Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Le calvaire des chiens créolesGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
J'ai adopté un jeune créole via l'association Liberté sans frontières il y a bientôt un an. Avant ça, je ne connaissais pas la situation catastrophique des animaux domestiques (chiens, chats) en Guadeloupe. C'est une merveilleuse rencontre et j'aimerais vous informer un peu à ce sujet...

Article de la COPA (Collectif Outre-mer de Protection Animale)
Ecoutez la plainte des créoles qui errent dans la nature :
Nous vivons ou plutôt survivons dans la rue ou dans la nature. Nous, les mamans, nous sommes souvent jetées ou larguées comme on dit ici, avec toutes nos portées dans la rue, les champs de canne, la forêt tropicale, les plages, la mangrove, les décharges, les carrières, la grande zone industrielle de Jarry, le poumon de la Guadeloupe, l’enfer pour nous …
Beaucoup d’entre nous naissent dans la rue et dans tous les endroits décrits plus haut, buvant le lait de nos pauvres mamans, déjà dans un triste état, jusqu’à ce qu’elles meurent d’épuisement, bien souvent.
Sans oublier ceux d'entre nous que les maîtres ont lâchement abandonnés en rentrant en métropole ! qui ont été utilisés pour garder leurs belles maisons et oubliés le jour du départ ! largués sur le parking même de l'aéroport parfois ! (voir la suite)
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
(SUITE)

Nous avons faim, très faim, soif aussi, nous sommes habitués à grappiller de la nourriture, à nous faire chasser, caillasser par les riverains, quand ce ne sont pas les voitures qui nous heurtent, volontairement ou pas. La violence est notre quotidien. Certains riverains nous jettent de l’eau bouillante, de l’huile bouillante, de l’acide pour nous faire fuir. Ceux à qui c’est arrivé ont souffert le martyr et beaucoup n’ont pas survécu. Dernièrement, un petit chat a été mis dans une cage et brûlé avec une bombe aérosol enflammée. Il parait que beaucoup de personnes se sont mobilisées pour que justice lui soit rendue. Nous les remercions au nom de ce petit inconnu.
Nous sommes remplis de vermines de toutes sortes, parfois rongés par ces horribles tiques sénégalaises.
Nous aussi on a entendu dire que de gentilles dames sauvaient beaucoup de nos congénères et que ces miraculés partaient en métropole pour avoir plus de chance d’y être adoptés. Nous espérons tous en rencontrer une dans notre errance, elles sont notre seul espoir.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
(SUITE)

Nous savons aussi qu’un grand camion blanc, vient nous trapper comme des bêtes sauvages et nous emmène dans un bien triste endroit, où il y a des cages, de vilaines cages, qui sentent l’odeur de la mort. Nos copains qui ont pu en sortir nous disent que cette odeur est si forte qu’ils ont freiné des 4 pattes pour ne pas y rentrer. C’est un endroit sinistre, avec le climat qui règne ici les cloisons sont emplies de rouille, les paniers sont en lambeaux.
Mais le pire est ce qui attend la majorité de ceux qui y entrent, chaque semaine un vétérinaire vient en tuer quelques-uns, il entre, il pique, le chien hurle quand le produit a raison de lui et c’est fini, le médecin des animaux passe au suivant. Le médecin des animaux ? Ce n’est pas fait pour soigner un médecin ? On ne comprend plus très bien. Les humains sont si bizarres parfois.
Ecoutez leur dernière plainte :
Depuis quelques temps, nous les créoles attachés au fond des jardins, nous les créoles errants, nous les créoles dans le couloir de la mort avons entendu une bien triste rumeur. Il parait que des personnes critiquent les gentilles fées qui oeuvrent dans la protection animale et veulent les empêcher de continuer à nous sauver.
Qu’allons-nous devenir sans elles ? Sommes-nous condamnés à mourir enchaînés au fond des jardins, à mourir de faim ou de soif dans la nature, à mourir sous la piqûre d’un médecin assassin ? Qui nous aidera aujourd’hui si ces bonnes fées ne peuvent plus voler à notre secours ? Qui ?
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
Ce teste me touche énormément, et d'autant plus que ma crevette est une créole qui vient de la Réunion.

Vu sa taille, elle a été jetée à la rue. Sa sauveuse l'a retrouvé terrifiée, maigre avec des yeux plein de pus.

Maintenant, elle vit comme une reine. Elle a la chaleur d'un foyer, l'amour de nous et s'endort chaque soir près de nous dans un canapé moelleux, avec le ventre rempli.

Avec tout ce qu'elle a vécu, elle nous a fait confiance même si encore, elle a peur quand on s'approche d'elle trop vite. 5 mois qu'elle est entrée dans notre vie, elle qui m'a sauvé sans le savoir de la dépression dans laquelle j'étais (due à une fausse couche).

Je ne comprendrais jamais pourquoi l'homme prend plaisir à maltraiter, martyriser, faire souffrir des êtes sans défense, qui ne demandent que de l'amour et un bidon bien rempli.

Merci pour ce texte @Aggie19, ça me fait penser que ma crevette a une place bien plus importante dans ma vie que je ne pouvais le croire !
Insta : @gigi.creoledog
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Merci d'avoir partager avec nous même si c'est triste de savoir que ces pauvres petits vivent dans de telles conditions
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour aggie. Oui bravo pour cette mobilisation de ces chiens oubliés ! Si je ne me trompe pas, à la réunion, l'animal n'est pas considéré comme un être sensible comme chez nous aujourd'hui, et lz torture sur les animaux est entrée dans les traditions... Oui c'est abominable ça m'avait choqué quand j'avais lu un article là-dessus, les chiots ont le droit d'être utilisés comme hameçons pour la pêche aux requins... Terrible.... Enfin, tout ça via les associations commence à être dénoncé comme les mauvais traitements des galgos une autre réalité qui autorise les mauvais traitements dans le cadre des traditions.... Puisse l'être humain changer un jour et puissent tous ces chiens comme le tien et celui de damathe connaitre un jour la chaleur d'un foyer et leur redonner enfin confiance en la vie..... Le monde est parfois pourri mais il y a ceux qui luttent contre tout ça dans l'ombre, et à qui eux aussi il faut rendre hommage car ils contribuent à ce que ce monde soit grâce à eux un peu moins pourri....
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Aggie19 a écrit:
« J'ai adopté un jeune créole via l'association Liberté sans frontières il y a bientôt un an. Avant ça, je ne connaissais pas la situation catastrophique des animaux domestiques (chiens, chats) en Guadeloupe. C'est une merveilleuse rencontre et j'aimerais vous informer un peu à ce sujet...

Article de la COPA (Collectif Outre-mer de Protection Animale)
Ecoutez la plainte des créoles qui errent dans la nature :
Nous vivons ou plutôt survivons dans la rue ou dans la nature. Nous, les mamans, nous sommes souvent jetées ou larguées comme on dit ici, avec toutes nos portées dans la rue, les champs de canne, la forêt tropicale, les plages, la mangrove, les décharges, les carrières, la grande zone industrielle de Jarry, le poumon de la Guadeloupe, l’enfer pour nous …
Beaucoup d’entre nous naissent dans la rue et dans tous les endroits décrits plus haut, buvant le lait de nos pauvres mamans, déjà dans un triste état, jusqu’à ce qu’elles meurent d’épuisement, bien souvent.
Sans oublier ceux d'entre nous que les maîtres ont lâchement abandonnés en rentrant en métropole ! qui ont été utilisés pour garder leurs belles maisons et oubliés le jour du départ ! largués sur le parking même de l'aéroport parfois ! (voir la suite) »


Je suis d'accord avec Damathe Avec tout ce qu'elle a vécu, elle nous a fait confiance même si elle était immobile, et elle a eu peur lorsque nous l'avons approchée très rapidement. Après 5 mois de notre vie, elle m'a sauvé sans attention à la dépression
Je ne comprendrai jamais pourquoi les hommes sont heureux en abus, en martyre, en faisant des personnes isolées, en ne demandant que l'amour
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour Enicia
Tu as raison beaucoup plus près de chez nous les galgos et les podencos sont martyrisés en Espagne. On se demande comment l'Europe, si prompt à vouloir interférer sur le moindre sujet, ne dénonce pas cette horreur ! J'ai découvert ça en même temps que le martyr des créoles et c'est épouvantables. On peut en savoir plus sur les sites des associations d'aide aux galgos et podencos.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
J'ai oublié de préciser que ces sites sont des donneurs d'alerte, et heureusement qu'il y en a même si à notre niveau nous ne pouvons pas grand chose, mais les images sont très très dures, souvent insoutenables.
Au refuge Liberté sans frontières où j'ai adopté mon beau créole, ils ont aussi quelques podencos. La dame du refuge m'a dit que ce sont des chiens adorables !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Pauloctavio a écrit:
«
Aggie19 a écrit:
« J'ai https://8ballpool.onl/ adopté un jeune créole via l'association Liberté sans frontières il y a bientôt un an. Avant ça, https://omegle.onl/ je ne connaissais pas la situation catastrophique des animaux https://googlehangouts.ooo/ domestiques (chiens, chats) en Guadeloupe. C'est une merveilleuse rencontre et j'aimerais vous informer un peu à ce sujet...

Article de la COPA (Collectif Outre-mer de Protection Animale)
Ecoutez la plainte des créoles qui errent dans la nature :
Nous vivons ou plutôt survivons dans la rue ou dans la nature. Nous, les mamans, nous sommes souvent jetées ou larguées comme on dit ici, avec toutes nos portées dans la rue, les champs de canne, la forêt tropicale, les plages, la mangrove, les décharges, les carrières, la grande zone industrielle de Jarry, le poumon de la Guadeloupe, l’enfer pour nous …
Beaucoup d’entre nous naissent dans la rue et dans tous les endroits décrits plus haut, buvant le lait de nos pauvres mamans, déjà dans un triste état, jusqu’à ce qu’elles meurent d’épuisement, bien souvent.
Sans oublier ceux d'entre nous que les maîtres ont lâchement abandonnés en rentrant en métropole ! qui ont été utilisés pour garder leurs belles maisons et oubliés le jour du départ ! largués sur le parking même de l'aéroport parfois ! (voir la suite) »


Je suis d'accord avec Damathe Avec tout ce qu'elle a vécu, elle nous a fait confiance même si elle était immobile, et elle a eu peur lorsque nous l'avons approchée très rapidement. Après 5 mois de notre vie, elle m'a sauvé sans attention à la dépression
Je ne comprendrai jamais pourquoi les hommes sont heureux en abus, en martyre, en faisant des personnes isolées, en ne demandant que l'amour »
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)