Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>

Comportementaliste

Comportementaliste

Le comportementaliste animalier est le spécialiste de la relation et de l’influence que l’Homme exerce sur l’animal (et inversement), et des conséquences de cette influence en terme de comportement de l’animal.
Pour parler plus simplement, on peut comparer le comportementaliste à un psychologue qui viendrait analyser la relation entre l’animal et son ou ses maîtres. Son objectif est de venir arranger une situation qui s’est détériorée et il cherche à rétablir une relation harmonieuse dans le respect de la nature de chacun.
Le comportementaliste animalier intervient principalement pour des animaux de compagnie, et majoritaire pour des chiens, puis des chats.

Comment devenir comportementaliste animalier ?

Il existe plusieurs centres de formation pour devenir comportementaliste animalier en France. Il s’agit de centres privés et pour l'heure, aucun ne délivre de diplôme reconnu par l’Etat.
Les écoles vétérinaires proposent aussi un module « comportement animalier », mais il ne peut être suivi que par les étudiants d’école vétérinaire.
Soyez attentifs à la réputation de l’école que vous choisirez ; à cause de l’engouement pour cette profession récente, le nombre de formations a doublé en l’espace de 2 ans et certaines sont moins sérieuses que les autres.

Compétences : connaître les animaux (éthologie), être fin psychologue, être adaptable, et être capable de soupçonner une pathologie physique

Salaire moyen : tout dépend si vous exercez en indépendant ou en tant que salarié. Dans le premier cas votre salaire dépendra de votre rythme de travail et du nombre de vos clients. Dans le cas d’un salarié, le salaire de départ est d’environ 1500 euros.

Témoignage du professionnel

Une comportementaliste canin, Valérie Barre, nous donne son point de vue de professionnelle du monde animalier sur son métier.

Quels animaux sont concernés ?
Je suis spécialisée dans la relation entre l’homme et le chien. Il existe également des comportementalistes pour chats et chevaux.

Qu’apporte le comportementaliste aux animaux ?
Le comportementaliste animalier s’adapte à chaque situation qu’il rencontre, et son objectif est de trouver un compromis entre le bien être de l’homme et le bien être du chien pour rétablir la sérénité dans leur relation.
Le comportementaliste doit savoir décoder le comportement du chien et celui de son maître pour trouver l’origine du problème. Il applique ensuite une méthode douce avec des objectifs fixés que le maître devra appliquer pour que l’harmonie revienne dans leur relation.
Le comportementaliste a donc des effets positifs sur le chien comme sur son maître.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir comportementaliste animalier ?
Pour exercer le métier de comportementaliste animalier, il faut des compétences professionnelles avec des connaissances poussées en éthologie (la science du comportement des animaux) et en psychologie.
En effet un comportementaliste animalier est amené à rencontrer tous types de personnes auxquelles il faut s’adapter et dont on doit obtenir la confiance.
Il faut également avoir des connaissances vétérinaires afin de soupçonner une pathologie et diriger les maîtres vers un vétérinaire qui saura faire un bilan. En effet certains comportements gênants chez le chien peuvent provenir d’une souffrance ou d’une pathologie.

Quelle est la journée type d’un comportementaliste ?
La journée d’un comportementaliste dépend de l’étendue de ses prestations. Cela dépend s’il évolue au service des particuliers auxquels il fera de la prévention, du conseil à l’adoption ou au choix de l’animal, de la résolution de problèmes… ou s’il évolue en cabinet ou à domicile. Dans le second cas il s’agit plutôt de consultations d’environ 2 heures.
Mais le comportementaliste animalier peut aussi intervenir lors de conférences, d’expositions ou d’événements autour de l’animal, en tant que consultant en entreprise ou pour le secteur public, pour le compte d’associations ou au service d’un cabinet vétérinaire, ou encore être salarié d’une école d’éducation canine.

Quelles sont les conditions de travail d’un comportementaliste ?
Là encore cela dépend des prestations qui sont offertes par le comportementaliste. S’il travaille pour les particuliers, les horaires sont très flexibles et les trajets en voiture souvent nombreux.
En consultation, il est courant de rencontrer les maîtres en grande détresse, qui se trouve être la cause du comportement anormal du chien. Il faut ainsi savoir faire preuve d'empathie pour comprendre la situations et les difficultés de maîtres, et leur expliquer les conséquences sur le comportement de leur animal.
Il aussi important de préciser que le comportementaliste animalier ne travaille pas avec l’animal mais avec l’humain.
Le cadre légal de cette activité dépend de la façon dont on l’exerce. On peut avoir le statut d’auto entrepreneur ou encore celui de profession libérale.

Valérie BARRE pour Wamiz.com
Comportementaliste canin - Côté chiens
Et sur Wamiz.com dans l’annuaire Comportementaliste

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)