Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Culpabilité après la mort de ma chatteSoigner son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour, J'ai perdu ma Câline le 20 novembre et il n'y a pas un jour sans que je pleure sa mort et me sente coupable. C'était une chatte merveilleuse qui est venue faire une fausse couche devant ma porte. J'ai décidé de l'adopter et de prendre soin d'elle du mieux que je pouvais. Elle n'était qu'amour et bienveillance, réclamant des câlins sans cesse. Mais son état a commencé à se dégrader. Elle avait un calicivirus, le sida et un problème au coeur. Je l'ai emmené voir plusieurs spécialistes différents, testé l'homéopathie, le laser.. et finalement ,elle s'est fait retirer toutes les dents. Elle a tellement souffert pendant des mois. Je l'emmenais plusieurs fois par semaine chez la véto. Mon chat qui souffrait terriblement, à partir de cette opération a revécu, a retrouvé sa joie de vivre. C'était parfait. Puis, début novembre, elle nous a fait une crise de reins à cause de tous les médicaments. Après plusieurs perfusion, ses reins allaient mieux. Je me disais qu'on était enfin sortie d'affaire. Mais au bout de quelques jours, elle a arrêté de s'alimenter. Son anémie due à son sida était trop importante. Le jour de sa mort, je l'ai emmené chez le véto et ils l'ont gardé toute l'aprem car ça n'allait pas du tout. Ils devaient la garder la nuit mais finalement m'ont appelé pour dire que je pouvais venir la chercher et que je la ramènerais le lendemain pour qu'elle dorme tranquillement à la maison. Quand je suis allée la chercher, elle regardait dans le vide, elle était déjà entrain de partir.Je suis rentrée avec elle. Je l'ai porté et je lui ai fait un câlin. Je sentais que son coeur était entrain de lâcher tout doucement, elle avait le regard dans le vide.
D'un coup, elle a sauté du lit et s'est allongée par terre. Je l'ai remis sur moi dans le lit car j'avais peur qu'elle ait froid, tout en la câlinant.
Ensuite, une heure et demi après, elle a ressauté du lit, s'est prise les pattes dans un fil et est tombée. Je l'ai donc là encore ramassée mais j'ai du lui faire mal alors que je ne le voulais pas du tout.. elle a fait un miaulement terrible, a essayé de me pousser avec ses pattes et a coincé ses griffes dans mon pull, ce qui l'a fait miauler encore plus. Je l'ai décoincée et l'ai couchée sur moi mais ça a précipité sa mort. Son coeur a laché de plus en plus, elle respirait bizarrement. elle a eu des spasmes, a vomi puis s'est définitivement endormie. Cette petite chatte était tout pour moi et j'ai l'impression de lui avoir fait mal pour notre dernière étreinte. Je me sens tellement coupable de l'avoir fait souffrir sans le vouloir. La dernière pensée qu'elle aura eu est celle de sa maitresse lui faisant mal et je n'arrive pas à me pardonner. Je pleure tout le temps. Pardon pour ce pavé mais j'ai besoin de vos avis, s'il vous plait. Je n'arrive plus à vivre sans elle et espère que là où elle est maintenant, elle arrivera à me pardonner...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour,
toutes mes pensées pour vous, c'est toujours difficile de les voir partir et vous avez vraiment fait tout ce que vous pouviez pour elle et sûrement plus que beaucoup d'autres maîtres n'en auraient fait.

Le premier chat que nous avons eu dans la famille est mort chez nous (les reins...). Je n'étais pas là mais ma mère m'avait dit que peu avant de mourir notre chatte avait poussé un miaulement affreux. Il est fort possible que ce soit ce qui est arrivé à votre puce que ce ne soit en rien lié avec un douleur que vous auriez provoquée.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
On culpabilise souvent après la mort de notre animal. Vous avez fait tout votre possible pour essayer de la sauver.Je ne pense pas que vous ayez précipité sa mort. Elle essayait de descendre du lit car elle se sentait mal.Ne culpabilisez pas,ce n'est pas parce qu"elle s'est pris les griffes dans votre pull qu'elle est morte plus vite. Votre petite chatte a eu la chance de partir chez elle.
Pour l'instant c'est très douloureux pour vous car c'est récent. Plus tard vous repenserez surtout aux bons moments passés ensemble.Bon courage.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 semaine
Merci Greylox et Kalou124 pour vos gentils messages qui arrivent à apaiser ma tristesse..
J'aimerais vraiment que vous ayez raison et que ce ne soit qu'une coïncidence...

J'espère que le temps calmera ma peine car j'ai vraiment beaucoup de difficultés pour vivre sans elle et pour ne pas culpabiliser. Elle me manque terriblement.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Bonsoir,
Désolée pour vous, vous avez tenté tout ce qui était possible médicalement. Le miaulement si particulier de la fin de vie est normal (sauf cas d'euthanasie avec sédation). J'ai dû malheureusement y assister plusieurs fois dans ma longue vie d'humaine à chat et d'ex bénévole en associations. Ceux qui connaissent ce cri ne l'oublient jamais et savent que c'est vraiment 'le cri de la fin de vie'. Vous ne lui avez fait aucun mal, ne vous culpabilisez pas. Elle a été aimée et soignée, c'est tellement plus que beaucoup de chats. Courage à vous.
Reporter un abus
Posté par il y a 6 jours
Blue Cat a écrit:
« Bonsoir, Désolée pour vous, vous avez tenté tout ce qui était possible médicalement. Le miaulement si particulier de la fin de vie est normal (sauf cas d'euthanasie avec sédation). J'ai dû malheureusement y assister plusieurs fois dans ma longue vie d'humaine à chat et d'ex bénévole en associations. Ceux qui connaissent ce cri ne l'oublient jamais et savent que c'est vraiment 'le cri de la fin de vie'. Vous ne lui avez fait aucun mal, ne vous culpabilisez pas. Elle a été aimée et soignée, c'est tellement plus que beaucoup de chats. Courage à vous. »


Merci Blue cat pour votre gentille réponse..
J'essaie de ne pas me culpabiliser mais c'est très dur car c'est au moment où je l'ai prise dans mes bras qu'elle a fait ce miaulement et que ça a tout précipité..
Je me dis que si j'avais respecté sa volonté et que je l'avais laissé par terre, elle serait peut-être partie plus sereinement...
Je pensais bien faire en ne la laissant pas au froid par terre mais c'était peut être égoïste de ma part de la vouloir tout contre moi...
C'est bête à dire mais j'ai vraiment peur qu'elle m'en veuille et qu'elle ait gardé en tête la sensation que je lui faisais du mal, comme dernière pensée.. et ça me rend tellement triste..
Reporter un abus
Posté par il y a 6 jours
Bonjour Câline6059,

Je pourrais aussi vous dire que vous n'avez en rien précipité sa mort et sincèrement je le pense tout comme les autres qui vous ont laissé des messages. Mais vous restez avec l'image et le sentiment que c'est de votre faute, croyez-moi IL N'EN EST RIEN. Vous ne vous rendez pas compte de tout ce que vous avez fait pour elle. Bien des maîtres n'en font pas autant et elle a vraiment eu beaucoup de chance de vous avoir. Même si nos animaux ne parlent pas ils sentent que nous les aimons et que nous serons toujours là pour eux. Votre petite puce, le sentait et c'est bien pour cela que vous étiez si fusionnelles. Vous lui avez fait un des plus beau cadeau que l'on puisse faire, l'accompagner dans ses derniers instants. Ce dernier soupir est déchirant à entendre mais pensez à tous ces moments heureux que vous avez passés ensemble. Vous avez veillé sur elle, et de là où elle est, elle veille à son tour sur vous. Courage à vous car c'est tellement difficile de perdre un animal qu'on aime tant.
Surtout n'hésitez pas à revenir parler d'elle ou de nous poster des photos, il y aura toujours quelqu'un qui sera là pour vous réconforter. Comment s'appelle votre petite puce ?
Reporter un abus
Posté par il y a 6 jours
Merci pour votre bienveillant et gentil message Trifouillette. Cela me fait du bien de le lire.
Il est vrai que l'on était énormément fusionnelles, tout le monde nous le disait. C'était mon bébé. J'aurais tout fait et tout donné pour elle et c'est d'ailleurs ce que j'ai essayé de faire depuis le jour où elle m'est apparue.
Tout ce qu'elle était et représentait me manque. Dès que je rentrais dans une pièce et peu importe son niveau de douleur, elle se levait et venait me réclamer de nombreux câlins et caresses. Elle avait un petit miaulement si spécial et une démarche si atypique. C'était vraiment une petit chatte des plus adorables, comme je n'en ai jamais croisé.
Elle s'appelait Câlinette mais surnommée Câline. En effet, dans l'urgence, pendant qu'elle faisait sa fausse couche, elle était tellement câline que quand la véto m'a demandé un nom, c'est ce que j'ai répondu tout naturellement.
Je vais la mettre en photo de profil pour que vous puissiez voir sa petite bouille d'amour.

Merci pour votre réconfort.
Reporter un abus
Posté par il y a 6 jours
Bonsoir,
Non vous n'avez pas précipité sa mort, au contraire vous lui avez permis de partir entourée d'amour, c'est ce que vous devez retenir.
Je m'occupais d'un chat errant qui avait un cancer, lorsque son dernier moment est arrivé, il a aussi poussé ce miaulement déchirant, je l 'ai emmené en vitesse chez le véto tout à côté pour abréger ses souffrances.
Courage, vous l'avez aimée et soignée, vous n'avez rien à vous reprocher.
Le chat est un concentré de douceur ...
Reporter un abus
Posté par il y a 6 jours
Merci Aurore Boréale pour votre message, j'essaie de me focaliser sur les bons moments et de me dire qu'en effet, je l'ai toujours accompagnée et ce, jusqu'à la fin et que je l'aimais de tout mon coeur.
Ce dernier miaulement est vraiment horrible, je suis désolée que vous ayez du subir cela également...

Merci beaucoup.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)