Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Abandonné par sa mère, ce girafon a trouvé du réconfort auprès d’un chien au grand cœur (Vidéo)

Lundi 25 Novembre 2019 | Par Nathalie D'Abbadie
Abandonné par sa mère

Décidément, les animaux ont beaucoup à nous apprendre sur l’empathie et l’entraide !

Parfois, les lois de la nature peuvent nous sembler bien rudes. C’est ce qu’on se dit quand on entend l’histoire de Jazz, un petit girafon abandonné à la naissance par sa mère dans la savane sud-africaine.

Deux ou trois jours plus tard, le bébé girafe a été retrouvé par un agriculteur qui s’est dépêché de lui trouver de l’aide. Très déshydraté et faible, il a été pris en charge par un orphelinat pour rhinocéros qui a tout mis en œuvre pour l’aider à se remettre sur pied.

Les bénévoles avaient plutôt l’habitude de soigner des bébés rhinocéros en détresse, mais se sont ralliés avec l’aide d’un vétérinaire pour soigner le petit Jazz. Lorsqu’il est arrivé au refuge à 3 heures de route de Johannesburg à la mi-novembre, il était dans un état comateux et il a fallu le nourrir avec une intraveineuse. Au bout de 18 heures de traitement, Jazz a commencé à se réveiller. Mesurant 1m80, il n’était pas facile à soigner, mais les bénévoles ont tout donné pour l’aider.

Pendant qu’ils soignaient Jazz, leur Berger Malinois   Hunter, chargé d’éloigner les braconniers, n’était jamais bien loin. Très inquiet de l’état de ce bébé en détresse, le toutou refusait de manger, préférant surveiller la situation de près. 

Heureusement, grâce à l’incroyable détermination des bénévoles du refuge, Jazz a réussi à boire du lait au biberon dès le lendemain de son arrivée au refuge ! Et Hunter a tout de suite accepté de manger ses croquettes de nouveau.

Depuis, la santé de Jazz ne cesse de s’améliorer. Le girafon arrive désormais à marcher sans aide, et commence même à manger des feuilles d’acacia ! Cela fait tellement plaisir à voir.

Entre deux repas, Jazz et Hunter restent tous les deux pour faire la sieste et des câlins au calme dans l’enclos de Jazz. Hunter surveille le petit Jazz (qui n’est pas si petit) d’un œil tendre et bienveillant, et semble apaisé de voir ce jeune animal reprendre des forces.

D’ici quelque temps, les bénévoles espèrent que Jazz pourra retrouver la vie sauvage. Peut-être qu’il pensera à revenir faire coucou à Hunter au refuge de temps en temps !

A lire aussi : En Inde, une chienne sauve un bébé singe et le prend sous son aile

# amitié
Crédits photo :

Facebook

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)