais pas bien s’y prendre, et vu que vous non plus, c’est un peu la cata pour vous deux.
Jouer à la bagarre, ok mais y a des règles à respecter, si ça déborde, stoppez le jeu, vous pouvez lui donner une friandise longue à mâcher (corne, sabot, nerfs, tendon…) pour qu’il se défoule dessus. S’il n’arrive pas à se poser, l’isoler (la salle de bain ? Il doit bien y avoir une pièce qui se ferme) chaque fois qu’il dépasse le limite et perd le contrôle.
Hurler, s’énerver, lui taper le museau…ça sert surtout à vous défouler et le chien ne va pas apprendre à adopter le bon comportement.
Faites régulièrement des exercices pour capter son attention et lui faire travailler les méninges, apprenez lui des tours (même si au quotidien ça ne sert pas à grand chose que le chien sache faire le beau ou donner là patte, l’important c’est de passer du temp ensemble et de créer une bonne relation)

:)
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba & #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Merci de votre réponse. C'est aussi ce que mon compagnon me dit pour l'école du chiot. Je pense qu'il y a du vrai, je l'y ai emmené une fois et ça c'est mal passé puisque Sayers a eu exactement ce comportement là lors du cours de présentation, comme c'était au début je n'avais aucune clé pour réagir (pas que j'en ai plus maintenant) et l'éducateur a mis du temps à m'aider. Ça m'a bloqué.
Après je passe énormément de temps avec le chien. Mon compagnon passe deux jours par semaine au travail et quand il est en télétravail il passe parfois la journée dans son bureau. Auparavant c'était surtout moi qui le promenais jusqu'à ce que j'arrête à cause des problèmes dont je viens de parler. Je passais un peu de temps à lui apprendre des trucs du style "tu attends" "au pied" "donne". Je n'avais pas l'impression que mon compagnon passait beaucoup plus de temps que moi avec le chien. Après pour lui c'est le fait qu'il l'emmenait à l'école du chiot qui a fait ça.
Moi je pense que c'est un autre problème. Que moi ou ma mère disions au chien de s'arrêter ça ne changera rien. Par contre quand mon compagnon, son père ou mon grand père gronde un peu, et la Sayers obéit tout de suite. Il a été castré il y environ deux mois (à la fois parce que nous y étions obligés par l'association et parce que nous espérions que ça change un peu les chances). Évidemment ça ne change rien.
Après je vais tester bien sûr les solutions. Que feriez lorsqu'il s'énerve en promenade ? Sachant qu'une fois à la maison, généralement, il est calme.
En tout cas merci
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 3 mois
il fait ça surtout à la fin de la sortie c’est ça ? Peut-être qu’il a du mal à redescendre en pression après avoir beaucoup couru ? Ou qu’il ne c’est pas assez dépensé ?
Si c’est qu’il arrive pas à redescendre, avant même de rentrer de la balade, marcher calmement en le laissant renifler. Imaginons qu’il court pendant 1h, les 20 dernière minutes se ferons en laisse pas trop courte pour qu’il puisse aller et venir mais sans s’exciter, juste marcher et renifler.
S’il ne se dépense pas assez y a plus qu’a rallonger ^^
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba & #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Au vu de ce que vous décrivez, il semblerait qu'il y a une hiérarchie qui s'est établie, avec votre conjoint comme chef, mais clairement dans la tête du chien, après monsieur c'est lui le chef.

Il faut apprendre la fermeté. On ne tape pas sur le museau, ça c'est certain. De façon générale on ne devrait jamais être amené à lever la main. Ne jamais lever la voix, normalement.

Il va vous falloir trouver un équilibre : main de fer dans un gant de velours. Je suppose qu'il connaît NON. Il faut lui apprendre "doucement". Votre gestuelle est importante, tenez vous droite, quitte à toiser le chien. Quand vous interdisez la morsure où le saut, au besoin, les gros yeux.
Même s'il a besoin de dépenses supplémentaires, ça n'est pas à lui de décider, encore moins en essayant de vous faire obéir par ses propres moyens.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Le problème c'est que je ne parviens même pas à interdire la morsure ou le saut. Quand son quart d'heure de folie le prend j'ai l'impression que, quoi que je fasse, rien n'y fait. Et c'est ça que je ne comprends pas. J'ai tenté de l'ignorer comme beaucoup de gens le conseillent, mais c'est difficile d'ignorer quelqu'un qui vous pince et pose ses pattes griffus sur vos épaules. Et j'ai beau dire "non" de la voix la plus ferme possible (sans m'énerver, tout au moins au début) je pourrais parler à un lavabo que j'aurais le même résultat. J'imagine bien qu'il n'y a pas de formule magique mais je n'arrive pas à savoir ce que je fais de mal.
Albator, je suis clairement d'accord avec vous. Pour mon chien, mon compagnon est le dominant et moi je ne suis qu'un sous-fifre, mais comment y remédier ?
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 3 mois
Bonjour , petite question concernant votre chien : à t’il de quoi passer son envie de « mâcher » ?
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Bonjour,

Je rejoins le commentaire de Kikaah, actuellement vous êtes en train d'essayer de bloquer des "symptomes" sans vraiment comprendre pourquoi ce comportement a lieu.
A un an, peu probable que ce soit comme un chiot qui se fait les dents, mais pour exprimer quelque chose.
Et si tout simplement votre chien n'aime pas certains moments en balade ?

-De quoi sont constituées vos balades?

Si il s'agite lorsque vous êtes en statique par exemple : vous êtes à l'arret et en train de discuter, ne cherchez pas plus loin, votre chien n'aime pas ne pas bouger et s'ennuie, peu de chiens aiment rester en statique naturellement non plus. Le club d'éducation : statique, c'est pour ça que je vous pose cette question .
Le statique est un exercice très difficile pour des chiens hauts en énergie , encore plus pour des chiens pas assez dépensés. Par contre ce n'est pas une fatalité il existe des exercices (certains scolaires et d'autres moins) pour apprendre à votre chien à accepter le statique, à patienter..

La fin de la promenade est souvent propice à quelques derniers échanges avec les autres maitres, le chien est rattaché et forcé de patienter .
"A la fin de la promenade Sayers se met à s'enerver d'abord sur la laisse puis sur moi"

Je pense que vous avez besoin d'apprendre les notions de patience, frustration et renforcer le statique avec Sayers. Ne perdez pas patience dès maintenant (je fais référence aux baffes et aux cris), car vous montriez justement le mauvais exemple de plus, ce sont des notions qui prennent du temps à inculquer donc si vous perdez patience des à présent vous risquez de foncer droit dans le mur (et en plus à force de dire tout et rien vous perdez votre crédibilité), alors dans un premier temps, respirez un grand coup, calmez vous et écourtez les moments d'attente à la limite de ce que sayers peut supporter puis rallongez la durée progressivement.

Vous pouvez tout à fait discuter avec lui si il commence à vous sauter dessus "oui je sais, on va y aller " mais si il recommence, ne bougez pas, par contre guettez bien le moment ou il reprendra son souffle avant de re-sauter à nouveau et juste à ce moment là, félicitez le "C'est bien calme" ainsi vous saisissez le comportement désiré .

Bon courage :)
«Loin d'altérer certains visages, les rides du temps les rendent encore plus émouvants. Ce n'est pas la vieillesse du visage que nous devons redouter, mais celle du coeur et de l'esprit, qui fige le langage et alourdit les traits.» François Bott
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Non on n'écourte pas les moments d'attente à la tolérance du chien, au risque de renforcer son impatience.
Il n'a cette attitude qu'avec les membres de la famille qu'il considère comme des sous fifres. Désolé, maisen aucun cas on ne peut le laisser supposer que c'est a lui de décider.
Si vous n'arrivez pas à ce qu'il obéisse à la voix, vous attrapez sa tête et vous le forcez à vous regarder dans les yeux. Il faut insister fermement. S'il essaie de se dégager, vous le maintenez. En premier lieu, obtenir son regard. Quand il vous regarde dans les yeux, vous lui parlez. Ça doit être répétitif, autour des ordres "non" "sage" et "calme". Bloquez jusqu'à ce qu'il redescende. Si ça ne marche pas, vous pouvez essayer une claque sèche sur la cuisse, avec "non, stop".
A un an, il faut vraiment réagir à ce genre de situation, sinon bientôt vous allez prendre vos repas dans la niche pendant que le chien mangera à table avec monsieur.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 mois
Vous dites également qu’il n’a pas été sevré, une absence de sevrage peut entraîner divers problèmes de comportement par la suite, entre autre le manque d’auto contrôle, mauvaise gestion de ça force… Je ne pense pas qu’il cherche à vous dominer mais ce serais plus un grand chiot qui ne sais pas se contrôler.

Albator, vous dites qu’on ne devrais jamais lever la main ni la voix sur son chien, une main de fer dans un gant de velours mais vous conseillez de lui donner une claque sur la cuisse c’est un peu contradictoire…
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba & #plume_kirua_cats
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)