Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Adoption Chien de SerbieEduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonjour , je vais adopter un Chien qui vient d’un refuge en Serbie ,
Le chien aura un an , comment lui apprendre la propreté ? Comme un chiot ?
De plus il comprend le serbe lol , va t il comprendre rapidement ce que je lui demande ? Bien que je pense que le chine comprend les intonations surtout .
Y en a t il parmi vous qui adopter un chien et comme,t ça c passé pr l’éducation ? Merci
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Si le chien n’est pas propre faire comme si c’était un chiot, sorties toutes les 2/3h en félicitant bien. Pour l’éducation tu peux lui dire en français, en faisant des gestes pour l’aider à comprendre (lever la main au dessus de ça truffe pour le faire assoir, baisser la main pour le coucher...ou sinon tu apprends les mots serbe ^^
𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂𝒈𝒓𝒂𝒎 #gally_shiba 𝒆𝒕 #plume_kirua_cats
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour,
Ce qui va jouer sur la capacité d'adaptation de votre chien, ce sera ses aptitudes naturelles et son vécu, pas son pays d'origine :-)
Si c'est un chien qui a vécu dans la rue ou dans des conditions difficiles, en meute, etc. Il faut vous attendre aux comportements et aux efforts d'adaptation qui vont avec, c'est à dire apprentissage de la propreté (comme pour un chiot en effet) et des règles liées à la vie en maison, et plus globalement à la vie avec des humains plutôt qu'avec des chiens. Pour un chien qui n'a jamais eu de "maître", ce n'est pas forcément facile de considérer un humain comme son référent (à vous de gagner sa confiance).
Un truc que j'ai remarqué dans les témoignages sur ce type d'adoption : souvent les adoptants s'étonnent que leur protégé passe par des périodes de déprime, d'ennui ou au contraire de surexcitation dans les semaines qui suivent. Ils sont persuadés que le chien était très malheureux là où il était, et qu'il sera forcément ravi de toutes les attentions qu'on lui portera dans son nouveau foyer.
La réalité est un peu plus complexe que ça, car pour le chien il s'agit surtout d'un changement brutal d'environnement et d'habitudes qui peut être très stressant. Il faut donc avant tout observer le chien, respecter son espace/rythme, et essayer d'adoucir la transition en tenant compte de sa vie d'avant.
Exemple : un chien qui vivait dehors hiver comme été parmi ses congénères ne va pas forcément adorer se prélasser dans un salon ou passer des heures en tête à tête avec un humain, ou partager sa gamelle avec le cocker de belle maman alors qu'il avait l'habitude de défendre sa nourriture tous les jours, etc.
L'essentiel c'est juste d'être conscient de la réalité du chien pour l'introduire dans son nouvel environnement progressivement et patiemment.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
Toutes les personnes ayant adopté dans ces conditions autour de moi ont réussi à tisser des liens très forts avec leur chien. Une fois la confiance établie, tout roule.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci bcp pr vos réponses , alors je reçois des vidéos, le chien vit à été trouvé bb sur un parking , depuis il vit dans une petite pension où il dort dans un box et la journée en plein air il est ok chats ok chiens femelles et mâles etc , il répond au rappel , réclame des caresses et heu tient un peu du jack dc semble assez speed (comme moi lol ) , mais c vrai que se sera mon premier vrai chien , que j’attend ça depuis six ans alors j’aimerais que tt se passe au mieux comme la cohabitation d avec mon chat de 7 ans qui lui n’aime personne
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour, félicitations pour cette adoption. J'ai adopté un chien qui vient d'un refuge en Espagne. Il avait une maitresse qui l'a eu chiot et l'a gardé au moins 2 ans avant de le mettre à la rue, où il été trouvé blessé 6 mois après.
La propreté a été facile à apprendre, car étant adulte, il peut se retenir (pas besoin de sortir toutes les 3h comme pour un chiot) mais il faut lui donner des repères c-à-d des horaires de repas et de balades régulières. Par ex. : je l'ai ramené chez moi un vendredi à midi, je lui ai fait faire un petit tour des environs avant de monter dans l'appart. On est resté qqs heures, fin d'aprèm balade, on remonte, diner, pause de qqs heures puissortie à 22h pour dernière grosse balade du soir. Le lendemain matin, petit déj, on reste qqs heures, puis on sort de 10h à 12h, grosse sieste pour eux, balade fin d'aprèm, diner etc. Il avait du mal à se retenir pendant la nuit, mais il a fini par comprendre au bout d'une semaine, et avant chaque sortie, 15mn avant, le temps que je me prépare, je lui disais "on va dehors" pour aussi lui donner le temps de boire (car il ne boit qu'à ces moments là, avant et après une balade), et je continue à lui dire ça tous les jours, avant chaque balade.
Je pense qu'il a du se faire engeuler tout le temps (et frapper aussi) car dès le 1er jour, il connaissait le mot "non", il ne fallait pas lever la main (car il recule comme si on va le frapper, idem lorsque je lève le pied, il a peur) et sachant qu'il n'a reçu aucune éducation de sa maitresse il a fallu lui apprendre le rappel, la marche en laisse (ça c'est pas gagné, il est têtu mais têtuuuu..) et puis à cause de son passé des rues aussi il faisiat ce qu'il voulait, et il saute sur le pigeons pour les tuer et les bouffer, donc ça aussi c'est un peu gênant et on travaille dessus car on nous regarde comme des monstres et il fait les poubelles (il essaie d'arracher le plastique et de sauter sur els grandes benens à ordures...)
Bref, la langue, le pays n'a rien à voir, c'est surtout son passé (vous verrez bien ce qui lui faita peur ou pas - un bruit, des gens, les véhicules etc.) à vous d'être cohérent et constant, toujours ui dire non pour les mêmes choses, oui pour les mêmes choses, les mêmes horaires de sortie, de repas etc. et beaucoup, beaucoup de patience, et aussi d'observation, regardez votre chien, sa tête, sa posture, ses réactions, vous en apprendrez beaucoup pour adapter votre éducation.
Quant au chat, il faudra l'introduire docuement, pas en catapultant le chien du jour au lendemain chez vous, faites les se rencontrer séparés par une barrière, ou une porte, qu'il se reniflent et s'habituent à l'odeur de l'autre, laissez quand même des boites ou des choses en hauteur où le chat peut se réfugier et/ou être tranquille pour ne pas être embêté par le chien etc.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Je suis d'accord avec ce que dis Lorna : souvent les adoptants s'étonnent que leur protégé passe par des périodes de déprime, d'ennui ou au contraire de surexcitation dans les semaines qui suivent.

Quand ma chienne est arrivée à la maison, j'aurais effectivement pensé qu'elle aurait été heureuse d'avoir un foyer mais ce fut le contraire.

Elle avait peur, ne bougeait pas, était terrifiée par les chaussures, mon mari.. Il a fallut que je sois patiente et douce (et le fromage aide bien) pour qu'elle me fasse confiance.

Elle venait de la rue, sans réel maître, où il a fallu qu'elle se cache pour ne pas se faire bouffer par les plus gros et qu'elle trouve sa nourriture. Beaucoup de souffrances en si peu de temps (elle vient d'avoir 2 ans selon estimation).

Maintenant, c'est mon poisson pilote. Où je vais, elle va. Je l'adore, je ne peux plus voir ma vie sans elle clairement !!
Insta : @gigi.creoledog
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci pour vos témoignages ,vraiment
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci pour vos témoignages ,vraiment
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)