Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Donnez du poisson à manger à votre chat !

Excellente source de protéines, riche en huiles précieuses, la chair de poisson culmine au sommet de la pyramide nutritionnelle de l’alimentation humaine. C’est pour cela, ainsi que pour d’autres raisons que nous allons étudier, qu’il faut en donner également aux chats.

Le poisson est riche en…

C’est d’abord une source essentielle de taurine, dont l’action a un effet véritablement salvateur sur les chats. En effet, les chats n’arrivent pas à synthétiser cet acide aminé indispensable à leur survie. Une carence en taurine provoque de graves lésions sur la rétine, entraînant une cécité, une dégénérescence du muscle cardiaque et des altérations neurologiques extrêmement graves.

Voilà pourquoi l’alimentation du chat doit inclure cet élément, qui est présent en quantités élevées notamment dans le thon. Les acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6 sont également présents dans les poissons, surtout les poissons gras de mer du Nord. Ces acides gras ont une action naturelle anti-inflammatoire, ils favorisent la cicatrisation des blessures et améliorent l’élasticité de la peau.

Leur carence peut entraîner le desséchement de la robe et une plus grande irritabilité de la peau, notamment chez les individus souffrant de dermatites allergiques. Les vitamines A et D sont largement présentes dans le poisson et elles sont indispensables au bon développement des chatons.

Le poisson est conseillé à...

Tous les chats, naturellement, mais surtout aux chats allergiques et aux chats obèses.

- Les chats allergiques. Avec les pommes de terre et le tapioca, et outre la présence des acides gras essentiels mentionnés précédemment, le poisson est une source énergétique complète et digeste qu’un sujet souffrant d’allergies alimentaires tolère sans problème.

- Les chats obèses. Les poissons maigres notamment, comme la sole, sont une source alternative de protéines à basse teneur en graisses et à faible valeur calorique.

Le poisson se cuisine…

Grillé ou cuit à l’eau, avec éventuellement un bouquet de romarin pour l’arôme. Il est important de ne pas le donner cru car il peut être porteur de rickettsie, notamment dans le cas du saumon et de la truite, responsables d’une maladie grave des chats connue sous le nom d’« empoisonnement par le saumon ».

La cuisson élimine ce risque. En outre, la cuisson élimine également l’éventualité pour les chats d’attraper un parasite, le Diphyllobothrium latum, présent au stade larvaire dans les muscles des poissons d’eau douce et qui, une fois ingéré, se transforme dans l’intestin du chat en un ténia de plusieurs mètres.

 
Mariolina Cappelletti
  • Docteur vétérinaire, journaliste et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)