Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chat avec une IRC en fin de vie ?

:
Penulfid

Chat avec une IRC en fin de vie ?

Posée par il y a 3 ans dans Questions Soigner son chat | 10 réponses
Bonjour,
Mon chat avec une IRC probablement en stade final a beaucoup maigri –tous les os apparents, il ne reste que la peau et les os pratiquement- et est très affaibli. Il boit beaucoup et mange très peu. Pas de succès avec tous les produits véto ou commerce soit disant appétants. Ses repas se limitent à 1 cuillérée à café de thon, et encore il faut qu’il soit complètement écrasé car il a du mal à mâcher les petits morceaux.
Je sais bien que le processus est irréversible et qu’il n’est plus là pour très longtemps et je savoure chacun de nos instants. Et si d’un point de vue très égoïste je veux profiter de lui au maximum, je ne veux surtout pas qu’il souffre. Il a certes du mal à se déplacer, mais j’ai l’impression qu’il apprécie de se coucher dans l’herbe de son jardin et de se chauffer au soleil. Mais il y a aussi des moments où il se couche à l’intérieur dans des endroits retirés, bien planqué.
Evidemment, chaque chat est différent, mais je voudrais savoir si quelqu’un pourrait partager son expérience avec un chat en fin de vie, et les indicateurs pour savoir quand il commence à souffrir vraiment. Je suis désespérée à l’idée de devoir prendre cette décision mais encore plus à l’idée de le savoir souffrir, même si je ne le vois pas.
Merci pour votre aide.
Signaler un abusRépondre
Trier par : Vote | Date de publication

10 réponses

  • 0
    Répondu par Tania28700

    oui ils ressentent une tranquillité et se laisse faire, j'ai eu le cas avec les deux minettes exécrables chez le véto, et là, elles n'ont rien dit, comme si elle savait qu'on allait les soulager.

    tu as bien fait de le soulager, biz à toi

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Penulfid

    Bonjour,
    Merci pour votre message.
    Ulysse était vraiment très faible et se déplaçait difficilement, le moindre effort l’épuisait je pense. Il pesait 2.7 KG –presque la moitié de son poids initial- et ne mangeait plus (pas eu le temps d’essayer le Smilla !). Il regardait l’eau et réfléchissait longtemps avant de finalement boire, de toutes petites lapées. Lorsqu’il était couché, il avait la tête basse et le regard dans le vague. Il n’avait plus l’énergie qui le caractérisait. Il avait les oreilles froides, probablement en hypothermie à cause de sa faiblesse.
    Le vet lui a fait une intramusculaire (du mal à trouver du muscle sur ce petit bout tout décharné…) anesthésiante. Ulysse s’est couché sur le côté et s’est détendu. Je pense qu’il était tranquille. Je le câlinais. Puis le vet lui a fait la piqure euthanasiante. Et la vie est partie tout en douceur.
    J’ai continué à le caresser, mais c’était son corps, sans vie, donc à quoi bon… Le vet l’a emmené et je dois récupérer ses cendres la semaine prochaine.
    Je vous souhaite plein de courage car les derniers jours/semaines ne sont vraiment pas faciles, mais je crois que l’on voit dans le regard de son chat quand il n’a plus la force de se battre.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Ausecours94

    Bonjour Penulfid,
    Je suis vraiment désolée de cette nouvelle et n'imagine que trop ce que vous devez éprouver car c'est ce qui m'attend. Votre décision est si courageuse. J'alterne les moments de doute et d'espoir (non d'une guérison mais d'un répit) car mettre fin à une vie paraît inimaginable et il faut être sûr du "bon moment".
    Sans être morbide, comment s'est passée l'intervention du véto ? Ulysse a-t-il senti ce qui allait se passer ? Cela m'est-il longtemps et avez-vous pu le garder un peu après ?
    Toutes mes pensées sont avec vous.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Tania28700

    Bonjour
    Vous avez fait tout ce que vous pouvez, sage décision même si cela est triste. Courage.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Penulfid

    Bonjour,
    Le véto est venu hier et Ulysse a été endormi. Il était vraiment très faible et tenait à peine sur ses pattes, le regard dans le vague. Le vet disait qu'il y avait une petite possibilité qu'il parte pendant son sommeil, mais vraiment pas de garantie et surtout pas forcément sans souffrance. Je suis dévastée.
    Merci pour votre soutien et beaucoup de courage à vous.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Tania28700

    courage à tous, car cela sera très dur. Mais raisonnable, en attendant, profitez de vos boules de poils.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Ausecours94

    Bonjour,
    On trouve Smilla sur Zooplus et sur Bitiba.fr (moins cher). Je prends en sachets, pas de croquettes pour les chats IRC. Je lui donne aussi Integra Reins.
    http://www.bitiba.fr/shop/chats/boites_barquettes_s
    achets/integra_boites_chat/342423
    Moi aussi le moment venu je demanderai au véto de venir à la maison. Toutefois j'espère qu'il partira naturellement dans son sommeil. On doit vivre au jour le jour cette maladie.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Penulfid

    Bonjour,
    Merci pour votre commentaire. Et bon courage à vous car c’est vraiment une saloperie cette maladie. Et c’est horrible de regarder le petit bout décliner de semaine en semaine, puis de jour en jour. Mon humeur est rythmée au gré des repas d’Ulysse. Lorsqu’il mange plus de 4 cuillérées par jour de thon/poulet/veau je suis ravie. Smilla, est ce de la nourriture en sachet ? Et où le trouve-t-on ? Vet ? Animaleries ? Je voudrais essayer.
    Le fait de manger très peu évidemment l’affaiblit encore plus. Je voudrais avoir la certitude qu’il ne souffre pas. S’il le faut, je demanderai au Vet de venir l’endormir à la maison. Je ne veux effectivement pas lui infliger en plus le stress d’un voyage chez le Vet.
    Merci pour votre partage.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Ausecours94

    Bonsoir Penulfid,
    Je suis dans votre cas, stade IV, donc sans espoir de guérison mais pour l'instant mon chat n'a pas maigri. Je lui donne Smilla, de la nourriture de qualité sans céréales (mauvais pour les reins). C'est très appétent, il adore ça, pourtant il est difficile. Mon véto ne me pousse pas à l'euthanasie. Il m'a expliqué qu'il deviendrait de plus en plus faible, probablement arrêterait de manger, entrerait dans un coma léger puis profond et partirait ainsi, sans stress, à la maison. Comme vous j'espère qu'il ne souffrira pas alors pourquoi lui imposer le stress d'une visite chez le véto pour ne plus revenir chez lui ? Le signe qu'il souffre serait qu'il se plaindrait, gémirait, resterait dans la position du sphinx. J'espère vous avoir été utile. Souhaitons-nous bon courage car c'est très dur !

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Tania28700

    Bonjour
    Malheureusement il faut parfois prendre une décision bien dure pour nous, mais qui soulagera l'animal. Courage

    • Signaler un abus
Pour répondre à cette question, vous devez vous connecter ou vous inscrire à Wamiz
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)