Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Avoir un chien pendant les étudesGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonsoir ! Je viens de terminer le lycée, j'ai 17 ans et je vais passer en médecine.
Je n'ai pas vraiment été interessée par les chiens au départ mais depuis que je suis tombée sur les Husky, je suis devenue fan de cette race et de ces boules de poils.

Mais voila, j'en suis venue à adorer ces animaux et j'aimerai en adopter ou acheter un. Je me suis beaucoup renseignée sur internet notamment sur certaines races "dérivées" du Husky comme les Pomsky et les Alaskan Klee Kai. Je trouve ces betes trop belles, trop mignonnes et gardant le coté attachant, joueur et intellingent du Husky.

Le problème est que je rentre en etudes de medecine et que j'aimerai, si possible, continuer dans les metiers de la santé. Je me demande donc s'il serait possible pour moi en tant qu'etudiante d'avoir un chien..
J'ai totalement conscience de ce que represente la presence d'un chien avec soi, les balades, le soin, le budget etc.. Cependant avoir un chien representerait beaucoup pour moi, c est un animal bourré d'amour si on lui rend bien et je suis prete pour ce genre de vie. Mais mes etudes me le permettent-elles ?
Je précise que je n'envisage pas du tout d'en prendre un maintenant mais plutot d'attendre bien 3-4 ans.
Que me conseillez vous ?

Merci bien !
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Bonsoir, autant pour une personne qui se questionnait plus bas à propos d'un chat et qui n'avait que des cours le matin la chose pouvait s'envisager, autant j'ai l'impression que les mots "Husky" + "études de médecine" sont totalement opposés ...

Je ne m'y connais pas pour les races dérivées, mais si elles ont des traits de caractères du husky (d'après ce que j'en ai lu - je n'ai jamais eu de Husky ni fréquenté quelqu'un qui en avait -, besoin de beaucoup de dépense, et donc pas de promenade tranquille en laisse, parfois fugueur et du mal à rester seul), alors vous pouvez oublier la chose. C'est sûrement un chien avec beaucoup de qualités mais qui demande aussi de la présence, choisir un chien sur des critères uniquement physiques n'est pas une bonne idée. De plus comme vous l'avez déjà soulevé, 2 à 3 heures de balade par jour alors que vous êtes dans des études très prenantes, à moins de faire appel à quelqu'un, c'est impossible. Ce serait dommage d'avoir un chien si vous n'avez pas de temps à lui consacrer, bien que vous l'aimez beaucoup. S'il se sent seul ou qu'il s'ennuie il risque de devenir très destructeur.
Je vous conseille plutôt à ce moment là de voir si pendant votre temps libre vous ne pourriez pas vous investir dans une association, vous pourriez vous occupez de beaucoup de chiens sur une longue durée mais sans avoir besoin de vous engager auprès d'eux. Ce serait sentimentalement plus dur à admettre, mais plus raisonnable aussi
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
A voir comment sera ta vie dans 3/4 ans. Perso je déconseille de prendre un chien quand on fait des études (surtout en médecine) car les révisions, les examens, les stages....ça prend du temps et de l’énergie, ajouter à ça la responsabilité d’un chien, ça va pas être de la tarte.

Parlant race maintenant. Le klee j’ai est une race reconnu uniquement aux usa donc il faudra faire venir le chien de la bas, ça coûte très cher mais c’est faisables. En France il existe de « pomsky » que je met entre guillemets car non reconnus par la scc, ce sont juste des croisements de husky et spitz vendu au prix d’un rein (tu devrais savoir le prix vu que t’es en médecine hihihihi euh....ok je sort) pour moi c’est du gros foutage de gueule, autant en prendre un aux usa avec le pedigree américain, mais là encore ça coûte une blinde.
Pourquoi pas voir en refuge, y a pas de husky miniature mais beaucoup de chiens qui pourrait te correspondre, sans compter la bonne action ;)
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba 𝒆𝒕 #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
J'ai aussi fait paces (echec cuisant) et je peux te dire que tu n'as même pas le temps pour sortir un peu le soir ou voir des amis alors sortir un chien (n'importe quelle race d'ailleurs) c'est impossible. Apparemment pour les années suivantes c'est la même quantité de travail mais juste moins sélectif donc pas obliger de tout connaitre par coeur. Mais en étude de santé tu as des stages et des garder de 24 ou 48h, je ne vois pas comment avoir un chien dans ces conditions...
Pour moi chien et médecine ne sont pas compatibles désolée.
Je veux pas être défaitiste mais ya peu de chance de réussir la paces donc si tu te retrouves en biologie (comme moi hehe) alors là tu auras tout le temps pour toi et un animal :)
Bonne chance pour cette année en tout cas
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour 👋🏽

J’ai connu quelques personnes qui n’ont pas pu attendre la fin de leurs études pour prendre un chien, ce que je comprend tout à fait. Sur le coup ils étaient bien contents, mais un ou deux ans après ils n’en pouvaient plus. Entre les deux heures de promenade par jour voire plus suivant le chien et ses besoins physiques, les révisions, l’impossibilité de dormir chez des amis à cause du chien (interdit dans l’immeuble, ...), les frais de véto et imprévus de santé, ... J’en ai vu certains craquer et envoyer leur chien chez leurs parents. Je te laisse imaginer la joie de ces derniers 😬.
Je peux comprendre l’envie de prendre un chien pendant ses études, c’est tellement tentant. Mais après tu rajoute un poids à ta vie étudiant, qui sera déjà bien remplie en médecine. C’est faisable mais vraiment très dur donc à voir. Mais vraiment pense au long terme, à certains sacrifices possibles à faire (soirées, stages, séjours à l’etranger peut-être )

Sur ce bonne délibération et surtout bon courage pour tes études 😉 !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Je vais te redire ce que j'ai déjà répondu récemment -être ?
pas te plaire, mais crois moi, je ne dis pas ça pour t'embêter !
Deux de mes nièces ont suivi des études de médecine et j'ai pas mal suivi leur cursus. La première année c'est une année de travail de forçat. Pour avoir une chance de passer en seconde année, il faut être prête à travailler comme une dingue, et sacrifier ses loisirs. La 2e année c'est du gâteau parait-il mais arrive bientôt l'internat et là c'est une autre histoire ! Il y a aussi les soirées étudiantes où si tu ne mets jamais les pieds tu te retrouves vite un peu exclue... bref, prendre un chien dans ta situation n'est vraiment pas réaliste !
Et puis tu parles de husky comme de jolies boules de poils (ce sont tes propres termes !)... ces chiens ont des besoins de dépense hors norme. Si malgré nos conseils tu prenais un chien, le husky serait le pire choix ! Bref, le meilleur conseil que l'on peut te donner, c'est attend d'avoir une situation stable avant de céder à ton envie ! 😉
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci beaucoup pour toutes vos réponses! Effectivement les etudes de medecines sont presque les pires en terme de boulot a fournir et je le sais grace a ma soeur qui passe en 4e année..
Je vais reflechir bien sur je ne veux pas avoir un chien seulement pour satisfaire mon egoisme, son bien etre passe avant tout.
Je sais que les Pomsky et les AKK sont ressemblant aux Huskys mais aussi beaucoup moins gros et imposant. Leurs besoin de dépense quotidienne et peut etre reduite mais pas de beaucoup donc il faut avoir une certaine implication.
Je ne souhaite pas non plus refiler mon chien a mes parents puisqu ils ne l accepteraient surement pas !
Je ne sais juste pas pour combien de temps je m'embarque en medecine et j'aurai aimé avoir un compagnon. La decision n est bien sur pas a prendre a la legere je vais donc attendre et voir si d autres solutions s'offrent à moi.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
-Un chien pendant la 1ere année de médecine, oublie.
-Un chien durant la 2e, 3e, 4e, 5e année : possible selon comment sont organisés les cours/stages dans ta fac (présence obligatoire en cours ou non, stage en demi journée ou en journée complète, etc) A CONDITION que tu occupes quasi tout ton temps libre à t'occuper de ton chien et NON à sortir avec les copains (les fameuses soirées médecine où tout le monde est à poils gisant dans des flaques d'alcool, tout ça) ou à réviser. L'adage "en médecine, c'est la 1ere année qui est le plus dure", est totalement FAUX, ça ne va qu'en se complexifiant, la masse de connaissance à ingurgiter ne va que crescendo. Donc si tu galères à tenir le rythme en 1ere année, ça ne va pas s'arranger dans les années qui vont suivre, et tu risques d'avoir du mal à gérer ton chien. Si tu arrives à passer la 1ere année sans te couper de toute vie sociale/activité extra-scolaire, bref, que tu as des facilités, c'est jouable. Faut il encore pouvoir l'assumer dans les années qui vont suivre, ce qui n'est pas évident selon ce à quoi tu te destines.
-Un chien durant la 6e année, si tu vises une spécialisé/ville bien côtée pour ton internat : oublie. Encore une fois, l'adage "en médecine, c'est la 1ere année qui est la plus dure", est faux : en fin de 6e année tu as* un concours très difficile, bien pire que la 1ere année, qui nécessite un énorme investissement si tu décides être bien classé pour ensuite réellement choisir ton avenir professionnel.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
-Un chien durant l'internat : totalement dépendant de la spécialité que tu choisis, de tes stages. Mais sache qu'en moyenne les internes en médecine sont sur-exploitées par les hopitaux, et que dans certaines stages, tu peux faire jusqu'à 80h/semaine (de présence effective à l'hopital, oui oui). Impossible dans ces conditions de s'occuper correctement d'un chien si tu vis seule. Sache aussi que dans tous les cas, tu auras des gardes (souvent toutes les semaines), c'est à dire que tu devras travailler 24h d'affilé à l'hopital sans possibilité de rentrer chez toi le soir, ce qui peut être compliqué quand tu as un chien (faut trouver quelqu'un pour le garder, et ça, possiblement plusieurs fois par semaine). Même en dehors des jours de garde, tu n'auras probablement pas le temps de rentrer chez toi le midi donc il te faudra payer un pet sitter. Dernier point, quand tu es interne, tu changes de stage tous les 6 mois, ce qui peut t’amener à changer de VILLE tous les 6 mois, et parfois, pour des raisons de praticité, accepter des logements directement fournis par l'hopital où les chiens ne sont évidemment pas admis.

Je suis interne :) Donc je sais de quoi je parle. Et j'ai deux chiens. Donc oui ça se fait. Mais on n'a rien sans rien. Et le fait d'avoir des chiens, clairement, est un handicap dans mes études (dans la mesure où je suis souvent obligée de choisir mes stages en fonction du temps libre qu'ils me laisseront pour m'occuper de mes chiens/de leur distance à mon domicile, plutôt qu'en fonction de leur intérêt formatif). C'est un choix que j'ai fait, mais que tout le monde n'est pas prêt à faire.

*en fait j'y pense, je crois que le dit concours (ECN) a été supprimé pour les nouvelles générations :)
Donc à voir comment les études de médecine sont organisées maintenant, comment est faite la sélection, pour savoir qui deviendra cardiologue, psychiatre, dermatologue, etc... qui ira à Poitiers, à Nantes, etc... dans tous les cas, j'imagine qu'il y a toujours une sélection, et donc toujours beaucoup de pression, et que ça peut être compliqué de s'occuper d'un chien dans ce contexte.

Tu ne nous dits pas non plus où tu vas vivre, et de quel argent tu vas vivre ?
Un husky en appart étudiant, si c'est là où tu vas vivre : oublie.
Un pomsky en appart étudiant : difficile à dire... le pomsky étant un croisement, ses caractéristiques sont peu stables et il peut très bien prendre tout du husky (l'énergie, le côté souvent destructeur, etc).
Un chien, quelqu'il soit, si tu vis d'une bourse d'étude, sans back up derrière (allo popa moman Titi est malade vous me prêtez des sous pour le véto ?) ou job en parallèle (mais mener de front : études en médecine + job, + chien, on oublie) : oublie aussi.
C'est notamment pour ça que j'ai attendu d'être interne, et d'avoir un salaire, pour prendre mes chiens.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Ensuite, c'est pas méchant ce que je vais dire mais.... par pitié, renseigne toi VRAIMENT sur ce qu'implique avoir un chien, et surtout les races que tu vises. Honnêtement, les gens qui ont de GROS GROS TRES GROS soucis avec des husky (appartement ravagé notamment) ne se comptent plus. C'est une race qui peut s'avérer TRES TRES compliquée à gérer, et qui souffre énormément de la "pub" qui en est faite sur internet à base de photo/vidéo mignonne. Si pour toi un husky c'est juste une BOULE D'AMOUR tu risques de tomber de très très haut quand celui-ci va rentrer dans l'adolescence. A commencé quand tu vas te rendre compte qu'une fois lâché dans la nature il n'en aura probablement pas grand chose à faire de ta tronche et préférera aller chasser....
Un husky honnêtement, pour moi c'est plus l'incarnation du diable en personne qu'une boule d'amour
Je peux te dire que quand j'en vois un et que j'ai mes chiens j'ai plutôt tendance à faire un détour parce que la moitié de ceux que je croise sont totalement instables, imprévisibles, et les maîtres absolument à l'ouest.

Un husky en 1er chien, concrètement, je déconseille formellement.
Un chien, quelqu'il soit, durant les études de médecine, j'aurais plutôt tendance à déconseiller, en tout cas tant que tu n'es pas bien fixé sur tes capacités (à travailler efficacement sans que ça te prenne tout ton temps) et tes objectifs (quelle spécialité, quelle réussite dans cette spécialité, etc)
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)