Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

La première séance de toilettage du chien

toilettage chiens

Même si vous entretenez régulièrement votre compagnon, les séances chez le toiletteur restent indispensables, si vous voulez avoir un chien parfaitement conforme au « look » de sa race. Difficile de donner la recette miracle pour trouver le toiletteur idéal.

Préparer le terrain

Il est important de ne pas se tromper car la première expérience s’avère déterminante pour le comportement futur du chien face au toilettage. Faites-vous conseiller par des amis, des voisins, etc. Un toiletteur qui fait la quasi-unanimité ne peut pas être franchement mauvais !

Une fois sur place, expliquez bien que c’est la première toilette, qu’elle a pour but autant de familiariser le chiot que de vraiment l’entretenir... et partez. Sans état d’âme, sans stress, car vous les communiqueriez à votre chien.

Pensez à prévenir le toiletteur si vous savez votre chien particulièrement peureux de tel ou tel bruit, sensible à tel ou tel endroit ou, surtout, potentiellement agressif.

Une fois cette première toilette effectuée, la périodicité moyenne est d’environ trois mois, parfois moins, mais si possible pas plus de quatre.

Les différents types de toilettages

Pour ce qui est des chiens de race devant subir l’examen de « confirmation » pour voir leur  « certificat de naissance » transformé en « pedigree définitif », il est important de bien le préciser au toiletteur, car cela peut amener des malentendus dans certaines races ! Un Bichon frisé doit être laissé quasiment naturel (bien que parfaitement propre et démêlé) en concours, alors qu’il existe une toilette très sophistiquée (en vigueur à l’étranger), que le toiletteur risque d’effectuer d’office s’il n’est pas prévenu !

L’écrasante majorité des professionnels ne sont formés qu’à des coupes dites « commerciales », différant souvent notoirement des véritables toilettes d’exposition. Si c’est ce que vous recherchez, il faudra donc vous assurer que le toiletteur est capable de la réaliser !

En général, le plus simple consiste à s’adresser directement à votre éleveur (qui toilette généralement ses chiens lui-même) qui pourra vous orienter.

 
Claire Dupuis
  • Toiletteuse professionnelle, journaliste spécialiste des animaux de compagnie et auteur d'ouvrages de référence

1 commentaire(s)

Pixoute a écrit:
il y a 1 an
Avant d'amener son chien chez le toiletteur pour la première fois, il est indispensable de :
-l'avoir déja habitué à la brosse, et éviter qu'il soit plein de nœuds le jour J. En effet, les toiletteurs se retrouvent trop souvent avec des boule de nœuds sur pattes, ce ne sont pas des magiciens, ils sont obligés de tout couper, ou peuvent vous facturer d'avantage en raison du temps pris à démêler le chien.

-l'habituer au sèche cheveux et au bain ! à partir du 3ème mois, vous pouvez déjà laver votre chiot vous même, et l'habituer au sèche cheveux progressivement, ainsi, la séance chez le toiletteur sera moins désagréable/traumatisante pour lui si il a déjà été habitué à être manipulé de la sorte.

-renseignez vous bien sur la coupe standard !!! En effet, certaines races de chiens NE DOIVENT JAMAIS ETRE TONDUES !!! (par ex le cocker, les chiens à poils durs etc). Attention donc à bien prévenir le toiletteur que vous ne voulez pas que votre chien soit tondu, mais épilé (ou coupe ciseaux).
L'épilation est plus chère que la tonte, mais la repousse d'un poil tondu est horrible, il devient laineux, épais, difficile à démêler, frisé... Et totalement inesthétique. de plus, le chien aura plus chaud en été, moins bien isolé en hiver...
Un poil épilé garantira douceur, une bonne repousse, plus lente, un poil de meilleur qualité.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)