Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Mon chien a peur de monter dans ma voiture : que faire ?

chien voiture

De nombreux chiens manifestent de la peur au moment de grimper dans la voiture de leurs maîtres. Un comportement très gênant à long terme. Mais cette attitude n'arrive pas sans aucune raison. Il y a toujours un élément déclencheur, et bien heureusement, toujours une solution aussi.

Educateur canin et auteur du blog Eduquersonchien.com, Jean-Luc nous livre ses précieux conseils pour aider un chien qui a peur de la voiture.

Il est primordial d'évaluer le comportement gênant du chien avant de mettre en place une solution adaptée et lutter contre sa peur, en utilisant la désensibilisation et le contre-conditionnement.

Pourquoi évaluer la peur du chien ?


La première chose à faire est d'évaluer le problème et son origine. Pour mieux comprendre l'appréhension du chien face à la voiture, voici un petit exemple avec le chien de l'une de mes clientes :

Il y a 2 mois de cela, j'ai été contacté pour enseigner les bases de l'éducation à un Golden Retriever de 2 ans nommé Good Bye. Après une heure d'évaluation comportementale, je me suis vite rendu compte que le chien marquait un temps d'arrêt pour monter dans la voiture de ma cliente.

Ma première réaction a été de poser la question à sa maîtresse et elle m'a répondu avec précision que cette peur ne datait pas d'aujourd'hui mais depuis l'âge de 5 mois. La propriétaire et les membres de la famille avaient pendant ces deux années passées utilisé la force physique pour faire monter le chien dans l'automobile, ce qui a eu pour seul effet de renforcer ce comportement gênant.

La force est purement contre-productive, n'oubliez jamais cela !

Après une évaluation du problème avec ma cliente, nous avons pu déterminer que notre ami Good Bye avait tout simplement fait une association négative non pas de la voiture mais principalement du hayon arrière. Dans cet exemple, il a été très rapide d'identifier la cause de cette peur (48h environ), mais cela peut parfois prendre plus de temps, c'est pourquoi vous devez être patient.

Comment évaluer un comportement gênant ?


Étape 1 : se poser les bonnes questions

La première chose à faire pour évaluer un problème est de vous poser les bonnes questions avant de mettre en place la solution.
Voici ci-dessous quelques questions à se poser lorsqu'un chien a peur de monter dans la voiture :
- A quel moment le problème se manifeste (ex : moteur allumé...) ?
- A-t-il peur uniquement de ma voiture ou de toutes les voitures ?
- Dans quel lieu le problème se produit ? (ex : à la maison, dans le garage...)
- Quelle est la durée du problème ?
- Que regarde-t-il au moment de l'appréhension (ex : porte, hayon...)


Etape 2 : étudier son comportement

La deuxième étape consiste à analyser minutieusement le comportement du chien afin d'écarter les mauvaises pistes et de garder les bonnes. Malheureusement ces deux étapes sont très souvent ignorées par les maîtres.

Pour ne pas brusquer votre chien, il est important d'aller à son rythme. Attention comme je dis à tous mes clients «un chien casse comme du verre» c'est pourquoi vous ne devez jamais le forcer à monter dans l'automobile.

Comment faire disparaître la peur ?


Pour notre ami Good Bye, j'ai tout simplement jumelé la désensibilisation et le contre-conditionnement. Il s'agit de modifier l’environnement du chien en l’associant à une situation positive afin que la peur disparaisse progressivement. Voyons plus en détails l'évolution de mon travail sur le chien de ma cliente :
 
1er jour avec Good Bye
Je joue avec le chien dans le jardin pendant plusieurs minutes en prenant bien sûr son jouet fétiche. Je répète cela plusieurs fois par jour en m'approchant timidement de la voiture.
 
5ème jour
Je répète le jeu mais à quelques mètres de l'auto, j'analyse son comportement pour ne pas le brusquer. Je répète encore et encore pour le rendre accroc à son jouet, le but est de le rendre dans un état de dépendance, attention cela ne se fait pas en quelques jours. En parallèle de ce contre-conditionnement, ma cliente va désensibiliser Good Bye en donnant son repas matin et soir à 2 mètres de la voiture. Bien sûr elle analyse de son côté le comportement du chien !
 
10ème jour
Idem mais avec le coffre ouvert.
 
20ème jour
Idem mais en jetant une fois sur deux son jouet dans le coffre, le chien va chercher et monte, super ! Et si ça fonctionne, pas je reprends l'étape précédente
 
30ème jour
Idem mais en donnant son repas du matin entrecoupé en trois parties dans le coffre de la voiture, même chose pour le soir. Encore une fois j'analyse son comportement.
 
40ème jour
Idem mais cette fois-ci je ferme le hayon délicatement et sans le claquer pendant que le chien mange son repas, il a fini j'ouvre à nouveau et je répète le soir. J'analyse son comportement.

Et ainsi de suite...

Après avoir fini cette thérapie à votre domicile, vous allez commencer à vous déplacer avec la voiture mais uniquement dans des lieux positifs pour le chien (ex : balade en forêt, parc à chien, agility...). Évitez de prendre l'automobile uniquement pour vous rendre chez le vétérinaire car votre chien fera une association négative de l'auto ex : voiture = vétérinaire.
 
Bien-sûr  avec notre ami Good Bye, j'aurais pu agir autrement pour qu'il apprécie le coffre de la voiture, par exemple en captivant son attention avec la commande «Touche» de la méthode Clicker Training.

L'essentiel dans tout ce travail est surtout de progresser au rythme du chien et non pas au vôtre. Avant de commencer il faut être conscient que certaines thérapies peuvent demander énormément de temps.
 

> + de conseils pour voyager en voiture avec son chien

 

Jean-Luc
Educateur canin
www.eduquersonchien.com

1 commentaire(s)

Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 3 ans
il faut commencer tout jeune à voyager ensemble, maître et chien. Je fais des kms avec les miens sans problème!
vous pouvez jouer aussi avec votre chien dans la voiture, 5 mn tous les jours vous faites un jeu avec votre animal en posant une friandise sur le siège, arrière, avant, dans le coffre, à travers la vitre.
Vous dedans, le chien deviendra confiant il suivra, mettez aussi son jouet préféré ou un chiffon qu'il traîne avec lui. Lorsque je m'approche de ma voiture un de mes chiens m'attend à la portière, si je le laisse à la maison j'ai droit à son dédain dès mon retour donc il assimile bien le partage des activités et des habitudes.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)