Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Au tour des abeilles de "trinquer!!"Général

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 8 ans
LE CALVAIRE DES ABEILLES

L'apiculture, c'est aussi la souffrance des abeilles. Le miel est la nourriture dont les abeilles ont besoin pour vivre. Après son extraction, lorsque l'effet calmant de la fumée s'est dissipé, les abeilles sont de mauvaise humeur et plus agressives. Pour qu'elles ne meurent pas de faim en hiver, l'apiculteur leur donne du sirop de sucre ou de mélasse. Mais, qu'il soit raffiné ou non, de betterave ou de canne, le sucre est extrait et séché à chaud. Vitamines et enzymes sont détruites, si bien que le sucre et la mélasse deviennent nocifs car déminéralisés. On peut tenter l'expérience de se nourrir uniquement de sucre et d'eau pendant quelques jours, voire quelques semaines.

Divers symptômes font rapidement leur apparition : migraines, tiraillements dans les gencives, les sinus et les yeux, diminution de l'acuité visuelle. Le monde autour de vous semble changer de couleur, au sens propre comme au figuré : il paraît moins amical, plus agressif… En effet, c'est vous-même qui le devenez parce que vous avez les nerfs à fleur de peau. Le contact avec les autres devient difficile. Vous perdez le plaisir de vivre et devenez réellement souffrant si vous prolongez l'expérience : alternance d'états toniques et dépressifs ; dépendance vis-à-vis du sucre devenant petit à petit chronique ; des problèmes inflamatoires peuvent alors plus facilement se manifester sous diverses formes, telles que : sinusite, otite, angine, arthrose… Vulnérabilité accrue au diabète occasionnel ou névrotique, etc..
L'apiculteur ajoute souvent d'autres produits au sirop de sucre, comme des antibiotiques, espérant ainsi prévenir les maladies. Maintenant, l'apiculteur qui, avant, aimait les abeilles, est devenu l'apiculteur qui aime l'argent. Il se livre à des pratiques plus cruelles les unes que les autres : il coupe les ailes aux reines ou en tue pour empêcher les essaimages ; il tord le cou aux faux-bourdons dont il veut se servir pour les inséminations artificielles (cause supplémentaire de dégénérescence) et détruit les autres mâles inutiles, pour s'approprier leur part de miel. Dans certaines régions des USA, les ruchers sont brûlés vifs après la récolte du miel, parce que l'importation de nouvelles colonies provenant de régions chaudes, au printemps suivant, coûte moins cher à l'apiculteur que de nourrir ses propres abeilles durant l'hiver.

Voici un extrait pour vous donner une idée de ce que subit ces pauvres abeilles au quotidien, le profit est partout au détriment de l'animal....... j'espère qu'il y a encore des apiculteurs qui respectent les abeilles, qui nous apportent tant!!!!!!!
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
moi je suis en train de faire un journal sur les apiculteur et c'est abeille ! (peut etre que ce message n'est pas dans le sujet !
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
Ah bon.... mais as tu publié ton journal? sur un site?
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
Non il n'est pas encore pret mais bientot !
Reporter un abus
Posté par il y a 8 ans
Oui pauvres abeilles elles sont en voie de disparition et en plus on les fait souffrir -
L'eau est polluée avec ces pesticides donc on leur administrite les antibiotiques -
J'achète le miel en montagne chez un producteur en Espagne mais avec ce que j'ai lu je vais me poser des questions - Il n'a pas de grosses quantité de miel -
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)