Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Recherche témoignages deuilGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonjour à toutes et tous,
C'est la première fois que je poste sur un forum, je me suis rendue compte que le soutien d'inconnus qui nous comprennent est précieux.
Mon chat de deux ans est mort avant hier, et je ne trouve pas de soutien auprès de mes proches.
Je vous raconte notre histoire : jeune diplômée, avec mon compagnon on s'est installés pour la première fois ensemble, avec un chaton nommé Wlu ("vlou"). C'était le départ d'un nouveau foyer pour nous trois, et la petite Wlu en faisait entièrement partie. Jeunes diplômés = chômeurs, on passait beaucoup de temps chez nous donc avec elle. Je vous épargne mes émotions sur ma petite, pour chacun notre animal est le meilleur, surtout le premier.
Avant-hier, elle est retrouvée morte dans le jardin de pieds d'immeubles à moins de 100m de chez nous, j'ignore ce qui lui est arrivé. (NB : mon copain est parti depuis 10 jours et ne revient pas avant 10 autres, moniteur de colos, parents et amis en vacances... Bref seule)
Alors que seulement 4h auparavant elle était sur mes genoux à ronronner, et que j'ai passé la journée chez moi (Je vous épargne aussi la culpabilité de tous les "et si...", Sachant que le soir même je devais l'enfermer car je devais aller en festival, et amener mes clés à ma sœur pour qu'elle s'en occupe) ... Le vétérinaire étant fermé, et avec la chaleur (odeur) je ne me voyais pas la garder dans l'appartement, on a décidé de l'enterrer dans un parc à côté (je sais, c'est illégal). Ma sœur étant allée chercher des outils, j'ai dû seule contraindre son corps rigide pour qu'il rentre dans un carton, cette image ne me quitte plus... J'ai beau regarder ses photos rien n'y fait, je hais ce que je lui ai fait. On est ensuite allées creuser dans la nuit, paniquées de se faire remarquer et suspectées de pire, à la hâte, machinalement ... Je n'ai pas osé lui dire un mot, prendre le temps de bien la câliner, juste envie de quitter cette situation glauque, nouvelle image atroce de ce carton dans un trou d'un lieu qui ne signifie rien pour elle et moi ...
Mes proches ne comprennent pas mon chagrin (éternelle incompréhension de ceux qui n'ont pas de compagnon à pattes), je ne peux pas communiquer avec mon copain (enfants à se charge non stop), je me sens infiniment seule, je n'ai pas pu retourner dans mon appartement vide... Je ne sais plus quoi faire, je n'arrive pas à remplacer l'image de ce que j'ai fait à son petit corps, sensation de l'avoir trahie, de ne pas avoir pris le temps de lui dire au revoir (c'est probablement pire pour mon copain...)
Voilà, rien que l'écrire me soulage, si quelqu'un me lit et a des conseils pour m'aider ... J'espère un jour arriver à redonner de l'amour à un animal
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Bonjour,

Je suis désolée de ce qui est arrivé, et compatis à votre détresse.

Ce sont des choses qui peuvent survenir, malheureusement...

Pour la petite Wlu, sans autopsie on ne peut connaître la cause de son décès (choc par un véhicule, ingestion d'un produit dangereux ou d'un mulot empoisonné, crise cardiaque.... ?). Votre réaction est dûe à l'urgence et est compréhensible, vous ne devez pas culpabiliser.

Un jour j'espère, quand le chagrin se sera estompé, que vous pourrez reprendre un animal que vous aimerez tout autant, sas oublier Wlu.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour, lorsque j'ai du faire euthanasier ma précédente minette qui ne mangeait plus, ne buvait plus et ne bougeait plus, le véto m'a demandé si je souhaitais la voir une dernière fois après la piqûre, je me suis dit que ce serait bien de la voir une dernière fois. Et encore maintenant, après 10 ans j'ai toujours l'image de son corps raide et de sa bouche ouverte, alors je comprends que vous soyez traumatisée par ce que vous avez vécu. Ma Chipie n'avait pas été stérilisée ( à l'époque, il n'y avait pas internet et on ne parlait pas autant de la nécessité de stériliser ses animaux), je n'allais pas chez le véto, car elle ne sortait pas et à toujours été en pleine santé et elle a développé une tumeur mammaire, elle s'en est remise mais peu de temps après j'ai du la ramener car elle respirait mal, elle avait de l'eau dans les poumons. Son état s'est très vite dégradé, elle ne mangeait plus, ne buvait plus et le véto m'a indiqué qu'il fallait l'euthanasier, car compte tenu de sa température, elle était en train de mourir. Après toutes ses années, je culpabilise toujours de son décès, si elle avait été stérilisée, si j'étais allée regulièrement chez le véto, peut être ne serait-elle pas décédée à neuf ans, mais je sais aussi que durant sa vie, elle a été aimée et choyée, amors qu'il y a tant de chats qui attendent un foyer, qui vivent dehors. Il y a dix mois seulement,que j'ai adopté une nouvelle minette, je culpabilisais à l'idée de remplacer Chipie et cela avait été tellement douloureux de la perdre. Depuis que j'ai Yumé, je regrette d'avoir entendu si longtemps, parce que cela ne sert à rien de culpabiliser, vous n'êtes pas responsable de son décès et durant le temps qu'elle a vécu, vous lui avez apporté de l'amour et du confort, et c'est de cela dont il faut se souvenir. Courage à vous.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
Bonjour,
Si vous êtes en France, la canicule peut avoir provoqué un coup de chaud mortel. Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense.
Je comprends votre chagrin, ainsi que votre réaction pour l'enterrer (c'est effectivement illégal). Seul le temps permet de cicatriser. Si vous prenez un autre chat, ne le laissez pas sortir quand il faut très chaud ou très froid, son petit organisme ne peut pas se défendre contre les pics de températures. Courage.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour, J'avais un chien quand j'étais jeune...C'était pas un minou,mais un loulou(un chien)...Mais ça reste un animal...J'ai grandi avec...Il avait quatorze ans quand il est parti...Il est parti d'une leucémie...C'était une nuit de Janvier 97...Il était sur le lit de ma mère...On voyait qu'il souffrait...Ma mère s'apprêtait à appeler une clinique-vétérinaire de garde pour le faire pîquer...Sa respiration a commencé à ralentir quand elle est revenue dans la chambre...J'étais au bord du lit et je l'ai vu partir sur le lit de ma mère...Ca fait vingt-deux ans,mais j'ai encore l'image en tête...Heureusement...J'ai une photo de lui...C'est pour ça...Je peux que comprendre votre tristesse...
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 an
Bonjour, perdre un animal est toujours très douloureux, le chagrin est la et on doit arriver à le surmonter, j'ai perdu plusieurs chats dans des circonstances difficiles mais qui n'étaient pas de mon fait. Malheureusement on se culpabilise malgré tout mais nous ne sommes pas responsables. Vous avez enterré votre petite chatte, vous l'avez enterre dignement au lieu de la laisser se faire dévorer par les prédateurs. Rassurez-vous elle savait pertinemment que vous l'aimiez et qu'elle était bien avec vous dans votre foyer. Mais il faut accepter la situation et surmonter votre chagrin. Bon courage à vous. Molene
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)