Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Pourquoi stériliser les chats

Pourquoi stériliser les chats

En règle générale, vouloir stériliser son chat signifie avoir un comportement responsable et prendre soin de sa santé.

Chez le mâle, la stérilisation (le nom scientifique est orchidectomie) est importante, car elle prévient les comportements à risque. Les bagarres pour conquérir une femelle sont de l’ordre du quotidien chez les chats non stérilisés.

Cela entraîne griffures et morsures qui non seulement dégénèrent en abcès, mais, bien plus grave, véhiculent également des maladies virales incurables comme la leucémie féline, le syndrome d’immunodéficience (FIV) et la péritonite infectieuse (FIP).

En outre, les chats non stérilisés risquent d’être victimes d’accidents en tout genre, car les mâles qui sont attirés par les femelles errent sans se préoccuper des dangers.

L’orchidectomie diminue également l’agressivité liée au stress en raison de la poussée d’hormones incontrôlable nécessaire à l’accouplement, et elle réduit l’incidence de certaines affections du système génital.

Ovariectomie : une opération banale

Dans le cas de la femelle, un préambule s’impose. Si l’on décide que sa petite chatte doit avoir des petits, c’est pour son propre plaisir ou pour un élevage.

Il faut savoir que la croyance populaire voulant qu’une chatte mette bas au moins une fois avant d’être stérilisée ne repose sur aucun fondement scientifique. Si l’on ne souhaite pas avoir des chatons, il faut la faire stériliser.

L’intervention par ovariectomie, c’est-à-dire ablation des ovaires, est une opération banale sous anesthésie générale, qui n’entraîne chez la chatte que quelques points de suture et deux jours de malaise, mais qui réduit fortement le taux de tumeurs mammaires et d’infections de l’utérus, notamment si elle est effectuée quand l’animal est jeune.

Son tempérament n’est absolument pas modifié : il est faux qu’elle devient apathique, et si son poids augmente on peut résoudre le problème en la nourrissant avec des aliments équilibrés et légèrement hypocaloriques. Il faut en revanche absolument éviter d’intervenir sur les calories et la contraception en donnant des médicaments qui peuvent avoir des conséquences sur sa santé, de type infections de l’utérus, diabète et une plus haute probabilité de tumeurs mammaires.

 
Gilles Hagège
  • Docteur vétérinaire, conseil de la SPA, spécialiste de la psychiatrie canine et auteur d'ouvrages de référence

1 commentaire(s)

Pin Up a écrit:
il y a 4 ans
moi,je suis d'accord pour la stérilisation,et en plus çà évite de faire des futurs malheureux.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)