Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Angoisse depuis l'adoption d'un chien de refugeGénéral

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 an
Bonjour,
Mon conjoint et moi avons adopté Nessy, un chien adulte en refuge (épagneul tibétain) il y a 3 semaines. Il a des soucis comportementales (grogne souvent, essaie de pincer parfois, aboie sur tout ce qui bruyant et bouge dehors car il a peur), mais on travail dessus, peu à peu on voit qu'il peu se détendre. Disons qu'il y a des jours avec et des jours sans, mais dans l'ensemble il est très attaché, assez câlin, attachant donc on s'accroche et on essaie de le comprendre !
Mon souci personnel c'est que je fais des crises d'angoisse depuis son arrivé, j'ai souvent envie de pleurer, suis crevée, très émotive, tombe malade, je dors mal, boule au ventre... Je fais de l'acuponcture pour m'aider à me détendre, mais ça n'agit que de façon temporaire.
Peut-être que je me mets trop la pression vis à vis du chien ?
À travers ce poste, je cherche surtout un ou des retours d'expérience, quelqu'un qui aurait aussi eu cette angoisse et qui l'a surmonté. Un point de vu avec du recul qui peut aider à se détendre et rire un coup :)
Merci pour votre écoute
Sophie
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour,
l'arrivée d'un compagnon à 4 pattes est toujours stressante, même si désirée depuis des années ! On a peur de mal faire, de ne pas le rendre heureux, on découvre aussi, c'est normal !
C'est super qu'il progresse et s'adapte vite à sa nouvelle maison, il faut aussi lui laisser le temps de vous adopter et de vous faire confiance, ce qui n'est pas forcément facile pour des chiens venant de refuges (maltraités par le passé, période en chenil plus ou moins longue etc...) mais cela à l'air d'être en très bonne voie ! Il va vous faire de plus en plus confiance et votre stress va diminuer avec le temps ne vous en faites pas. Utilisez bien les récompenses (friandises, jeux etc) et 'éducation positive pour renforcer les liens entre vous.
Il y a aussi très souvent une période de doute lorsque l'on adopte un chien, on se demande si on a bien fait etc, mais après quelques mois ces doutes sont effacés et on profite de cette nouvelle vie :)
J'espère vous avoir aidé
Cordialement
Romain
Étudiant(e) vétérinaire, chargé(e) de mission pour la Junior-Entreprise ProVéto Junior Conseil
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Pétez un bon coup ! 😁

Plus sérieusement, c'est normaaaal ! Ne vous inquiétez pas, comme Romain vous l'a bien dit plus haut, l'arrivée d'un compagnon c'est stressant. On s'imagine beaucoup de choses, on met la barre très haut et forcément cela crée des déconvenues.

Il a quelques soucis comportementaux mais vous y travaillez et vous voyez déjà des améliorations ! C'est donc que du positif ! Laissez lui le temps de s'acclimater et vous aussi !

Je pensais être suffisamment forte pour gérer émotionnellement l'arrivée de mon chiot tant attendu et j'ai également passé plusieurs semaines assez compliquées. Des pleurs, des remises en questions, des attentes trop élevées et j'en passe. 4 mois plus tard tout ceci est bien loin derrière moi 😊

Profitez de lui, créez gentiment un lien de confiance, ne baissez pas les bras et ne perdez pas espoir, c'est une magnifique aventure qui commence... 😊
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 an
Hello Romain et Axxx,
Merci pour vos réponses rapides et sympas, c'est beaucoup pour moi :) Quand je croise d'autres chiens zens et calmes dans la rue ou au bois, faut que j'arrête de comparer ou de me sentir jugée par les passants quand il aboie pour se défendre... Aussi, le chien a plus de problèmes avec mon conjoint et ça le touche voire le rend un peu triste aussi, donc je me sens parfois coupable car c'était mon idée de prendre un chien (lui est bien plus à l'aise avec les chats).
Au programme haricots rouge et patience alors
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Sophiewofie,

C'est humain de se comparer, il ne faut pas vous en faire. Je fais pareil avec ma chienne de 6 mois et on me rabâche sans cesse que justement, elle n'a que 6 mois 😁 J'oublie assez vite ce détail et du coup je lui en demande souvent trop, ce qui forcément la met en position d'échec..! Alors maintenant que ça commence doucement à rentrer dans ma p'tite tête, les choses se passent mieux.

Votre mari doit apprendre à apprivoiser votre animal, c'est pas grave si ça met plus de temps, la relation sera forcément aussi forte qu'avec vous par la suite, c'est un sentiment tout à fait compréhensible.

Ne vous sentez pas coupable. C'était certes votre idée, mais votre mari l'a bien acceptée... C'est donc une expérience que vous vivez à deux maintenant !

Voilà, patieeeeence 😁
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
Bonjour,

J'ai récemment adopté Jenna, petite spitz allemand de 7ans, retraitée d'élevage. Les premiers temps ont été un peu difficiles. Elle ne mangeait que très peu malgré tout ce que j'essayais (croquettes de l'eleveuse, autres croquettes qu'elle préférait, ration ménagère au boeuf, au poulet, au saumon....) et elle a passé plusieurs jours sans toucher à la nourriture... Ça m'inquiétait énormément malgré les avis des vétos. De plus elle était tétanisée en promenade par tout chien qui aboyait. Je savais qu'il ne fallait pas la porter (ça lui laisse croire qu'il y a vraiment un danger) et je suis parfois restée plus d'une demi-heure bloquée devant le portail d'un chien qui aboyait parce que je ne parvenais pas à faire avancer ma chienne malgré toutes les tactiques que j'essayais... Enfin comme l'extérieur lui faisait peur elle refusait catégoriquement de sortir. Tout ça trois fois par jours tous les jours ça a vite été épuisant moralement et nerveusement... J'appréhendais énormément avant chaque sortie et après j'étais vidée, au bord de la crise de nerfs tellement j'avais pris sur moi (j'essayais d'être toujours très calme, douce, enjouée et patiente avec ma chienne mais j'étais en réalité très stressée, et démunie). J'ai craqué plusieurs fois après coup (pleurs et crises). J'avais aussi très très peur de ne pas être capable d'être une bonne maîtresse pour ma chienne, de ne pas réussir "à gérer".

Les vacances, le soutien de ma famille, le temps et les gros progrès de Jenna m'ont aidée ! Aujourd'hui ça fait presque 4 mois qu'on vit ensemble et même si j'ai encore quelques soucis (pipis à l'intérieur tous les jours ou presque, refus catégorique de prendre son complément alimentaire contre l'arthrose, patte foulée qui ne guérit pas et assez fréquentes visites chez le véto) dans l'ensemble ça va beaucoup mieux moralement (bon ok sauf la nuit où j'ai rêvé qu'elle mourrait, là c'était épouvantable mais la plupart du temps ça va mieux. ;) ) Elle mange toute sa ration du jour, elle a hâte de sortir, les balades se passent très bien, elle a beaucoup moins peur des autres chiens et elle a même quitté son calme habituel pour jouer avec d'autres toutous deux trois fois (O.O). Elle a l'air en forme de manière générale.

C'est normal que ce soit dur, surtout au début. C'est normal de beaucoup se mettre la pression et de s'inquiéter. On veut bien faire. Ma mère me dit qu'avec ma chienne je lui rappelle quand elle a eu son premier enfant (moi !). Mais comme elle dit pas trop d'inquiétude, ça ne servira ni nos chiens ni nous.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 an
(suite)

Profitez de la présence de Nessy, des bons moments, du bonheur de l'avoir à vos côtés et relativisez les moments plus durs. Si vous trouvez un peu de temps vous et votre conjoint (à tour de rôle ou pas) pour vous changer les idées et vous ressourcer ça ne pourra que vous aider.

Enfin si cela vous est possible un accompagnement par un professionnel pourrait vous rassurer. Vous ne seriez pas seuls pour gérer les comportements difficiles et en ce sens vous pourriez vous appuyer un peu sur l'expert (ça aide moralement même s'il va sans dire que ce sera à vous de faire le travail conseillé par l'éducateur avec votre chien). J'avais fait appel à une éducatrice qui m'a donné de bons conseils pour les soucis que j'avais et elle avait vérifié que je faisais tout ce qu'il fallait (nourriture, matériel, balades, jeux, etc). Ça m'a rassuré de voir que je faisais un presque sans faute (je ne donnais pas assez de trucs à mâchouiller). Elle avait jugé qu'il était inutile de revenir de suite et on ne s'etait vues qu'une fois. Comme il reste le problème de propreté j'ai repris rendez-vous. C'est bien de se faire aider quand on se sent un peu dépassé.

En tous cas bravo à vous deux d'avoir adopté en refuge. Ce n'est certes pas le plus facile mais vous faites le bonheur de Jessy (n'en doutez pas !).
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)