Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pas de diagnostic pour notre chatte Dolly...Soigner son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par Ancien utilisateur il y a 8 ans
A voir en priorité la piste de Dellys, coté chat elle sait trés bien de quoi elle parle ^^

Pour le coryza oui avec le vaccin.. mais les symptomes m'ont directement fait pensé à ça - cela dit le véto aurait trouvé sans problème si c'était ça.
Par contre concernant une éventuelle allergie c'est hyper traitre ça peut être n'importe quoi : 1 an dans l'appart : ça veut pas dire une série d'acariens quelconque (certains sont cycliques), un changement de lessive, une moisissure quelconque, le balcon ? : est-ce qu'il est mitoyen avec un balcon voisin ? (le voisin aurait pu faire des travaux, repeindre sa barrière, etc... ?)
"ça fait bientôt 2 mois" vous êtes remonté je suppose : pas un autre animal qui vous aurez rendu visite à ce moment là, elle a pas pu croiser un autre chat dans l'immeuble, manger qque chose, ?

Quant à la cortisone, je sais pas ce que Dellys en pense, moi ça me fait juste penser qu'elle ne la supporte pas, j'ai déjà vu le cas d'animaux qui réagissent mal à la cortisone, ce qui a trés bien pu aggraver son état par dessus le reste sans pour autant donner un signe plus particulier sur ce qu'elle a à la base.
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
C'est quoi la calicivirose ?
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
PETITE FLEUR j'ai trouvé cela - J'ai cherché du fait que j'avais eu une petite chatte qui avait un peu cela. A cette époque le véto m'avait dit angine -

Les calicivirus félins sont des agents pathogènes particuliers à plus d'un titre. Ils présentent une capacité de mutation qui conduit à des souches différentes et donc à des formes cliniques variées. Ils constituent l'une des causes coryza du chat, mais peuvent également provoquer des pneumonies, des arthrites, des atteintes neurologiques, des avortements et une forme virulente mortelle. Ils sont aussi incriminés la gingivo-stomatite chronique. Après infection, le virus peut rester en sommeil dans l’organisme ce qui entretient sa persistance, en particulier dans les collectivités. En l'absence de traitement spécifique, la thérapie repose sur l'utilisation d'antibiotiques luttant contre les surinfections et sur l'administration d'anti-inflammatoires pour améliorer le confort du malade.


Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)