Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Prozac pour chatSoigner son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
@Onasis
Le bruit des béquilles doit être particulier dans l'oreille d'un chat. Peut être pouvez-vous, pour chez vous, coller au bout de la béquille avec du double-face une surface qui atténuerait le bruit et qui soit anti-dérapant également.. Un dessous de verre en carton, un bout de semelle pour chaussures en silicone, des feutrines pour le dessous des pieds de chaise?...

De même, à la vue des béquilles pense-t-elle peut-être que ce sont elles qui vous font "ce mal" et qu'elles peuvent lui en faire aussi. J'essaierai de trouver un vieux pantalon que je pourrai couper en deux et où je glisserai chaque béquille dans une des jambes de pantalon pour les dissimuler.

@Liza
Excellent ça

Mes sauvages je fais en sorte qu'ils se réfugient dans une de leur maisonnette assez peu ouverte , puis je la secoue au dessus de leur cage pour les faire glisser dedans (avec une cage qui s'ouvre par le haut)
Ou une fois j'ai dû faire en sorte qu'ils se cachent dans un de leur tunnel de jeu, puis j'ai rabattu les deux extrémités pour les coincer et rebelote en fermant une extrémité pour les faire sortir par l'autre.

C'est tout un sport ! ^^
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Lyzzza a écrit:
« Bonsoir J'ai trouvé un site qui répond à votre situation : http://www.animalpsy.com/comportement-veterinaire-c
hat/87-prendre-en-charge-le-chat-agressif Cependant, cela paraît très long à mettre en place et aucun médicament n'est sans danger dès lors qu'il donne des résultats. Si vous en avez encore pour deux mois, ne pourriez-vous la mettre en pension chez une personne de confiance ? Ou trouver une voisine (ou un voisin) qui viendrait chez vous, si les personnes de votre famille (ou amis) sont trop éloignés. Un forum où le Prozac (fluoxétine) est évoqué : http://www.rescue-forum.com/chats-145/recherche-tem
oignage-quelquun-aurait-deja-utilise-fluoxetine-pr
ozac-138147/ Tu as de la lecture... Bon courage et bonne soirée, Liza »



Merci Liza pour ces liens. J'avais lu les échanges sur Rescue-forum mais pas l'article d'AnimalPsy. J'ai l'impression d'un poids qui s' enlève de ma poitrine...

Ma véto m'a précisément expliqué les mêmes choses que celles décrites dans l'article. Pour autant, je suis dans une telle détresse que je cherche à tout prix à être rassurée par ailleurs.

Ma chatte est un sphynx. Elle a les caractéristiques de sa race: la solitude lui est pénible, et elle est toujours en quête de contact physique. La savoir seule chez moi me peine. Elle ne doit pas comprendre ce qui lui vaut cet isolement...

Mes soeurs s'organisent pour passer du temps avec elle. Elles dorment plusieurs fois chez moi. Mais ça n'est vivable pour personne.

Merci à tous pour les "astuces" que vous proposez de mettre en place. Mais je n'en suis plus à ce stade. Peut être que je décris mal la situation mais ici il ne s'agit plus d'habituer ma petite à un changement qui lui est désagréable. Il s'agit de la soigner d'une terreur qui génère de la peur, de l'angoisse, et du stress.

Je déteste le fait d'avoir peur d'elle à présent. Mais c'est le cas: je suis terrifiée par l'animal qui m'a affrontée.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
Bonjour

"Mes soeurs s'organisent pour passer du temps avec elle. Elles dorment plusieurs fois chez moi. Mais ça n'est vivable pour personne."

C'est bien, une organisation affective s'est mise en place, vos soeurs sont solidaires et sont heureuses de vous aider dans ce contexte difficile ; Il faut l'accepter sans vous culpabiliser. Ne feriez-vous pas la même chose pour elles ?

Cette épreuve ne va pas durer très longtemps, autant l'accepter. Quand vous serez de nouveau sur vos deux jambes, elle reprendra sa vie avec vous et sa terreur sera oubliée. Les animaux vivent dans l'instant, ils n'anticipent pas et ne font pas de projets d'avenir.

Ce n'est pas de vous qu'elle a eu peur c'est de votre transformation en un personnage étranger qu'elle a vécu comme un danger, une sorte d'épouvantail branlant à 5 pattes qu'elle ne pouvait fuir.

"Il s'agit de la soigner d'une terreur qui génère de la peur, de l'angoisse, et du stress.
Je déteste le fait d'avoir peur d'elle à présent. Mais c'est le cas: je suis terrifiée par l'animal qui m'a affrontée."

Relisez ces propos, ils sont révélateurs.

Quand elle retrouvera la môman qu'elle n'a pas oubliée sa vie reprendra comme avant et vous ne devrez pas avoir peur d'elle ; anticipez ce retour à votre vie à deux et envisagez de prendre, VOUS, un traitement anti-stress, plutôt que de risquer la santé de votre petite chérie.

A présent vous savez qu'elle a peur des béquilles et des handicapés : ce sera quand même assez facile d'empêcher qu'elle y soit de nouveau confrontée.

Donnez-nous de vos nouvelles, et ne vous focalisez pas sur cette minouche qui est sûrement moins malade dans sa tête que vous n'imaginez.

Cool ! Je vous envoie quelques ondes positives.

Liza

PS Si votre idée est de mettre votre chatte sous Prozac pour pouvoir revenir vivre avec elle avec vos béquilles et votre plâtre, à mon avis c'est "prendre un marteau-pilon pour casser une noisette". Le remède sera pire que le mal.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)