PIF chat

Smt
Smt

Bonjour, 

Mon chat a eu la pif, grâce à un éleveur j’ai pu me procurer le traitement qui est illégal en France qui tue la maladie. Cela fait maintenant un peu plus de 3mois que le traitement est arrêté donc la phase d’observation est passée mais je m’inquiète quand même quant aux récidives. Est ce qu’il est possible que même une fois le traitement terminé et face d’observation passée la pif revienne ? Ou que la rechute puisse se faire même après la phase d’observation terminée ?

Bien sûr elle a était vu par un veto après qui lui a fait passer des examens et tout est ressorti positif, elle a repris du poids et ne semble plus touché 

Si quelqu’un a déjà eu le cas ou s’y connais et peut répondre à ma question je le remercie d’avance 

2 réponses
Cassiope
Cassiope

Que se passe-t-il après le traitement ?

Après les 84 jours de GS-441524, le chat entre en phase de post-traitement ou phase d’observation : 12 nouvelles semaines durant lesquelles les injections sont arrêtées, mais le contrôle mensuel en clinique vétérinaire est maintenu pour parer aux éventuelles rechutes, car c’est le moment où elles peuvent se produire (rappelez-vous des 8 chats de l’étude du Dr Pedersen). Dans ce cas, les maîtres sont obligés de prolonger l’injection quotidienne de leur petit compagnon. Cela peut alors durer quelques jours ou nécessiter un nouveau tour complet de 84 jours selon les signes.

Je ne suis pas véto mais voici ce que j'ai trouvé. Dans tout les cas je vous souhaite bonne chance ❤️🙏

Citer
ProvetoJuniorConseil
ProvetoJuniorConseil
Une Junior Entreprise est une association à but non lucratif (loi de 1901) implantée au sein des Grandes Écoles ou des Universités Françaises qui réalise des études ayant une vocation...
  • Expert vérifié

Bonjour, 

La phase d'observation, après le traitement de 84 jours, dure 12 semaines durant lesquelles les injections sont arrêtées mais avec tout de même un controle vétérinaire mensuel pour prévenir une éventuelle rechute. Après ces 12 semaines, une électrophorèse des protéines est normalement réalisées à partir d'une prise de sang. Si les résultats sont bons, le chat est considéré comme "définitivement guéri", bien que en théorie rien n'empêche une récidive. Une étude a suivi des chats traités 1 an après la fin de leur traitement, et les paramètres sanguins étaient stables, sans virus détecté dans le sang. Cependant, certains ont eu des troubles neurologiques, un effet secondaires du traitement. 

Ainsi, le risque de récidive sur le long terme n'a pas vraiment été étudié en profondeur, mais il semble très faible. Cependant, un suivi particulier serait préférable aux vues des effets secondaires possibles du traitement. 

J'espère avoir pu vous aider, 

Anais

" Étudiant(e) vétérinaire, chargé(e) de mission pour la Junior-Entreprise ProVéto Junior Conseil "
Citer

Retrouvez la suite du contenu après la publicité

Publicité en chargement ...

Confirmation de la suppression

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce message ?