Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Besoin d échanger. La PIF. Ce virus bien compliquéSoigner son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 4 ans
Bonsoir. J'ai posté il y a deux jours pour mon chat qui avait de la fièvre 40.2 et oedème sous la peau lorsqu'on a voulu lui faire une prise de sang. Ma vétérinaire m a annonce les résultats hier, et m a dis que Sushi mon mâle de 4 ans a développé la pif. Je me suis renseignée et j'ai pris les précautions à prendre pour mes autres chats. Mais ce qui m'étonne c'est qu'il ne présente aucun symptômes de la pif. Oui il a eu de la fièvre mais grâce aux médicaments elle est à 37.7 ce jour. Le vétérinaire m à dis que dans les cas de la pif c'est rare qu'elle descente malgré les médicaments. Et du coup depuis qu'il est retourné chez mes parents (lieu où il a vécu 3 ans) il revit si j'ose dire. Il joue se ballade partout mange boit ronronne. Bref on retrouve notre loulou. Donc je m'interroge. Ce virus est censé être foudroyant presque. 8 à 9 jours maximum.. et la j'ai du mal à m'imaginer qu'il n'aurait plus qu'une semaine à vivre alors qu'il ne montre pas de signe particulier. Bref les deux veto que j'ai vu ne M ont pas trop éclairé vu que c'est une maladie assez spéciale et sans traitement. Que pensez vous ? Si certains d'entre vous ont vécus ce drame est ce que c'est normal que mon chat se comporte naturellement et retrouve une température correcte ? Je ne sais plus comment voir la situation de façon objective.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Bonjour,
les symptômes de la PIF sont nombreux et variés, et peuvent n'apparaître que partiellement
j'ai eu a 2 reprise un chat testé positif à la PIF :
-le premier,Loki, est devenu totalement amorphe du jour au lendemain, a perdu l'appétit, je l'ai emmené chez le véto dès l'ouverture sans même prendre le temps de téléphoner, et j'ai bien fait puisque si j'avais attendu une heure de plus il serait mort...le véto était très pessimiste, mon chat était déshydraté, a fait 3 arrêts cardiaques et ils l'ont gardé 4 jours entiers(les plus long de ma vie), lorsque je l'ai récupéré, le vétérinaire n'était toujours pas sûr qu'il survive, il était tellement pessimiste qu'il ne m'a même pas proposé d'interférons...il m'a juste dit qu'il serait en danger tant qu'il ne mangerais pas... j'ai du le faire manger de force(en lui mettant les croquettes directement dans le gosier, puisqu'il refusait quoique ça soit, même du thon et autres) pendant 3-4 jours avant qu'il se décide à avaler ses croquettes de lui même, j'ai du lui donner plusieurs bain car il était couvert de crottes de puces, et bien sûr, de puces, magré le traitement...j'en ai retiré, sans exagérer, des CENTAINES, y en avait 10-15 en vie à chaque coup de peigne...(et pourtant, je n'ai, par chance, pas eu d'infestation chez moi)...il se laissait totalement mourir....et pourtant, une fois qu'il a été propre, qu'il s'est remis a manger, il a repris goût à la vie et est redevenu lui même, une grosse boite à ronron...il a malheureusement disparut lorsque je l'ai confié à ma mère pour les vacances, plus d'un an après....
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
(suite)
- le second, Ludwig, souffrait de diarrhées et avait un épanchement abdominal important, le vétérinaire que j'ai vu(même clinique, mais autre véto) était pessimiste(pourtant, niveau comportement Ludwig allait très bien) il m'a affirmé que si je ne faisait pas le traitement à base d'interférons, Ludwig allait mourir d'ici à 2mois, comme il s'agit d'un traitement très onéreux, et que la première fois on ne me l'avait pas proposé, j'ai fait mes recherches sur internet, et il en ressortait que le traitement en question était loin d'être efficace à 100%, qu'il était très contraignant et stressant pour le chat, et que vu son age(quelques mois) il avait peu de chance de survie...bref, en gros, 2mois de traitement douloureux et stressant sans garantie...par chance, j'ai eu une longue discussion avec l'ancienne véto de Ludwig(celle qui s'occupe de son élevage),et une personne sur wamiz m'a suggéré de faire un examen de l'ascite(le liquide de l'épanchement) avant de prendre une décision(traitement, ou euthanasie(puisque j'en était à ce point là) ou laisser faire la nature) afin de confirmer(ou non) le diagnostique, puisque la PIF est en réalité très difficile à diagnostiquer...j'ai fait ce test qui est revenu négatif, et demandé un traitement pour la diarhée, et de plus lorsque j'ai récupéré Ludwig, j'ai vu une autre véto, qui m'a dit qu'il était peut être tout simplement en train de fabriquer ses anticorps...elle a été bien plus rassurante que l'autre imbécile(vu son bureau et sa chaise design, j'aurait du me douter que c'était le fric qui le motivait celui-là), et aujourd'hui, 8(ou9?) mois plus tard Ludwig se porte COMME UN CHARME!! (en dehors du fait qu'il a gardé la sale habitude de faire caca à coté de la litière sans que j'arrive à changer ça...)
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 4 ans
(re-suite)
Si votre chat se porte bien, peut-être que comme le mien il fabriquait ses anticorps car avant ça il n'était pas porteur du coronavirus, si son comportement est normal, qu'il mange, se lave, et n'a aucun symptôme, il n 'y a pas de raison de penser qu'il va mourir dans la semaine...Il faut juste garder un oeil sur sa santé...les vétérinaire en savent moins qu'ils ne veulent l'avouer sur cette maladie(c'est d'ailleurs pour ça qu'ils ne vous ont pas trop éclairé), parfois le taux de coronavirus peut augmenter à cause d'un stress, ou d'une autre maladie, sans pour autant que ça soit "réellement" la PIF, et on ne sait pas pourquoi chez certains chats le virus mute alors que chez d'autre ça ne sera pas le cas...et même le diagnostique est compliqué a poser puisqu'il faut plusieurs test pour la confirmer(avec un test sanguin rapide, on ne peut parler que de "suspicion de PIF", d'ailleurs...)
Pour le fait d'avoir séparé vos chats, ça ne sert à rien, vu que 85% des chats sont porteurs sains du virus(5% de ceux là développeront le virus) et même si l'un d'entre eux n'est pas porteur du virus, celui-ci se transmet par le sang(gestation, saillie ou bagarre), donc si vos chats s'entendent bien et sont stérilisés, il n'y a pas de raison...sauf bien sur si vous estimez que votre chat se sent mieux et est moins stressé chez vos parents!

Voilà, désolée pour le roman(et pour le triple poste, mais 3000 caractères ne suffisaient pas^^), j'espère que ça vous aura au moins un peu rassurée!
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Énorme MERCI. J'ai survolé vos posts à ce sujet dans la matinée mais je n'avais pas eu le temps de tout lire. En fait on a fait l'acquisition d'un chaton il y a 3 semaines. Et une semaine plutôt le chat diagnostiqué PIF avait eu une grosse diarrhée suite à une viande avariée. Bref. Après il était amorphe je pensais juste un peu de déprime à cause du petit nouveau et quand j'ai remarqué qu'il a eu du mal à sauter sur le radiateur j'ai direct appelé la vétérinaire. Des le lendemain après prise de sang elle m'a confirmé la pif.. mais sans grande info ni comment traiter la maison etc. J'ai tout de suite ramène sushi chez mes parents car elle m'avait conseille de faire ça. Et tout de suite il allait mieux et à vite retrouver ses comportements d'autrefois. La fièvre est passée.. il mange boit se lave. Aujourd'hui je suis allée en urgence chez un autre vétérinaire qui m'a dis qu'aucun test ne pouvait confirmer à 100% la pif. Il m'a dis que si la température baissait par la suite, c'etait bon signe. Et de fait une fois rentré et température prise 4 X pour être sûre elle est revenue à la normale. Même son poils est plus soyeux. Mais du coup pour mes deux autres chats je suis allée faire une prise de sang pour en savoir plus. Quelle attitude dois je avoir et quelles mesures dois je prendre ? Ma femelle à 7 ans et le chaton 2 mois. J'ai peur qu'elle soit atteinte aussi et positif. Enfin si tous les 3 y survivent que dois je faire ? Je pourrais envisager reprendre mon mâle ou pas ? Je suis vraiment dans le flou
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Je viens d'avoir le veto. Il confirme que le petit est positif au pif. Que dois je faire ? Mon compagnon me dit qu'il va falloir s'en séparer pour protéger la femelle de 7 ans qui pour l'instant est négative. Je ne sais pas quoi faire ni comment appréhender la suite. Perdue..
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Effectivement, le vétérinaire que vous avez vu aujourd'hui a été honnête, il faut faire un diagnostique différentiel pour confirmer la PIF(donc plein de test différents et positifs)
Personnellement, je n'ai pris aucune précaution particulière(petite séparation le temps qu'il se rebooste, et de le débarrasser de ses nombreuses puces), Loki et Kat(ma chatte) s'entendaient bien, donc pas de bagarre, pas de risque de transmission(le risque par la salive est extrêmement faible en cas de toilette mutuelle, mais de toute manière, ils le faisaient eux même), et de toute manière, vu d'où elle vient, elle est très certainement porteuse saine(cad qu'elle a sans doute le virus non-aggressif). Avec Ludwig je n'ai pas non plus pris de précautions particulières...à part changer ses croquettes qui étaient en partie responsable de la diarhée car trop riches...
En gros les chats qui sortent ou qui vivent avec d'autres chats ont quasiment TOUS ce virus en eux, mais seulement 5% le déclareront, et comme on ne sait pas avec certitude quels sont les facteurs(il y a des soupçons par rapport au stress, et par rapport à la génétique, du coup quand plusieurs petits de races déclarent la maladie, les éleveurs sérieux évitent ensuite de faire reproduire la mère, mais encore faut-il qu'on les mette au courant...)
Je dirais que chez vous le chaton est le plus vulnérable, si vous ne voulez pas prendre de risque, je crois(sans certitude) qu'il y a un test pour vérifier le taux de coronavirus, si j'ai bonne mémoire, il s'agit de faire une culture suite à une prise de sang(ça prend plusieurs jours du coup) si le taux est de zéro, il n'est pas porteur, s'il est porteur, que votre chat revienne ou pas n'a aucune importance, et s'il n'est pas porteur, il y a peu de risque de transmission à moins qu'il ne soit mordu jusqu'au sang(j'imagine que c'est ça la fameuse prise de sang que vous avez faite?)...en gros, je pense que oui, votre chat pourra revenir chez vous, du moment qu'ils ne se battent pas(je ne parle pas de jeu, bien sur) mais il faudra peut-être respecter une période de transition lors de son retour(pour éviter les bagarre justement), en faisant comme si vous introduisiez un nouveau chat, le temps qu'il reprenne ses odeurs et ses marques...
J'écris un peu comme ça me vient, donc, si je ne suis pas vraiment claire, je m'en excuse, et si vous avez d'autres question, n'hésitez pas...
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Je viens de voir votre dernière réponse : à moins que le petit ne morde au sang votre femelle, il n'y a pas de raison qu'il la contamine(demandez tout de même confirmation à votre vétérinaire), pour moi, il n'y a pas de gros risque, d'autant plus que si 2chats sur 3 sont positifs, il se peut qu'elle soit porteuse saine sans que le taux de coronavirus soit assez haut pour que le test soit positif...
edit : par contre surveillez bien le petit et emmenez le chez le véto au moindre signe de maladie, à son age, ça peut aller très vite.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Merci. Le vétérinaire ma conseille d'éloigner le petit de la femelle.. et qu'ils ne soient plus en contact du tout. Niveau test ils n'ont pas l'air très au point ils font une prise de sang et un screening de la pif et de la dis qu'il est positif mais sans plus d'information. Lundi il doit me re contacter. Je lui demanderai d'y coup si il est vraiment nécessaire se lui trouver un autre foyer ou si ils pourront vivre ensemble ? Mon matou de 4 ans est déjà chez mes parents. Si je me sépare du petit il ne me restera plus que ma femelle. Mais à entendre les vétérinaires c'est le mieux c'est de les séparer ... je suis dégoûtée. Merci pour vos mots et oui j'ai bien compris votre message ☺
Reporter un abus
Posté par il y a 4 ans
Les deux vous ont dit la même chose? Dans ce cas, il vaut sans doute mieux les écouter(du moins si les resultats définitifs restent les mêmes) mais ça m'étonne un peu quand même, on ne m'a fait aucune recommandation de ce genre, ni dans la clinique ou j'allais avant de déménager(sur 3 véto différents qui savaient que j'avais plusieurs chats), ni l'ancienne véto de Ludwig avec laquelle j'ai quand même passé 45min au téléphone...ils ne m'ont même pas recommandé de faire le test pour ma minette, pourtant j'ai posé la question...
Bon courage en tout cas, peut-être que vos parents accepterons de prendre le chaton également? ça vous permettrais au moins de le voir de temps en temps...attendez peut-être de voir si vous trouvez d'autres avis(de véto ou de personne dans un cas similaire)...
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)