Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Allaitement des chatons

allaitement des chatons

Pendant 48 heures, la chatte ne laisse jamais ses chatons seuls. Ils tètent entre 2 et 3 ml de lait toutes les 20 minutes, et leur poids a quasiment doublé au bout d’une semaine. Aux premiers jours de vie, les petits bougent peu ; ils ne commencent à ouvrir les yeux qu’entre le 10e et le 14e jour. C’est la mère qui s’occupe de leur hygiène : elle les lèche souvent et les incite à éliminer l’urine et les fèces qu’elle avale ensuite, avant de rejeter les déjections autour d’elle.

Durant cette période, le régime maternel doit être particulièrement riche et inclure des sels minéraux et des vitamines, raison pour laquelle on conseille de donner à la chatte la même alimentation que celle des chatons en pleine croissance.

Dès l’âge de 3 semaines, les chatons se mettent à explorer leur environnement : il est préférable qu’ils restent avec la mère jusqu’au 2e mois et qu’ils boivent le lait maternel le plus souvent possible en alternant, à partir du 45e jour, avec des aliments tout prêts conçus pour chatons, de façon à les sevrer progressivement. À ce stade, la lactation de la mère va se tarir rapidement, dans la mesure où les sécrétions lactées dépendent de la stimulation des mamelles par les chatons.

Si la mère ne peut pas les allaiter

Il peut arriver que la chatte n’ait pas assez de lait et que les petits aient du mal à prendre du poids, ou qu’elle souffre d’une mamelle infectée qui interdit l’allaitement. Dans ce cas, c’est aux maîtres d’intervenir. Il faut acheter des biberons spéciaux qui seront soigneusement lavés et stérilisés après chaque tétée, car les nouveau-nés sont très sensibles aux infections et souffrent facilement de problèmes de diarrhée.

La personne chargée de les nourrir doit se laver les mains et préparer le lait au dernier moment. Le nombre de tétées est aussi important que la qualité du lait administré : on passera de sept biberons par 24 heures la 1re semaine, de jour comme de nuit, à deux biberons la 6e semaine en alternance avec des aliments solides.

Pendant la tétée, il faut masser le périnée, c’est-à-dire la zone située entre l’anus et les organes génitaux, avec un linge doux et humide de façon à stimuler les évacuations, exactement ce que fait la mère chatte quand elle les lèche. Le lait doit ressembler le plus possible à celui de la mère.

Le lait de vache n’est pas adapté car il est plus pauvre en graisses, en protéines et en sels minéraux que celui de la chatte. Le lait maternel de félin est conseillé, en poudre ou liquide, bien dilué suivant les instructions jointes au produit. On le trouve dans les pharmacies qui commercialisent des produits vétérinaires et dans les bonnes animaleries.

 
Mariolina Cappelletti
  • Docteur vétérinaire, journaliste et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)